Municipales au Plateau : Fabrice SAWEGNON prend acte de sa défaite

Par IvoireBusiness - Municipales au Plateau. Fabrice SAWEGNON prend acte de sa défaite.

Municipales au Plateau. Fabrice SAWEGNON prend acte de sa défaite.

Dans une déclaration publiée ce lundi et dont IvoireBusiness a eu copie, Fabrice Sawegnon reconnait sa défaite. En effet, les derniers chiffres rendus publics ne sont pas en sa faveur, affirme-t-il.
Ci-dessous le texte intégral de sa déclaration.

Chers parents
Chers frères et sœurs
Chers amis
Habitants du Plateau

Il y a 4 ans, j’ai répondu à votre appel avec pour ambition d’améliorer votre cadre et vos conditions de vie.
Je souhaitais, avec notre projet Le Renouveau, transformer le Plateau, notre centre d’affaires, lui redonner fière allure et le projeter dans l’avenir, à l’image des villes les plus modernes du monde.
Cet engagement pour mes parents ne répond à aucun positionnement politique. Il marque ma volonté de servir ma communauté grâce à une meilleure gestion de la chose publique, avec plus de transparence, plus d’efficacité et plus de créativité.

Ce projet ambitieux, nous y avons cru. Nous l’avons porté ensemble contre vents et marrées.
Les derniers développements de l’actualité dans notre commune ont marqué le retour des vieux démons. Mon équipe et moi avons dû faire face au discours identitaire, à la haine, au mensonge et à la violence. Le domicile de ma mère a même été caillassé.
« Agir avec le cœur » est la seule réponse que mérite la Côte d’ivoire, notre pays, face à ces comportements déviants.
Aux médisants, je donne un peu d’amour.
Aux tribalistes, j’offre ma fraternité.

Vous vous êtes massivement mobilisés pendant cette belle campagne menée à travers tous nos quartiers.
Mes représentants m’informent que les derniers dépouillements ne sont pas en notre faveur. Malgré tous les éléments de recours documentés dont nous disposons, j’estime que nul engagement, nulle conviction ne vaut la paix et la stabilité.
Je veux donc prendre acte de ces remontées et remercier les habitants du Plateau, ainsi que l’ensemble des personnes qui croient en moi.
Merci à ma magnifique team, qui a porté Le Renouveau.
Je continuerai d’être présent à vos côtés.

Je vous aime.
FS

Commentaires

TU NE POUVAIS FAIRE AUTREMENT ;; SANS ÊTRE TRIBALISTE QUE CHAQUE VILLE ET VILLAGE SANS ADMINISTRÉE PAR UN FILS OU UNE FILLE ORIGINAIRE CELA N'EST PAS UN PROBLÈME D'IVOIRITE CAR AUCUN FILS OU FILLE DU SUD / OUEST / EST NE PEUX SE PERMETTRE D'ÊTRE CANDIDAT AU NORD DE LA CÔTE D'IVOIRE

On t'a loupé! Montre-nous ton village en Côte d'Ivoire, espèce d'apatride! Comme ça tu voulais prendre notre Plateau quoi? Tu es bien hein!

Combien y a-t-il d'Ivoiriens maires au Bénin?

Tu n'as pas le choix avec les preuves de tes fraudes publiees. Abobo devrait en faire autant pour fermer le bec au liubard la-bas.

Beninois tu ne dirigeras pas la Mairie du plateau. Cest un ivoirien qui sera a sa tete parcequ'un morceau de bois a beau reste ds l'eau, il ne devient pas caiman.

Bouffe ton argent de sang humain et reste loin de notre politique car un ivoirien qui est ne au Benin n'arrachera jamais la Mairie la-bas a un beninois pour s'y asseoir.
Etrangers sans honte depuis que l'autre etranger burkinabe a pris notre pays en otage vous vous croyez Rois.

Koh je prends act, tu n'as pas honte de prendre act après que tu sois déclaré vainqueur par Mr Minuit, puis avec les grognes puissantes , tu as analysé, comme ton parrain Dramane, qui disait" je me présenterais s'il n'y a pas de grogne populaire comme celles du Plateau", et tu as reculé. Vous là, c'est des grognes vomme çà qui vous effrait, ok on vous connait maintenant. Dorénavant ce sera plus fort que çà. Bandes de trouillards que vous êtes.
Nous vous demandons de libérez Port Bouet, Bassam et Abobo d'abord, avant de nous adresser la parole