Côte d’Ivoire : L’amertume d’Issiaka Diaby qui appelle désormais à la poursuite du camp Ouattara par la CPI

Par Aujourdhuinews.net - Côte d’Ivoire. L’amertume d’Issiaka Diaby qui appelle désormais à la poursuite du camp Ouattara par la CPI.

Issiaka Diaby, président du Collectif des victimes de Côte d’Ivoire (CVCI).

Issiaka Diaby, le président des victimes de la crise postélectorale ne veut plus privilégier les victimes et appelle la CPI à diriger aussi ses enquêtes dans le camp d’Alassane Ouattara.

Le président du collectif des victimes de Côte d’Ivoire (CVCI), Issiaka Diaby, ne veut plus privilégier les victimes selon leurs opinions. Son dernier combat fut en effet d’organiser une manifestation à Abobo pour dénoncer l’acquittement de Laurent Gbagbo.

Cette manifestation n’a pas eu suffisamment d’échos pour arriver à la cour pénale internationale qui a finalement décidé d’une liberté conditionnelle des deux personnalités en attendant de voir si la procureure de la CPI est décidée à faire appel ou non.

Mais monsieur Diaby a d’autres chats à fouetter, car il reproche au gouvernement de ne rien faire pour les victimes de la crise postélectorale. Mais ses pourfendeurs l’accusent d’avoir trop profité de cette association. D’autres lui reprochent d’avoir fait voyager de fausses victimes à La Haye, créant ainsi un vaste réseau de trafic pour les candidats à l’immigration. Et que c’est cela qui aurait rendu faible le dossier de la procureure.

La marche dite des victimes apparaissait comme sa dernière chance pour émouvoir le gouvernement mais sans elle n’a pas eu les succès escomptés.

Dès lors, assurent ses adversaires, le président du collectif aurait décidé de faire du chantage à ses petits camarades du gouvernement en adoptant un nouveau discours.

Vrai ou faux ? Difficile d’y voir plus clair que ça. En revanche, le discours du président du collectif des victimes de Côte d’Ivoire est désormais plus consensuel qu’à l’accoutumée puisqu’il ne privilégie plus de victimes.

“Pendant la crise postélectorale, il faut le reconnaître, des citoyens ont été ciblés parce qu’ils sont favorables à Ouattara et d’autres à Laurent Gbagbo. Si on poursuit Laurent Gbagbo, on doit poursuivre d’autres personnes. C’est l’équité en matière de justice”, a-t-il expliqué samedi dernier à Abobo. On sent de l’amertume.

Aujourdhuinews.net

Commentaires

Cest faux ! Mr Diaby a organise les manifestations avec l'aval du gouvernement.
Il est chaud aujourd'hui que la CPI se tourne contre le camp de ouattara parceque le mossi veut livrer le camp Soro qui pour lui est seul responsable des massacres de la rebellion.
Dramane oublie que qui dit rebellion dit lui-meme.
Y a eu deux camps pour faire la guerre. Sans enquete on prend un camp , on l'emprisonne et on le juge pendant 8 ans.
Quand on dit et l'autre camp , on nous dit que le camp Gbagbo a ete pris en flagrant delit sur le champ de bataille et le camp ouattara qui a gagne la guerre dormait a la maison.
Qq fois ils nous repondent avec arrogance que les vainqueurs de guerre ne payent jamais.

Qu'est-ce qui a change aujourd'hui qu'on veut que les vainqueurs payent ?
Simplement parcequ'on doit livrer le camp Soro pour avoir gbra le vieux burkinabe.

Cest pour cette raison que le burkinabe n'a jamais voulu reconnaitre ses rebelles responsables, les faire passer devant un juge pour qu'ils beneficient d'une quelconque amnistie.
Il voulait tenir Soro et les rebelles par le chantage de la CPI.
Pauvres rebelles qui pensaient que le mossi les aimait et les protegeait vraiment.

Je leur ai parle plusieurs fois de ca mais ils ne m'ont jamais cru.
Donc de la meme maniere le mossi a utilise les victimes nordistes pour faire condamner Gbagbo, cest la meme maniere il les utilise pour envoyer Soro et son camp a la CPI.

Cest ca le burkinabe. Roi de la manipulation.
Aujourd'hui il me prend pour me manipuler contre toi. Demain il te prend pour contre moi. Ainsi de suite et l'ivoirien ne comprend toujours pas ca.

Ce meme Diaby qu'il utilise maintenant, il va prendre pour l'utiliser contre Diaby quand ce dernier va le quitter pour rejoindre Soro.
Cest ce jour dramane va savoir que Diaby est un escroc qui cree de fausses victimes pour faire de l'argent.

Monsieur Jean-Pierre Kutwa
J'ai lu quelque part qu'un prêtre d'abobo a permis à hamed bakayoko de battre campagne au cours d'une messe qu'il présidait dans cette commune.
Vu la protestation vigoureuse des paroissiens tu as été comme obligé en de pareille circonstance de demander pardon aux chrétiens de la paroisse où pendant la Sainte Office un menteur doublé d'un criminel a pu faire campagne. Qualifiant le banditisme de ce prêtre "d'erreur de jeunesse".
Mais toi tu as fait pire que ce voyou de prêtre. Alors que faisais-tu au palais présidentiel accompagné du nonce apostolique antichrist lors de la prestation de serment du burkinabé qui a massacré tant et tant des Brebis que le Seigneur t'a confiées !? Et où étais-tu pendant ces massacres ? Il paraît que pendant ce temps tout l'épiscopat était en hibernation. En même temps que le sang des chrétiens coulait à flot. Ruisselait sur tout le territoire ivoirien. Ce m'autorise à dire que tes semblables et toi dans l'épiscopat ivoirien êtes indignes des Calottes que vous portez sur votre tête. Aussi avant de percevoir la poutre dans l'oeil de ce voyou de prêtre, préoccupe-toi d'abord de la paille qui se loge plus dangereusement dans le sien.
Par ta présence au palais présidentiel, le mauvais nonce et toi avez pris fait et cause pour l'injustice, le mensonge, le crime, l'ignominie. Alors qu'auparavant tout l'épiscopat y compris le voyou de nonce a brillé de son absence au même palais lorsque le Digne Fils du pays, pourtant reconnu vainqueur des élections de 2010 par le Juge électoral Suprême de Côte d'Ivoire, la Cour Constitutionnelle, recevait son intronisation des mains des Magistrats de cette même Cour. Et donc pourquoi le nonce et toi avez choisi de cautionner le mal et de vous absenter lors de la prestation de serment du Président légitime et légal de Côte d'Ivoire, Laurent Gbagbo ?
Ce que je veux dire est que tu es mal placé pour juger ce prêtre qui, à l'évidence, est un voyou. En disant à son sujet qu'il a commis une erreur de jeunesse. Cependant que toi, qui ne relèves plus de la Jeunesse, en a commis de pires en 2010-2011.
Et donc monsieur un peu de modestie et d'humilité en matière de jugement. Envers la Jeunesse malgré parfois les égarements de celle-ci.
NB :
1 - En ces temps qui viennent Jésus-Christ fera affluer vers la très Sainte Église Catholique beaucoup de non baptisés, et aussi des baptisés qui se sont égarés dans des confessions qui ne relèvent pas de l'Autorité de Simon-Pierre tel que le Seigneur en Personne l'a voulu et décidé. C'est pourquoi le Seigneur va renouveler le Clergé de son Église tant en Côte d'Ivoire qu'ailleurs dans le monde. C'est pourquoi aussi Jésus-Christ a décidé préalablement de purifier son Église de toutes vies mauvaises en son Sein. Le Chrétien Catholique se réjouit que bien de choses qui jusqu'alors dans l'Église étaient cachées sont actuellement révélées au grand jour. Je rends grâce au Seigneur pour s'être engagé à purifier sa très Sainte Église. Finalement, les prêtres, les évêques, pédophiles et homosexuels, et aussi coureurs de jupons dans les paroisses comme dans les diocèses, ne se permettront plus de célébrer ou de présider la Sainte Eucharistie alors qu'ils sont tout souillés. Jésus-Christ plus jamais ne le permettra plus.
2 - beaucoup de ceux qui, malgré qu'ils auront eu une vie non conforme à leur vocation, voudront quand même présider la Sainte Messe, eh bien, ceux-ci seront foudroyés par l'Esprit pendant qu'ils célébreront l'Eucharistie. Car le Seigneur n'entend pas autorisé ces types de Célébrants au Saint Autel.

Je pense qu'il est manipule. Pourquoi ne demande-t-il pas directement que se soit dramane le pluri genocidaire a la cpi ? Dramane dabord ensuite ses hommes si cette cours est credible.

TONTON AFFI,
Il ne faut plus jamais désirer rencontrer PAPA où que se retrouvera celui-ci.
Lorsque tu as exprimé le désir de le rencontrer à la CPI c'était juste pour lui témoigner de la solidarité vu la situation injuste qu'il vivait. Ton but n'était guère d'y aller pour faire comme tes adversaires au sein du Parti, qui s'y rendaient en quête de légitimité obnubilés qu'ils étaient de la fausse idée qu'ils se faisaient de l'amitié et de la vérité.
Au contraire de ceux-ci, parce que tu n'as jamais fait des rapports humains le cadre des relations émotionnelles, tu as toujours oeuvré en toute vérité sur la base des textes du Parti comme PAPA aime à le dire même à la CPI, ce, dans le respect de notre PRÉSI et de tous tes camarades de Parti.
Mais jamais tu n'as eu à penser un seul instant que ces mêmes camarades se montreraient si inhumains à ton encontre. Alors que tu étais privé de liberté par mossi dramagène wattra alassassin, une poignée de membres de notre Parti ont pensé qu'ils pouvaient te ravir en triturant et en contorsionnant les textes qui régissent cette Famille politique le Fauteuil sacré de Président de Parti. Parce que la majorité des militants ont protesté, ils ont été obligé de renoncer à leur entreprise de désordre au sein du notre Structure de Combat.
Dénoncés par les militants, ils ont vite fait de se vouloir inventifs et créatifs en matière d'idées. Ainsi, alors que PAPA avait déjà fort à faire à la CPI avec les comploteurs internationaux qui sont à l'origine de sa chute politique brutale, tes adversaires ne s'embarrassent pas d'ignominie et le sollicitent alors pour le mettre en conflit avec les dignes militants qui se sont vaillamment opposés à leur manigances contre ton Autorité. Jouant ainsi les diviseurs au sein du Parti. Comptant sur l'adhésion de PAPA à cause de celui qui a toujours été présenté comme étant son jumeau.
De la sorte ils ont voulu t'opposer à PAPA et compté l'emporter sur toi par l'émotion que tes palabres avec notre PRÉSI susciteraient. Mais échec : les militants, malgré ces manœuvres, ont maintenu dignement leur position face et contre les frondeurs qui ne cherchaient alors que leur propre gloire.
Aujourd'hui encore ils récidivent. Et t'attirent à Paris pour te piéger oubliant que tu n'es pas venu à la politique par la dernière pluie. Voici la trame de leur manœuvre. Un : ils se sont fait l'idée que tu voulais à tout prix rencontrer PAPA. Deux : à cause de ça, ils t'ont fait croire que PAPA voulait te rencontrer à Bruxelles. Trois : pour ce faire, ils prétendent que PAPA te pose des conditions. Or tu sais bien que notre PRÉSI ne se permettrait jamais de telles libertés contre ta personne. Parce que tu as fini par découvrir la manœuvre, tu as dit non à leur manège. Aussi tu as préféré rentrer au Pays. Ainsi tu leur as montré que tu es un Roc, et que politiquement tu es dur à cuire. Les abandonnant avec leurs mesquineries. Avec leur niaiserie. Avec une telle bassesse, comment peuvent-ils oeuvrer dignement au Bien du Pays et des Ivoiriens !?
TONTON, tu vois, je vais te dire ceci : il est plus que temps que PAPA sorte de son mutisme pour mettre fin aux comportements émotionnels des GOR qui n'honorent ni le Parti, ni le Pays, ni leurs auteurs.
L'unique voie de sortie qui s'impose moralement et raisonnablement à PAPA : suggérer une AG conforme aux textes du Parti ; permettre ainsi à tous de concourir pour le Fauteuil de président. Étant entendu que PAPA lui-même devra se mettre au-dessus du Parti.
Les militants voient tout ce qui se passe. Le moment venu, la décision leur reviendra.