Nouvelle CEI/ Christian Vabé contredit Alassane Ouattara:« La nouvelle CEI n’est pas consensuelle, elle est le fruit d’un passage en force M. le Président »

Par Ivoirebusiness - Nouvelle CEI/ Christian Vabé contredit Alassane Ouattara:« La nouvelle CEI n’est pas consensuelle, elle est le fruit d’un passage en force M. le Président ».

Christian Vabé, président du RPCI-AC. Image d'archives.

Depuis Zurich où il réside, un opposant au Président ivoirien Alassane Ouattara a pris le contrepied de sa déclaration prononcée hier aux journées portes ouvertes des institutions, dans laquelle il affirmait que la nouvelle commission électorale indépendante mise sur pied était consensuelle et le fruit de discussions entre le pouvoir, l’opposition, et societé civile.

« Je voudrais, à ce stade de mon propos, remercier tous les acteurs politiques et la société civile qui ont pris une part active aux discussions ayant abouti au projet de loi relatif à la recomposition de la Commission Electorale Indépendante » s’est rejoui le Président Alassane Ouattara.
« Notre objectif, à travers ce nouveau consensus, est de garantir des élections apaisées, transparentes et crédibles », a-t-il poursuivi.

Le président du rassemblement du peuple de Côte d’Ivoire alternative crédible (RPCI-AC), parti est membre de la principale plateforme de l’opposition « ensemble pour la démocratie et la souveraineté » (EDS), a désavoué le président ivoirien dans une déclaration à la nation transmise hier à Ivoirebusiness, en affirmant bien au contraire que cette nouvelle CEI n’était pas le fruit d’un consensus mais le résultat d’un passage en force du gouvernement, car les propositions de l’opposition significative n’ont pas été prise en compte, et n’était également pas conforme à l’arrêt de la cour africaine des droits de l’homme (CADH), qui avait enjoint la Côte d’Ivoire de mettre la CEI aux normes internationales car elle ne permettait pas dans sa forme actuelle d’organiser des élections libres, démocratiques, transparentes, et ouvertes à tous.

« M. le Président, la nouvelle CEI n’est pas du tout consensuelle et ne peut pas garantir des élections crédibles et transparentes en 2020 contrairement à ce que vous avez affirmé hier », a déclaré Christian Vabé, connu pour être l’un des opposants les plus farouches au régime.

« La nouvelle CEI est rejetée par le RPCI-AC, l’opposition significative EDS et PDCI, et la societé civile monsieur le Président. Nous appelons de toute urgence à la reprise des discussions pour enfin mettre en place cette nouvelle CEI reformée en profondeur selon les normes internationales, afin d’organiser les meilleures élections et de tourner la page des élections calamiteuses en Côte d’Ivoire », a martelé le président du RPCI-AC.

Ci-dessous le texte intégral de sa déclaration.

Importante déclaration à la Nation concerant les affirmations du Président Alassane Ouattara sur la nouvelle CEI, consensuelle selon lui

Le rassemblement du peuple de Côte d’Ivoire Alternative (RPCI-AC) rejette avec force les affirmations du Président Alassane Ouattara, chef de l’Etat, selon lesquelles la nouvelle commission électorale indépendante mise sur pied est indépendante, consensuelle, et le fruit de discussions entre le pouvoir, l’opposition, et societé civile.

Monsieur le Président, la nouvelle CEI est au contraire le fruit d’un passage en force de la part de votre Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, et de votre ministre de l’Interieur SIDIKI Diakité. C’est cela la réalité monsieur le Président.

En effet monsieur le Président, les propositions de l’opposition significative concernant la mise en place d’une CEI réellement reformée afin de la rendre conforme aux normes internationales conformement à l’arrêt de la cour africaine des droits de l’homme (CADH), n’ont jamais été prises en compte par le Premier ministre monsieur le Président.

M. le Président, la nouvelle CEI n’est pas du tout consensuelle et ne pourra pas garantir des élections crédibles et transparentes en 2020 contrairement à ce que vous avez affirmé hier lors de l’ouverture des journées consacrées aux institutions de la République.

La nouvelle CEI monsieur le Président est rejetée par le RPCI-AC, par l’opposition significative EDS/FPI, PDCI-RDA, la plateforme du PDCI, et la societé civile.

En conséquence monsieur le Président :

- Nous appelons de toute urgence à la reprise immédiate du dialogue tripartite inclusif pouvoir-opposition-societé civile, pour enfin mettre en place cette nouvelle CEI reformée en profondeur attendue par tous, afin d’éviter à la Côte d’Ivoire, une nouvelle crise post-électorale, pire que celle de 2010-2011.
- Nous exigeons la démission immédiate du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly et du ministre de l’Interieur SIDIKI Diakité, incapables d’organiser des discussions inclusives avec l’opposition significative et la societé civile, préférant dialoguer avec des partis politiques fantômes sans aucun poids réel.

- Nous vous demandons de vous adresser dans les meilleurs délais à la nation pour rassurer les ivoiriens, et appeler la vraie opposition et la societé civile à des discussions franches, sous votre égide.

Vive la Côte d’Ivoire,
Que Dieu bénisse et protège la Côte d’Ivoire,
Fait à Zurich le 22 juillet 2019
Pour le RPCI-AC

Christian Vabé
Président

AMPLIATIONS
DONALD TRUMP, PRESIDENT DES ETATS UNIS D’AMERIQUE
MARECHAL AL SISSI, PRESIDENT D’EGYPTE ET PRESIDENT DE L’UNION AFRICAINE
EMMANUEL MACRON, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE
PRESIDENT ALASSANE OUATTARA CÔTE D’IVOIRE
MACKY SALL, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DU SENEGAL PRESIDENT ROCH MARC CHRISTIAN KABORE BURKINA FASO
PRESIDENT LAURENT GBAGBO (BRUXELLES BELGIQUE)
VLADIMIR POUTINE, PRESIDENT DE LA FEDERATION DE RUSSIE
CYRIL RAMAPHOSA, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE SUD-AFRICAINE
GEORGE WEAH, PRESIDENT ELU DU LIBERIA
IBRAHIM BOUBACAR KEITA (IBK), PRESIDENT DU MALI
THERESA MAY, PREMIER MINISTRE BRITANNIQUE (10 DOWNING STREET)
PRÉSIDENT MACKY SALL (SÉNÉGAL)
ANGELA MERKEL (CHANCELIÈRE ALLEMANDE)
PRÉSIDENT OBIANG N'GUEMA BASOGO (GUINÉE EQUATORIALE)
PRESIDENT IDRISS DEBY, PRESIDENT DU TCHAD
ALPHA CONDE, PRESIDENT DE GUINEE
JEAN CLAUDE JUNKER PRÉSIDENT DE LA COMMISSION UNION EUROPÉENNE
PRÉSIDENT DE L'UNION EUROPÉENNE PARLEMENT DE STRASBOURG (DÉPUTES EUROPÉENS) STRASBOURG DÉPUTES FRANÇAIS (PALAIS BOURBON)
SÉNATEURS FRANÇAIS (PALAIS DU LUXEMBOURG)
CONGRES AMÉRICAIN (CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS ET SÉNATEURS AMÉRICAINS)
COMMONS GRANDE BRETAGNE (DÉPUTES ANGLAIS)
BUNDESTAG (German Federal Diet) PARLEMENT ALLEMAND
Sénatrice Claire Mc Caskill (Missouri)
Senator Tom Udall (New Mexico)
Senator Pat Roberts (Kansas)
Senator John Mac Cain (Arizona)
Senator Christopher Coons (Delaware)
Senator Mike Crapo (Idaho).

Vidéo : GALA de remise des AWARDS GIFA D’OR 2018. Président Christian Vabé, GIFA D’OR de meilleur entrepreneur de l’année 2018 (à la 26e mn)

Vidéo/ 11 avril: Christian Vabé clashe Fillon, Joyandet, et Millon sur Laurent Gbagbo et le Franc CFA, au siège de Les Républicains (à la 48e minute)

Afrique media/ LE DÉBAT PANAFRICAIN DU 09 10 2016: "Le RPCI-AC appelle au soulèvement populaire généralisé contre le viol de la constitution par Ouattara" (A partir de 4h06mn45s)

Entretien du Jour avec Christian Vabe 050515 par telesud

JT 101014 par telesud

Commentaires

Bravo Vabé, toujours présent au combat. Bien parlé la nouvelle Cei de dramane est le résultat de son brigandage. Il fallait que quelqu'un le lui dise il prend les ivoiriens pour ces cons ce dramane.

PATRIOTES, Donnons nos vies à Jésus car il combat pour nous. Comme avec Josué dans la bible, il a fait rentrer son peuple d'exil du Ghana sur la terre de leurs ancêtres comme il le leur avait promis.
Dieu est vraiment au contrôle et la terre de la Côte d'Ivoire lui appartient réellement. Donnons notre vie à Jésus notre seigneur et notre sauveur car l'Eternel nous a déjà exaucés.
Patriotes nous sommes déjà à Canann dans le pays que l’Eternel a promis à nos pères, et où coulent le lait et le miel et avec Josué, nous allons conquérir tous les territoires de Canaan.
Seigneur, que ton Saint nom soit glorifié et sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre en Côte d’Ivoire, comme dans les cieux.
Toi le Dieu au dessus de tout Dieu, le Dieu d’Israël d’Abraham d’Isaac et de Jacob, qui annule d’un trait tous les décrets démoniaques, qui frappe de ta main puissante et fait périr tous ces agents du Diable qui égarent ton peuple par la pornographie, la sexualité débridée, et qui se ventent de connaissances démoniaques dans le domaine de spirituel, ceux qui s’appellent grands guérisseurs pour guérir plusieurs maladies par la magie blanche avec des rituels puissants avec des retours affectifs de l'être qu'on aime, et qui prétendent vous aider à reconquérir votre ex rapidement en 7 jours sans aucune conséquence, ceux qui pratiquent des rituels à distance, l’envoutement, et l’empoisonnement mystique.
Toi l’éternel des Armées, qui a envoyé ton fils Jésus Christ de Nazareth sur terre pour nous sauver par le sacrifice suprême du sang versé à la Croix, et nous consoler avec le Saint Esprit, frappe de ta main puissance les marabouts, les sorciers, les satanistes, les esprits démoniaques, les lucifériens, les marchands de la mort et de la misère, ceux qui répandent le sang du juste et celui de ton peuple de Côte d’Ivoire, ce peuple avec lequel tu as une alliance établie et éternelle.
Toi l’unique Dieu, le Dieu véritable, toi le Dieu d’Amour, de Joie, de pardon, de Compassion, de générosité, de bénédiction, lent en colère généreux en bonté, benis-sois-tu et reçois toute la gloire.
Tu as promis à nos pères qu’ils rentreront à Canaan, dans le pays où coule le lait et le miel. Que ta volonté soit faite et que ton peuple soit délivré du mauvais berger. De ce berger sans cœur, sans amour, sans compassion, qui divise son troupeau, et le vend à vil prix. Qui répand le sang de son troupeau quotidiennement sans remords.
Seigneur, ce troupeau dispersé aux quatre coins du Monde, c’est ton peuple qui crie à l’éternel.
Toi-même tu as dit, si le peuple pour lequel mon nom est évoqué se sépare des mauvaises voies, cherche ma face, et prie, je l’exaucerai, je pardonnerai ses péchés, et je délivrerai son pays.
Seigneur, ton peuple crie à l’éternel depuis le 11 avril 2011, prie tous les jours, et a abandonné ses mauvaises voies. Exauce le Seigneur, par la puissance de ton intervention Divine, délivre son pays.
Reçois toute la gloire et toute l’adoration de ton peuple Eternel Dieu tout puissant. Et merci pour ta générosité et tes bienfaits.
Ton peuple t’es reconnaissant à toujours au nom de Jésus. Amen.