Vidéo/ Voeux du nouvel An 2017: Le Président Christian Vabe s'adresse à la Nation

Voeux du nouvel An 2017 du Président Christian Vabe: Mention spéciale au peuple de Côte d'Ivoire qui a vaincu la peur et s'est dressé contre le dictateur Alassane Ouattara.

Video voeux 2017 Président Vabe
.

The Voice Of God
Ajoutée le 31 déc. 2016

Commentaires

Bravo Christian Vabé. Grande déclaration, claire, nette, brève, et tonique. Encore félicitations prési!!!!

Le nouveau Vabé 2017 est arrivé. Ouattara a chaud.

Non Ouattara a froid.

Naka, toi-même tu dis que Vabé sera président de la République....française. C'est dire que tu reconnais sa valeur puisque ce n'est plus la Côte d'Ivoire qu'il va diriger mais la France. Arrête de te ridiculiser. Si tu as été envoyé pour démolir Christian Vabé, c'est raté car tu as été demasqué. D'ailleurs depuis longtemps car pour toi c'est AFFI le grand leader de Côte d'Ivoire. C'est ton choix et il vaut 1,18% au plan national, pas le notre. Je parie que pour toi, Gbagbo est un handicap pour le FPI comme le dit ton leader AFFI. Ceci explique donc cela.

Affaire Vabé, je vais tout vous expliquer les amis ce qui pourrait être appelé le phénomène Christian Vabé.
Takasso, Naka, Benedict, Zongo1, etc,…vous savez dans un pays quand une crise de grande ampleur éclate, elle secrète des individus sortis de nulle part. Ce sont des personnes qui prennent position dans la crise sans qu’on ne les aient appelés car ils sont armés de courage et d’audace. C’est aujourd’hui le cas de Christian Vabé qui est un produit de la crise post-électorale de 2011 qui continue à nos jours avec l’emprisonnement de Gbagbo et Blé Goudé à La Haye.
Ce fut le cas de Guillaume Soro et Blé Goudé avec l’éclatement de la rébellion armée des Forces nouvelles contre le régime de Laurent Gbagbo.
Actuellement la crise des législatives au RHDP en Côte d’Ivoire vient de secréter la députée Yasmina Ouegnin.
Toutes ces personnes ont la légitimité de l’histoire avec elles et connaissent une ascension fulgurante, certaines deviennent Président de la République même, pour peu qu’elles soient cohérentes dans leur engagement. Ce fut le cas de l’opposant historique à Houphouët Boigny, Laurent Gbagbo, qui est devenu par la suite Président de la République.
Donc ces personnes qui ont le poids de l’histoire sur elles ne peuvent pas être des plaisantins, car ce sont souvent des personnes qui cotoyent la mort, qui risquent tous les jours leurs vies à cause de leur engagement.
Souvenez-vous que Christian Vabé a accusé la grande CPI de vouloir assassiner Laurent Gbagbo. Ça avait crée un tel tollé que la CPI a été obligé de faire un communiqué pour s’engager que Gbagbo ne mourrait pas dans leur prison.
Sans compter qu’il a crée IvoireBusiness devenu aujourd’hui la bible de la lutte en Côte d’Ivoire contre la dictature Ouattara, et qu’il a cotoyé les plus grands de ce monde, se payant le luxe d’être reçu à l’Elysée par le Président François Hollande, à Matignon par Jean Marc Ayrault, au Palais Bourbon par Claude Bartolone, et au Senat par son Président. Voilà qui est l’homme Christian Vabé. Donc Naka, quand les Takasso, Benedict, Koro Abou, etc… disent qu’il peut être Président de la République, ils ne mentent pas, c’est l’histoire des pays qui l’enseignent. Souvenons-nous un certain Nelson Mandela, pur produit de l’Apartheid, il est devenu Président de la République.
Même Yasmina Ouegnin est aujourd’hui présidentiable après son bras de fer avec Bedié et Ouattara. Exclue avec son père du PDCI, elle ne s’est pas degonflée et s’est opposée à l’arbitraire du RHDP pour s’imposer à la fin, ce qui lui a donné un immense prestige. C’est comme ça dans les pays. Il y a des hommes politiques qui naissent et qui sont légitimes car étant le fruit de crises qui éclatent dans les pays. Demandez aux sociologues, ils vous diront la même chose.

Affaire Vabé, je vais tout vous expliquer les amis ce qui pourrait être appelé le phénomène Christian Vabé.
Takasso, Naka, Benedict, Zongo1, etc,…vous savez dans un pays quand une crise de grande ampleur éclate, elle secrète des individus sortis de nulle part. Ce sont des personnes qui prennent position dans la crise sans qu’on ne les aient appelés car ils sont armés de courage et d’audace. C’est aujourd’hui le cas de Christian Vabé qui est un produit de la crise post-électorale de 2011 qui continue à nos jours avec l’emprisonnement de Gbagbo et Blé Goudé à La Haye.
Ce fut le cas de Guillaume Soro et Blé Goudé avec l’éclatement de la rébellion armée des Forces nouvelles contre le régime de Laurent Gbagbo.
Actuellement la crise des législatives au RHDP en Côte d’Ivoire vient de secréter la députée Yasmina Ouegnin.
Toutes ces personnes ont la légitimité de l’histoire avec elles et connaissent une ascension fulgurante, certaines deviennent Président de la République même, pour peu qu’elles soient cohérentes dans leur engagement. Ce fut le cas de l’opposant historique à Houphouët Boigny, Laurent Gbagbo, qui est devenu par la suite Président de la République.
Donc ces personnes qui ont le poids de l’histoire sur elles ne peuvent pas être des plaisantins, car ce sont souvent des personnes qui cotoyent la mort, qui risquent tous les jours leurs vies à cause de leur engagement.
Souvenez-vous que Christian Vabé a accusé la grande CPI de vouloir assassiner Laurent Gbagbo. Ça avait crée un tel tollé que la CPI a été obligé de faire un communiqué pour s’engager que Gbagbo ne mourrait pas dans leur prison.
Sans compter qu’il a crée IvoireBusiness devenu aujourd’hui la bible de la lutte en Côte d’Ivoire contre la dictature Ouattara, et qu’il a cotoyé les plus grands de ce monde, se payant le luxe d’être reçu à l’Elysée par le Président François Hollande, à Matignon par Jean Marc Ayrault, au Palais Bourbon par Claude Bartolone, et au Senat par son Président. Voilà qui est l’homme Christian Vabé. Donc Naka, quand les Takasso, Benedict, Koro Abou, etc… disent qu’il peut être Président de la République, ils ne mentent pas, c’est l’histoire des pays qui l’enseignent. Souvenons-nous un certain Nelson Mandela, pur produit de l’Apartheid, il est devenu Président de la République.
Même Yasmina Ouegnin est aujourd’hui présidentiable après son bras de fer avec Bedié et Ouattara. Exclue avec son père du PDCI, elle ne s’est pas degonflée et s’est opposée à l’arbitraire du RHDP pour s’imposer à la fin, ce qui lui a donné un immense prestige. C’est comme ça dans les pays. Il y a des hommes politiques qui naissent et qui sont légitimes car étant le fruit de crises qui éclatent dans les pays. Demandez aux sociologues, ils vous diront la même chose.