Diplomatie: La Côte d’Ivoire et la France s’accordent à intensifier leur coopération dans la lutte contre l’immigration

Par AIP - La Côte d’Ivoire et la France s’accordent à intensifier leur coopération dans la lutte contre l’immigration.

© Ministères par DR Coopération : le ministre de l`intérieur ivoirien échange avec son homologue français Abidjan le 20 mai 2019.

Abidjan, La Côte d’Ivoire et la France ont décidé d’intensifier leur coopération de manière à renforcer les mécanismes d’identification et de retour des Ivoiriens irrégulièrement installés en France comme dans les autres pays, a annoncé lundi à Abidjan, le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Sidiki Diakité, qui recevait son homologue français, Christophe Castaner.

« Un Ivoirien en situation irrégulière n’a pas sa place dans les pays de l’Union européenne. Il a sa place en Côte d’Ivoire où il peut exercer les fonctions nécessaires, les activités nécessaires pour construire son avenir et le gouvernement travaille à cela », a déclaré Sidiki Diakité.

« La France nous a également promis d’apporter son concours pour nous appuyer dans le contrôle aux frontières mais aussi nous aider à mettre en place des projets qui puissent permettre à nos jeunes de rester sur place en Côte d’Ivoire », a-t-il ajouté.

M. Diakité a expliqué que d’importantes actions initiées par la Côte d’Ivoire ont permis l’arrestation de près de 40 passeurs et l’interpellation d’environ 200. « L’immigration irrégulière préoccupe nos pays. Ce sont des bras valides qui quittent nos pays pour l’Union européenne. Toute sortie est un appauvrissement de la Côte d’Ivoire », a-t-il conclu.

Le ministre français de l’Intérieur a assuré que son pays va doter la Côte d’Ivoire de meilleurs moyens en matière de formation, de techniques, de matériels pour lutter contre ce fléau. « Il fallait améliorer nos échanges pour pouvoir lutter activement contre les filières de passeurs qui, au fond, ne font qu’exploiter la misère humaine et font rêver de choses qui en réalité n’existent pas », a indiqué Christophe Castaner.

Il a relevé la nécessité de lutter contre les échanges irréguliers par un renforcement des contrôles, de la lutte contre les fraudes documentaires et aussi par une facilité des retours des personnes qui, venus en France, n’ont pas vocation à y rester.

Le ministre Christophe Castaner est arrivé dimanche à Abidjan pour une visite de travail de 48 heures.

(AIP)

gak/cmas

Commentaires

... les filières de passeurs qui, au fond, ne font qu’exploiter la misère humaine... C'est cela la vérité : LA MISÈRE HUMAINE ! Et qui sont à la base de cette misère humaine ? Ce n'est pas facile de quitter la merveilleuse atmosphère que Dieu nous a donnée pour aller souffrir dans un froid glacial et en plus pour des miettes ! Si les gens le font malgré tout, c'est bien parce qu'ils n'ont pas le choix !

ENCAISSEMENT DE LOYER
CONTACT : +22558595407....................+22556298286
AVEZ- VOUS UN VERITABLE SOUCIS DE MAUVAISE GESTION DE VOS BIENS IMMOBILIER ??
CHERCHEZ-VOUS UNE STRUCTURE FIABLE ORGANISEE ET SERIEUSE ???
ETES VOUS RESIDANT A L'ETRANGER DU PAYS ou EN COTE D'IVOIRE ??
.
SOCIÉTÉ IVOIRIENNE DE GESTION DE LOYER ( SIGL ) EST UNE ENTREPRISE IMMOBILIÈRE QUI DIVERSIFIE SES ACTIVITÉS DANS LE DOMAINE DE LA CONSTRUCTION, DE GESTION IMMOBILIÈRE, D'ENCAISSEMENT DE LOYER ET D’ECLAIRAGE SOLAIRE ( LAMPADAIRE SOLAIRE ET AUTRES )
.
======================================
L’ENTREPRISE SE PROPOSE DE :
Suivi du locataire, assistance du propriétaire
Nous assurons le suivi et contrôle régulier du locataire
nous avons une équipe dynamique et sérieuse charger de l'encaissement de loyer sur tout le district d’Abidjan et l'intérieure du pays .
NOUS VEILLONS AU RESPECT DES CONTRATS SIGNER ENTRE LE LOCATAIRE ET LE PROPRIÉTAIRE .…

NOUS AVONS DEUX TYPES DE CONTRAT :
CONTACTEZ NOUS AFIN DE VOUS AIDEZ,
SOIT POUR L'ENCAISSEMENT DE LOYER IMMOBILIER
SOIT POUR LA GESTION INTEGRALE DE VOTRE BIEN IMMOBILIER

IVOIRIENS, IVOIRIENNES,
Jusqu'à quand allons-nous laisser les sous-régionaux avec dramane alassane ouattara à leur tête continuer à jouer les maîtres sur notre propre Terre, la Côte d'Ivoire !?
Ces délinquants tuent les nôtres, on proteste.
Ces voyous arrachent nos terres, on crie notre colère.
Ces mal élevés envahissent nos administrations, on s'insurge.
Ces crapules s'approprient nos biens et les vendent aux plus offrants, on assiste impuissant aux transactions.
Jusqu'à quand allons-nous rester sans réponse adéquate !?
Qu'est-ce qui nous empêche de prendre les armes pour mettre fin à la crapulerie des sous-régionaux, de dramane ouattra alassane et ses complices étrangers, sur notre Sol natal !?
Tant que nous continuerons à démissionner de nos responsabilités vis à vis de nous-mêmes comme vis à vis de la Côte d'Ivoire, nous ne ferons que continuer à subir le banditisme de ces gens-là et à souffrir des injustices qu'ils nous font subir.
Armes au poing, nous nous libérerons.
NB :
ouattara dramane alassane et ses bandits sous-régionaux pensent que les Ivoiriens ont peur de la guerre, c'est pourquoi ils préfèrent subir plutôt que d'agir.
Il nous revient donc de leur faire la démonstration du contraire armes au poing.
Agissons ! Et mettons donc fin au malélevéisme de ces voyous en Côte d'Ivoire.