Revirement spectaculaire/Présidence du RHDP : Bédié évincé par Ouattara. La décision du bureau politique du RDR

Par IvoireBusiness - Revirement spectaculaire/Présidence du RHDP : Bédié évincé par Ouattara. La décision du bureau politique du RDR.

Le Bureau Politique du rassemblement des républicains (RDR), réunit le lundi 9 juillet au siège du parti à la rue Lepic à Abidjan.

Le Bureau Politique du rassemblement des républicains (RDR), réuni le lundi 9 juillet à la rue Lepic à Abidjan, a demandé au Président Alassane Ouattara, Président d’Honneur du parti, d’accepter d’être le Président de la Conférence des Présidents du Parti Unifié RHDP, dans la perspective de la mise en place des instances du Parti Unifié.
Ci-dessous, le texte intégral du communiqué du bureau politique du RDR.

"Le lundi 09 juillet 2018, sous la présidence du Premier Vice-Président du Rassemblement Des Républicains, une réunion du Bureau Politique s’est tenue de 18H00 à 19H30 , au siège du Parti, à Cocody, rue Lepic.
Cette réunion du Bureau Politique a été consacrée à l’examen de l’ordre du jour suivant :
I. Informations
- Questions électorales
- Parti Unifié
II. Questions diverses.

La Secrétaire Générale du Parti, Madame Kandia Camara, avant d’aborder l’ordre du jour, a fait observer une minute de silence à la mémoire des disparus suite aux inondations du mois de juin 2018 et a présenté sa compassion ainsi que celle du Parti aux victimes et familles de victimes de ces événements douloureux.

La Secrétaire Générale du Parti a rendu un vibrant hommage au Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, et a félicité le Gouvernement pour la promptitude et l’efficacité des mesures prises pour la gestion de ces événements ainsi que le soutien moral, matériel et financier apporté aux victimes, à leurs familles et aux ayant droits.
Madame la Secrétaire Générale du Parti a par ailleurs remercié l’ensemble des Ivoiriens qui ont fait montre d’une grande unité dans cette épreuve, ainsi que d’une remarquable solidarité à l’endroit des victimes.

En vue d’éviter que de pareilles situations ne se reproduisent, Madame la Secrétaire Générale du Parti a lancé un appel pressant aux populations pour qu’elles respectent les mesures de prévention arrêtées par le Gouvernement.

Madame la Secrétaire Générale du Parti a informé le Bureau politique qu’elle a accompagné Madame la Présidente du RDR, à Daoukro, suite à l’invitation du Président du PDCI-RDA, le vendredi 06 juillet 2018. Les échanges, à cette occasion, ont essentiellement porté sur le Parti Unifié RHDP.

Au regard de l’actualité politique marquée par la dissolution du Gouvernement, Madame la Secrétaire Générale du Parti a félicité le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly pour la confiance que Son Excellence Monsieur le Président de la République, Alassane OUATTARA, lui a renouvelée en le reconduisant dans les fonctions de Premier Ministre, Chef du Gouvernement.

Madame la Secrétaire Générale du Parti a, en outre, lancé un appel aux militants pour le renforcement de la discipline et de la cohésion au sein du RDR. Elle a souligné que les enjeux actuels recommandent plus de sérénité et de travail pour affronter les élections municipales et régionales de 2018.

C’est pourquoi elle a exhorté les militants du RDR ayant fait acte de candidature à l’investiture du Parti aux élections locales de 2018 à se conformer aux décisions de la Direction du Parti et à privilégier l’intérêt supérieur du RDR et du Parti Unifié.

À cet effet, elle a rappelé que l’esprit dans lequel la Direction du Parti travaille avec le Président d’Honneur, a toujours été de trouver la voie de l’unité avec tous les Houphouétistes dans le but de servir la Côte d’Ivoire et les Ivoiriens. Les démarches entreprises, les actions accomplies et les objectifs assignés vont tous dans le même sens, celui d’une Côte d’Ivoire en paix, unie et toujours plus prospère, dans laquelle il fait bon vivre ensemble.

Au terme des propos liminaires de Madame la Secrétaire Générale du Parti, le Bureau Politique a procédé à l’examen de l’ordre du jour. Ainsi :
I. Au titre des informations, Madame la Secrétaire Générale est intervenue sur les actions du Gouvernement et a insisté sur les dernières mesures sociales, notamment la gestion des inondations de juin 2018.

Concernant la vie du Parti, elle a :
- fait le point des missions du Parti. Il en ressort que 45 missions ont sillonné le territoire national pour porter le message du RDR concernant le Parti unifié RHDP, les échéances électorales locales de 2018 et la révision de la liste électorale ;
- félicité les militants des régions du GOH pour leur forte mobilisation pendant la visite du Premier Ministre dans cette région ;
- félicité les militants du Hambol pour la journée d’hommage au Président de la République ;
- félicité les militants du RDR et les Ivoiriens vivant aux États-Unis d’Amérique pour le vibrant hommage rendu au Président de la République le 23 juin 2018 à New York ;
- rendu compte de la visite d’amitié et de travail du Mouvement du Peuple pour le Progrès (MPP) du Burkina Faso le 25 mai 2018 ainsi que celle de l’Union pour la République et la Démocratie (URD) du Mali ;
- rendu compte de la visite de Madame la Présidente du Parti chez le Président Bédié, le 06 juillet 2018.

II. Au titre des questions électorales, Madame la Secrétaire Générale a félicité toutes les structures du Parti pour leur forte implication dans la maîtrise de l’opération de révision de la liste électorale. Elle a en outre mis en relief le fort engouement des militants lors des dépôts de candidatures à l’investiture du RDR, tant aux Conseils régionaux que municipaux. Cela traduit la confiance des militants à l’appareil du Parti.

III. Au titre du Parti Unifié RHDP, Madame la Secrétaire Générale, en sa qualité de Présidente du Directoire du RHDP, a fait le point de l’évolution de la constitution du Parti Unifié et a félicité l’UPCI pour la tenue de son Congrès Extraordinaire du 07 juillet 2018 marqué par l’adoption de l’Accord politique et des Statuts du Parti Unifié RHDP. L’UPCI rejoint ainsi la grande famille des partis politiques ayant endossé l’Accord politique et les textes fondateurs du Parti Unifié.

Au terme des débats, le Bureau Politique a :
- rendu un vibrant hommage à Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, Président de la République, Président d’Honneur du RDR, pour son leadership et sa vision pour une Côte d’Ivoire rassemblée et au travail ;
- félicité le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly, Premier Vice-président du RDR, et le Gouvernement pour la mise en œuvre exemplaire du Programme de Gouvernement ;
- félicité le Premier Vice-président pour sa reconduction dans les fonctions de Premier Ministre de la République de Côte d’Ivoire, suite à la dissolution du Gouvernement, le 4 juillet 2018 et l’a assuré de son soutien total.

Le Bureau Politique demande au Président d’Honneur :
- de prendre toutes initiatives en rapport avec les autres Présidents des Partis du RHDP en vue de la création rapide du Parti Unifié dans les meilleurs délais ;
- dans la perspective de la mise en place des instances du Parti Unifié, demande à Son Excellence Alassane Ouattara d’accepter d’être le Président du Parti Unifié RHDP".

Fait à Abidjan, le 09 juillet 2018

Le Bureau Politique

Commentaires

Ooooo oooo oooooh l'ennemi oooooo
petit a petit s'est devoile ereeeeh !
Ooo oooo ooooooh l'ennemi oooooo petit a petit s'est devoile. eeeeeeeeeeeeeh !

Petit a petit le burkinabe sest totalement devoile. Il s'est impose a la tete du RHDP son parti unifie auquel il tenait tant pour en etre le candidat lui-meme en 2020. On l'avait dit mais Bedie ne voyait pas.
Cest pour passer president du parti unifie qu'il avait nomme Dagri a la presidence du RDR pour surveiller son fauteuil en attendant au cas ou le parti unifie ne marchait pas il pouvait revenir etre candidat du RDR.
Ce qui veut dire que ds tous les cas que le PDCI acceptait ou pas, BEDIE allait etre evince coute que coute par le RDR pour que le mossi soit le president afin d'etre le candidat du nouveau parti unifie en 2020.
Cetait le plan du burkinabe et son RDR depuis le debut. Voila pourquoi ils voulaient forcement le parti unifie RHDP avant 2020 tout en restant RDR toujours.
Apres 2020 si par malheur pour les Ivoiriens le RHPD parti unifie de dramane arrivait a s'imposer a eux par la fraude et les armes, le nouveau parti unifie allait petit a petit redevenir RDR.
PDCI cest ca nous on a vu de tres loin cest pourquoi des que le RDR a decide de transformer l'alternance jadis applause par lu en parti unifie,, on vous a dit de faire le parti unifie apres l'alternance de 2020 pour voir avec qui vous dormez.
Si nous nous etions trompes sur le plan du RDR, dramane n'allait pas trouver neessaire de casser les Houphouetistes qu'il veut gagnant parceque le PDCI veut aussi gouverner apres s'etre sacrifie deux fois pour lui.
Si le RDR pensait "que ca soit le RDR ou le PDCI qui est au pouvoir c'est la meme chose", il n'allait jamais avoir de probleme sur l'alternance.

Mais depuis le debut on a dit que le RDR ne veut pas et n'a jamais voulu du retour du PDCI ds le fauteuil presidentiel parceque ouattara n'a et n'oubliera jamais ce que BEDIE lui a cree comme probleme en devoilant au monde sa nationalite burkinabe etant la deuxieme personnalite apres Houphouet.
Il avait besoin de vrais Ivoiriens surtout des enfants d'houphouet pour cautionner sa destruction du pays d'houphouet qui a revele a BEDIE ses vraies origines. Une facon detournee de se venger et d'houphouet, et de BEDIE et des ivoiriens qui ne l'accepteront jamais comme un des leurs.
Le morceau de bois peut rester des siecles ds l'eau, il restera toujours morceau de bois et pourira morceau de bois et non caiman...

Cest pour ca on dit aussi que consulter BEDIE pour former un gouvernement RHDP etait toujours du chantage et la comedie..
Si le PDCI ne fait plus partie des houphouetistes , comment ses ministres vont sieger ds un gouvernement strictement houphouetiste ?

Le burkinabe venu tout droit de Sindou veut nous dire qu'il est plus Houphouetiste que les Baoules.

On aura tout vu avec ce mossi.