UN REVE ETRANGE, Par Dr Léandre Sahiri

Par IvoireBusiness/Débats et Opinions - UN REVE ETRANGE, Par Dr Léandre Sahiri.

Dr Léandre Sahiri

La nuit dernière
J’ai fait
Un rêve
Un rêve étrange.
Dans mon rêve
J’ai vu le 6
Tourner et tournoyer
Sens dessus dessous
Et finir par se transformer
En 9.
A cet instant précis
J’ai vu
Dans mon rêve
Notre pays
Dans un désordre inimaginable.
A cet instant précis
J’ai vu
Dans mon rêve
Des individus
Qui hier
Nous narguaient
Non sans indécence
Descendre
Précipitamment
De leur piédestal
Sortir
Délicatement
De leurs belvédères
Et
Tels des escargots et des tortues
Ils rentraient
Prudemment et honteusement
Dans leurs coquilles
Et dans leurs carapaces.
A cet instant précis
J’ai aussi vu
Dans mon rêve
D’autres individus
Inattendument désillusionnés
Raser les murs
Courir
À mille pattes
Tels des iules
En toute hâte
Dans une débandade inouïe
Vers des directions
D’eux-mêmes
Inconnues.
A cet instant précis
J’ai vu également
Dans mon rêve
D’autres individus
Retourner instantanément
Leurs peaux et leurs manteaux
Et
Tels des caméléons
Ils ont mis
Leurs couleurs
Leurs regards
A jour.
À cet instant précis
J’ai vu encore
Dans mon rêve
D’autres individus
Adapter
Leurs voix
Pour
Tels des chiens et des perroquets
S’accommoder à la langue et au timbre
Des nouveaux maîtres.
N’est-ce pas là
Dites-moi
Un rêve étrange ?!

Par Léandre Sahiri
www.sahiri.net

Commentaires

En effet, étrange, mais ça va se réaliser.

Le mauvais s'est transforme en bien.
Le mal est derriere nous. Les mechants se cherchent deja. Les judas ne savent plus ou tourner leurs regards si les gourdins meme ne savent us ou rentrer.
Pourtant oersonne ne leur fera rien. Notre regard seulement suffira.

PATRIOTES,
Nous venons d'effectuer un grand pas vers la libération de la Côte d'Ivoire par celle de PAPA et de CHARLES.
Mais n'oublions pas nos frères et sœurs FDS, CARTON NOIR, et AUTRES, qui demeurent jusqu'ici injustement privés de liberté par le mal élevé mossi dramagène wattra.
Nous devons nous mobiliser pour que ces frères et sœurs recouvrent leur liberté totale. Car il ne doit exister en Côte d'Ivoire aucun prisonnier politique qui vit privé de liberté par le mal élevé sarkonite fils de mossi.
Dans la diaspora comme en Côte d'Ivoire la mobilisation doit être totale et déterminée. Ce, sans faille notre engagement à la Liberté, à l'Indépendance et à la Souveraineté.
Comme je l'ai dit tantôt la libération de PAPA et de CHARLES doit servir de booster à notre lutte.
Demeurons mobilisés plus que jamais donc jusqu'à la victoire finale.
Le pays nous appelle. PAPA nous appelle. CHARLES nous appelle. Nos prisonniers politiques nous appellent.
Écoutons et entendons-les.
Jésus-Christ et la Vierge Mère sont avec nous et nous demandent la Foi dans le Combat de Délivrance de la Côte d'Ivoire. Et aussi de l'Afrique.
Car sachons qu'en Occident se trouvent des personnes qui travaillent à réduire drastiquement le Peuple Noir en Afrique comme ailleurs dans le monde par deux biais : l'épandage dans le ciel de produits pathogènes au travers des virus et bactéries travaillés en Laboratoires - qui procurent des maladies - et ceux stérilisants ; des médicaments altérés par frelatage pour soit aggraver ou empirer les maladies soit pour en procurer. Tous ça destiné aux Noirs du monde tout particulièrement ceux du Continent africain. Mais aussi d'autres peuples du monde sont tout visés : latino américains ; asiatiques ; européens de l'Est.
Attention, veillons et luttons sans relâche. Et soyons tout aussi vigilants.

...

PAPA,
Tu viens enfin d'être libérés. Et dois des remerciements. Mais à qui ?
D'abord à Jésus-Christ et à la Vierge. Souviens-toi. Lorsque les mal élevés et crapules sarkozy, ban-ki-moon, wattra alassassin dramagène, et tous leurs acolytes s'apprêtaient à attaquer très très injustement la Côte d'Ivoire, le Peuple-Ivoire et ton saint Gouvernement, le Seigneur et celle en qui il s'est incarné pour notre Rédemption et notre Salut, se sont manifestés spectaculairement dans le Ciel comme sur la Terre Ivoiriens. Le message est clair : le Ciel voit tout ce que les agresseurs s'apprêtent à faire et feront dans la deuxième Patrie de Dieu au monde. Le mal élevé et voyou sarkozy des jours durant a déversé des tonnes de bombes sur ta tête mais aucune ne t'a détruit. Le même mal élevé sarkozy t'a fait arrêter et son complice mossi tout aussi mal élevé que lui t'a privé de liberté, pendant huit mois dans le Nord du Pays de Dieu et de la Vierge. On t'a maintes fois empoisonné mais l'infinie Bonté de Jésus-Christ a rendu inefficaces toutes les tentatives. Puis il y a eu une parodie de procès - les magistrats qui y ont été instrumentalisés doivent bien se tenir désormais car bientôt ils devront rendre compte au Peuple leurs actions - au terme duquel tu as été déporté par transfèrement à l'Haye. Là-bas tu y a passé huit ans de ta vie pour te voir aujourd'hui libre car le dossier monté crapuleusement contre toi s'est avéré être un tas d'immondices procédant des mêmes voyous étrangers à ton pays. Dans ce chemin de croix politique, tu n'étais pas abandonné à toi-mêmes : le Christ et la Vierge Mère étaient à tes côtés et cheminaient avec toi accompagnés des Anges de Jésus. Ils te faisaient vivre en permanence de grâces Divines. Et ils ont pris grand soin de toi tout ce temps. Et donc il convient de d'abord les en remercier en leur rendant grâce.
Ensuite à tous les panafricanistes de toute L'Afrique et d'ailleurs, dont des Ivoiriens , des Camerounais et Congolais, qui se sont mobilisés nuit comme jour pour la Grande Cause, la Dignité du Noir et des Opprimés de la terre. N'oublie pas un grand merci appuyé à AFRIQUE MEDIA - c'est la crise ivoirienne et ta déportation, toi, Digne Fils de notre Mère Afrique, qui furent à l'origine de la descente du Ciel de ce médias panafricain - et à ses excellents panélistes dont l'incomparable et vénéré Président BANDA KANI. Celui-ci n'attendait que ta sortie pour t'accompagner dans le Combat qui vaut toute la Peine des Africains : Celui de la Dignité du Noir en particulier et de l'Homme en général. Sans oublier ton propre Peuple, c'est à dire le divin Peuple Ivoirien qui, nuit et jour, faisait monter sa prière au Ciel pour la Grande Cause. N'oublie pas non plus un merci spécial à ton Équipe de Défense qui a abattu un véritable boulot de sape judiciaire qui a produit quatre effets majeurs : la vacuité du dossier d'accusation ; l'incompétence du procureur de la CPI et le caractère mafieux de son bureau ; le travail patient et mécanique de cette Équipe a contraint les juges à passer à l'offensive contre la petite fatou et son bureau de crapules pour mettre rapidement fin au véritable scandale judiciaire se déroulant sous leurs yeux ; la révélation du scandale géopolitique des crapules internationales y compris les Élysées du voyou chirac et du mal élevé sarkozy.
Enfin à tous les médias du monde - y compris les médias français qui ont pris une part importante à la crise ivoirienne et qui finalement sont revenus à la raison - qui se sont saisis de ton affaire pour révéler à l'Humanité toute l'injustice faite à ton Peuple et toi.
Donc, PAPA, par ces remerciements, tu t'acquitteras d'un devoir important. Vis à vis de ton Créateur, de la Vierge Marie, et de toute cette Humanité éprise de vérité, de justice et de paix.
PAPA, quelle joie, que de savoir désormais que MAMAN, CHARLES et TOI êtes libres !
PAPA : n'oublie pas non plus notre THÉO national de LE MÉDIA.