Urgent Urgent Urgent/Affaire Simone Gbagbo à la CPI - Incroyable coup de tonnerre, vers un abandon?: « La CPI ordonne au Greffier de demander au plus tard le 21 septembre 2018 aux autorités ivoiriennes, les décisions de justice la concernant »(19/09)

« La Chambre cherche à recevoir toutes les décisions judiciaires pertinentes rendues sur Simone Gbagbo et toute autre information pertinente, y compris si les jugements concernés sont devenus définitifs conformément au droit national. Ces informations aideront la Chambre à déterminer si la recevabilité de l’affaire doit être réexaminée.
7. Pour ces raisons, le greffier est invité à demander, au plus tard le 21 septembre 2018, aux autorités nationales compétentes de la Côte d'Ivoire de fournir à la Chambre, dans les meilleurs délais, toute information et documentation pertinentes paragraphe 6 de la présente ordonnance.

PAR CES MOTIFS, LA CHAMBRE :

ORDONNE au Greffier de demander, au plus tard le vendredi 21 septembre 2018, aux autorités nationales compétentes de la Côte d'Ivoire de fournir à la Chambre le plus rapidement possible toutes informations et documents pertinents, y compris des copies des décisions et autres actes des autorités nationales, comme indiqué au paragraphe 6 ci-dessus.
Judge Antoine Kesia‐Mbe Mindua
Presiding Judge
14 September 2018 »

Commentaires

vous burkinabé n'avez pas le droit de mettre les fils du pays en exil n'oubliez pas que vous avez été imposé à notre pays alors vous avez débarqué avec vos microbes vos frci (burkinabés, maliens et j'en passe) .
vous ivoiriens qui vous alliés au burkinabé pour sur-endetter notre pays .
notre président Gbagbo avec moins de 100 milliards de budget de souveraineté soignait des malades , donnait de surplus à certains fonctionnaires vous avec plus de 300 milliards du même budget vous continuez à vendre nos terres, à construire des ponts déjà prévus pour être réaliser progressivement .
on vous comprend il faut voler, voler car vous endettez le pays pour détourner une partie de ces dettes à votre profit et donner des " AMUSES GUEULES " aux ivoiriens qui vous suivent dans vos sales boulots un individu sans coeur comme vous " RARE " dans ce monde ..

VOUS POUVEZ ÊTRE SÛR CES DETTES CONTRACTEES AU PRES DES PAYS EUROPEENS ET ARABES NE SERONT PAS REMBOURSEES vous partirez vivant pour débloquer tout cet argent et rembourser les créanciers
vous voulez vous comparer à HOUPHOUET notre président était un symbole il était grand paysan malgré qu'il fût membre des gouvernements Français après 1956
vous êtes méchant, méchant, méchant que DIEU aie pitié de vous.

Excellente nouvelle pour la vieille mère. C'est sûr que les poursuites contre elle seront abandonnées par la CPI. C'est un signe supplémentaire concernant la libération de Laurent Gbagbo et de Blé Goudé le 1er octobre.