Réconciliation: une partie de l’opposition ivoirienne appelle Ouattara au dialogue

Par APA - Réconciliation. Une partie de l’opposition ivoirienne appelle Ouattara au dialogue.

© Autre presse par DR Dimanche 15 Juillet 2018. Le vice-président du FPI chargé de la vie du parti, Laurent Akoun a invité dimanche, le chef de l`Etat ivoirien , Alassane Ouattara , à la discussion, dans le cadre de la réconciliation nationale.

Le vice-président du Front populaire ivoirien (FPI) chargé de la vie du parti tendance Abou Drahamane Sangaré, Laurent Akoun, a invité dimanche, le chef de l’Etat ivoirien , Alassane Ouattara , à la discussion, dans le cadre de la réconciliation nationale.

Relevant que « les Ivoiriens se regardent en chien de faïence », Laurent Akoun a appelé le président Alassane Ouattara à « la discussion » pour une « vraie reconciliation car 60 000 Ivoiriens exilés vivent à l’extérieur du pays ».

M. Akoun , face à des militants à Koumassi (sud d’Abidjan), a indiqué que son parti reprendra le pouvoir "par la voie des urnes". Mais pour y parvenir, «il faut nécessairement une réforme de la Commission électorale indépendante (CEI)», a-t-il émis.

"Nous voulons des conditions justes et transparentes. Il faut que nous nous asseyons et discutons. Il faut une CEI transparente", a insisté Laurent Akoun.

Commentant la crise qui fragilise l’alliance des houphouetistes ,cet opposant soutient que "le jeu des chaises musicales est terminé".

SY/hs/ls/APA

Commentaires

Or donc Sangaré aussi peut et veut dialoguer avec le mossi. Je croyais que ce n'était que le "traitre", le "vendu" Aff i et sa supposée minorité.
La politique c'est la vision et la prévision à long terme et l'intelligence de l'action.
Bravo à vous Mr. Le Premier Ministre Affi d'avoir montré le chemin.
Continue, tu es sur le bon chemin. Ne t'occupe pas des méchants qui ne trouvent le sens de leur vie qu'en t'insultant.

Depuis que Affi discute là, son FPI a obtenu koi ? On te parle de vrai discussions toi tu viens nous parler de la mangecratie de Affi.

Affi discute uniquement avec Haoussou Jannot pour envoyer ses camarades en prison pour des affaires interne au parti et son poste de député, ne viens plus comparé ici Affi stp

Merci mon frère Paul, mais ce que tu ne me dis pas c'est pourquoi Sangaré veut maintenant suivre les pas d'Affi. Quelle bête l'a piqué pour qu'il change d'avis. Heureusement, ses yeux sont ouverts! Il a enfin compris que la politique est autre chose que le muscle. C'est aussi et surtout la matière grise.
Après tout, nous on n'est pas fâchés. Si nous ivoiriens pouvions nous unir pour bouter le mossi dehors, ce serait l'essentiel. Mais comme il y en a parmi nous qui se croient plus intelligents, plus politiques que les autres simplement parcequ'ils insultent plus et bandent plus leur muscle, le mossi a raison de jouer les héros.