Scandale/Zimbabwé : Robert Mugabe vend des biens pour éponger ses dettes

Par Ivoirebusiness - Scandale/Zimbabwé. Robert Mugabe vend des biens pour éponger ses dettes.

Pour éponger ses dettes, l’ex-président du Zimbabwe, Robert Mugabe, vend des biens aux enchères.

L’ex-Président zimbabwéen, Robert Mugabé alias Bob, vend des biens aux enchères pour éponger ses dettes, a appris Ivoirebusiness de sources proches d’une maison de ventes aux enchères.

C’est un représentant de la maison Ruby Auctions qui a dévoilé l’information jeudi dernier.

« Sur instruction de notre client, nous allons vendre, samedi, lors d’une vente aux enchères des véhicules et de l’équipement agricole à la laiterie Gushungo », informe la maison de vente aux enchères qui précise que parmi les biens à vendre figurent quatre gros pick-up, une berline de marque Mercedes, des moissonneuses batteuses, dix tracteurs, et un bulldozer.
La laiterie Gushungo appartient à l’ancien Président qui possède aussi plusieurs domaines agricoles, en violation de la loi qui interdit à tout ressortissant zimbabwéen de posséder plus d’une ferme.
Nous reviendrons.

Patrice Lecomte

Commentaires

Cest que Mugabe n'a pas vole. Un ancien president qui a passe son temps a piller son pays pendant son regne n'a pas de dettes a eponger en vendant ses biens.

Mugabe a vraiment géré le pays sans mélanger les caisses de l'Etat avec sa poche. On ne peut dire ça de nôtre président ivoirien actuel.

Mugabe, en tant que fermier, a compté sur ses fermes pour sa retraite quand il aura eu 100 ans en 2024. Malheureusement, il n'a pas pu terminé son mandat; ayant été surpris par le coup d'État de novembre 2017. Mais fait curieux, comment un .au pouvoir depuis 42 ans n'as pas pu économiser pour ses vieux jours? Nourri, logé et blanchi, il aurait pu mettre de côté son salaire de président tout de même ! Mieux, où sont passés les revenus de la laiterie ?