Assassinat de Yves Lambelin/ Dogbo Blé accuse la France: "Ce sont les français qui ont tout manigancé". " C'est l'ambassadeur Jean Marc Simon le cerveau de l'opération"

Par Ivoirebusiness - Assassinat de Yves Lambelin. Dogbo Blé accuse la France "Ce sont les français qui ont tout manigancé". " C'est l'ambassadeur Jean Marc Simon le cerveau de l'opération". "Yves Lambelin était un ami de Gbagbo".

Assassinat de Yves Lambelin/ Dogbo Blé accuse la France: "Ce sont les français qui ont tout manigancé". " C'est l'ambassadeur Jean Marc Simon le cerveau de l'opération". "Yves Lambelin était un ami de Gbagbo".

Le procès des disparus du Novotel s'est poursuivi hier mercredi 01 mars 2017 avec l'audition du Général Dogbo Blé Bruno, ancien commandant de la Garde Républicaine sous la présidence de Laurent Gbagbo, accusé d’enlèvement, de séquestration, et d’assassinat.
Le Général Dogbo Blé a démenti vigoureusement toutes les accusations portées à son encontre concernant l'assassinat du français Yves Lambelin, ex-PDG de la SIFCA, et accuse l'Ambassadeur Jean Marc Simon et la France, d'être les cerveaux de ces assassinats.
Voici les minutes de son audition dans laquelle il donne les raisons de l'assassinat d'Yves Lambelin par la France, la force Licorne, et l'Ambassadeur Jean Marc Simon comme cerveau de l'opération:

YVES LAMBELIN ETAIT UN GRAND AMI DU PRESIDENT GBAGBO

"En réalité et je le répète encore, ce sont les français qui ont tout manigancé pour tuer Yves lambellin et ses compagnons. Pourquoi? Je vous explique. En réalité Yves lambellin était un grand ami du président LAURENT GBAGBO. Il était à la tête du Groupe SIFCA et le groupe SIFCA était la seule entreprise en Côte d'Ivoire avec des impôts élévés et Yves Lambelin s'acquittait de ces impôts normalement et régulièrement. Ce qui permettait donc au gouvernement du Président GBAGBO d'avoir la liquidité et même pendant la crise. Alors comment Est-ce qu'avec tout ça, j'aurais pu tuer Yves Lambelin. C'est un coup monté de la France et j'appelle l'Ambassadeur Jean Marc Simon à venir témoigner."

L'Ambassadeur de France n'était pas un diplomate, mais un chef de guerre

Et le Général DOGBO BLE de conclure sa déposition en accusant la France, la Force Licorne, et l'ONU: "Je voulais dire pour conclure que si monsieur Yves Lambelin et ses compagnons sont morts, c'est parce que la France et la licorne ont voulu que ces blancs meurent et pas n'importe où? Mais au palais présidentiel...Sinon ils auraient empêché ces rebelles au NOVOTEL. C'est de leur faute si ces blancs sont morts.
L'Ambassadeur de France n'était pas un diplomate mais était la en tant que Chef de guerre. Il nous accusait à tort.
C'est l'histoire et le bon DIEU qui jugeront l'ONU et la france. Que la FRANCE et l'ONU l'assument. Mais qu'on ne rejette pas tout sur le Général Dogbo Blé".

J'APPELLE L'AMBASSADEUR JEAN MARC SIMON A LA BARRE

L'ancien commandant militaire du Palais appelle l'ambassadeur Jean Marc Simon à la barre: "J'appelle l'ambassadeur de France à la Barre, car l'ambassadeur savait à 30% que ces hommes étaient au palais. L'ambassadeur de la France était mouillé dans cette affaire".

Eric Lassale

Minutes de la déposition du Général Dogbo Blé Bruno le 01 mars 2017 au palais de justice de Yopougon

Commentaires

La souffrance, les affres des goulags et les tortures ne changent pas la position d'un vrai soldat.
Salut soldat !
A qui profitait la mort des Francais en CI en cette periode precise ?
A Gbagbo que les Francais trait dessus et qui disait a son armee de ne pas tirer sur les helycos francais ?
Ou a dramane et Sarko qui voulaient la mort des Francais pour se donner un pretexte pour faire la guerre totale a Gbagbo , l'accabler et l'envoyer a la CPI ?
Pourquoi Gbagbo va tuer son propre ami ?
Quel profit il en tire ?
Pourquoi les envoyer a la residence avant de les tuer ?
Comment et pourquoi l'armee francaise et les rebelles presents au Novotel et au plateau n'ont pas secouru leurs compatriotes que les tueurs de Gbagbo sont venus enlever devant eux ?
Accuser qqun d'un crime ne suffit pas . Il faut donner le motif, la raison et le profit.
Quel profit Gbagbo a eu en laissant ceux qui traitent sur lui pour aller tuer des civils qui ne lui faisaient rien ?
Pour s'attirer plus la foudre de la France ?
Si oui qui a tue le Francais Philip a l'hotel a yamoussoukro ds sa Chambre ?
Pourquoi dramane ne se soucie pas aussi de sa mort ? N'est-ce pas Francais aussi ?
Escadrons de la mort ou seuls les gens du RDR
decouvre les corps couches en pleine ville, bombardment de Bouake, disparition des francais, c'est la methode francaise.
On tue ses propres citoyens pour accabler l'ennemi a abattre..
C'est pour ca il y a deux poids deux mesure ds le traite ment des Francais tues par Gbagbo :
Les innocents sacrifies par la France pour enlever Gbagbo comme les victimes du bombardment de Bouake et les Francais qui perdent leur nationalite des qu'ils soutiennent Gbagbo . Ceux-la la France ne se demande pas qui les a tue .

Si seulement le procces en etait un sans partie pris, le Juge aurait eu l'audace mais en l'etat actuel surement que le juge le procureur le president de la cours fairont tous la sourde Oreille car en CI chacun tient a son poste et ses avantages pas question de jouer a l'equilibriste. La France dirige la Cote d'Ivoire de par sa fille, Dame Fanta Gbe alors, peut etre qu'un jour il y aura une justice vu que le temps est un autre nom de Dieu. Pour l'heure, Yako a tous.

Que la France, l'ONU, et Ouattara assume le sang innocent versé sur le sol ivoire.

La France ment plus que que dentiste.
L'Ambassadeur a qui le General courage a demande de venir a la barre pour expliquer au monde comment lui Dogbo Ble a pu enlever des civils francais au ne et a la barbecue des soldats francais canton nes a l'hotel pour proteger les ressortissants francais bloques en ce lieu par la guerre au plateau a cru couvrir la verite en mentant.
Ce diplomatique criminel vient de dire sans gene que les troupes francaises etaient canton need au 43e bima leur base pendant la guerre et qu'elle n'etaient pas ds la rue d'Abidjan et ds le ciel..
Que cet ambassador convert maintenant en homme d'affaire vienne pour nous dire pourquoi les soldats francais restraint tranquillement a la 43e bima entrain de se Torre les pouches d'ennui
quand on sait qu'ils sont toujours la pour evacuees les francais en periode de crise ds les pays africains ?
N'ont - ils pas pris 2 semaines au lieu de 24 h demandees pour evacuer 50 ressortissants francais a Bouake en 2002 ?
EN 2004, n'ont - ils pas evacue les ressortissants francais que les patriotes tuaient en bloquant notre aeroport ?
Qu'il vienne dire pourquoi ils croiseraient les bras quand la guerre battait son plein a Abidjan entre les rebelles et les FDS.
qu'il nous dise pourquoi les soldats francais serait canton nes a leur base sans secourir, proteger et evacuer les francais alors qu'ils avaient le feu vertical de L'ONU qui leur dandait de se join Dre a L'ONU et les rebelles pour faire la guerre a Gbagbo ?
Qu'il nous dise et nous explique la presence des soldats francais avec chars au palais de Gbagbo entrain d'exiber nos symboles s'ils etaient censes etre cantonnes a la 43e Bima apres la capture de Gbagbo.
Qu'il nous explique comment les avions francais ont bombarde la residence presidentielle si l'armee francaise etait cantonnes a la 43e Bima et nulle part ds les rue d'Abidjan.
Ainsi la France politique nous prend toujours pour des indigenes.
Si L'Ambassadeur nie avec incongruite la guerre de la France sarkoziste a la CI ca veut dire qu'il est conscient de la gravite de l'acte pose par la France et il n'en est pas fier.
Trop c'est trop ! La societe civile francaise , les parents des Francais assassines par Dogbo Ble doivent exiger la comparution de cet ambassadeur s'ils veulent savoir la verite sur les circonstances de la disparition de leurs parents.
La France et les rebelles qui ecoutaient les radios FDS savait que Yves Nemblain communiquaient avec Gbagbo et Philip l'autre francais qui se refugiait a l'hotel a Yamoussoukro.
Ils savait donc que Dogbo Ble voulait extraire Yves qui est l'ai de Gbagbo et don't la vie etait en danger surement parmis les soldats francais au plateau et a l'hotel sans parler des rebelles au plateau.
C'est comme ca le temoin espion a intercepte ou a invente l'ordre de Dogbo Ble de recuperer le colis. En effet, comme il n'a pas trouve bon d'enregistrer les communications pour prouver
la culpabilite de ceux que le camp ouattara voulait incriminer pour leurs propres crimes.
Les rebelles ont donc devance les FDS pour enlever les colis pour que Dogbo Ble porte le chapeau.
Sinon pourquoi ce espion de dramane qui voulait ecouter l'armee du pays pour attraper ceux qui tuaient des gens ds ce pays depuis n'a pas trouve bon d'enrengistrer toutes les conversations interceptees ?
N'est-ce pas pour prendre Gbagbo et ses tueurs la main ds le sac et les envoyer a la CPI qu'ils avaient decide d'ecouter l'armee ?
Alors pourquoi l'onu, la France et les rebelles n'ont pas voulu enregistrer les voix ?
La reponse est claire et limpide :
Ils ont ecoute mais n'ont intercepte aucun ordre qui incriminait Gbagbo et son armee.
Alors le temoin va simplement remettre ses propres notes sur papier a la CPI pour pense - t-il condamner des innocents comme a Abidjan ou les temoins de la rebellion dit et ca devient parole de bible.
Malheureusement nous sommes a la CPI ou le monde entier suit le proces.
Entre enregistrer la voix d'un criminel pour le coincer et ecrire les paroles sur papier, qu'est-ce qui est plus credible a la CPI ?
EN conclusion les rebelles et la France ont monte un plan commun pour faire endosser
leurs propres crimes a Gbagbo et a tous ceux qui lui sont restes loyaux jusqu'au bout.
C'est ce plan que la verite a rattrape qui fond comme du beurre au soleil.
Sinon comment comprendre la nommination des generaux qui coordonnaient et ordonnaient les actes des troupes et la condamnation des seuls soldats loyaux ?
Comment expliquer la seule interception des ordres des loyaux sans tomber sur une seule interception des ordres des generaux de l'armee comme Mangou et Kassarte par exemple.
Ils ont quand meme diriger les troupes depuis 2002.
A moins qu'on nous dise qu'ils avaient commence la trahison depuis le debut de la rebellion et des escadrons de la mort ou la France ecoute et n'enregistre pas la voix des tueurs.
Quel jour la France sera juge pour ses crimes en Afrique ? Au moins pour les crimes de leurs propres ressortissants s'ils ne veulent pas payer pour les crimes les negres ?
La seule condition pour que les Africains genocidaire acceptent d'etre juges par la CPI ce qui est bien pour l'humanite est que toutes les races sur terre acceptent d'etre juges devant cette cours.
Dieu qui nous a cree egaux n'a pas donne le feu vert a une race qu'elle soit blanche de tuer d'autres races qu'elle soient noires impunement.
Si blanc ne veut pas etre juge a la CPI alors quitte tous.