Scandale/Après les affrontements entre militaires-CCDO à Bouaké/Alassane Ouattara: « Nous avons consolidé la paix dans notre pays » (1er conseil des ministres de 2018)

Scandale/Affrontements militaires-CCDO à Bouaké/Alassane Ouattara: « Nous avons consolidé la paix dans notre pays » (1er conseil des ministres de 2018)
Déclaration du Président de la République à l'occasion du conseil des ministres

RTI Officiel
Ajoutée le 10 janv. 2018

Commentaires

ODA, ce sont ton père et ta mère que tu as consolidés dans le malheur car devant Dieu ils ont gravement fauté de t'avoir mal élevé par la mauvaise éducation qu'ils t'ont crapuleusement infligée.

La honte. Tu as rendu la CI ingouvernable espèce de crétin!

Général Clément Bollé, vous venez en pompier après le feu car vous êtes comptable de la déliquescence de l’armée ivoirienne en tant qu’ancien patron de Licorne et copilote du DDR.
C’est bien devant vous que Ouattara a mis à l’écart les cadres de l’armée de Gbagbo pour faire la promotion des com’zones cuisiniers et caporaux rebelles de Ouattara-Soro à la tête des bataillons, alors qu’ils ne savent ni lire ni écrire.
Vous essuyez la honte aujourd’hui par votre cupidité.
Vous aviez la latitude de dire à votre poulain Ouattara qu’il n’avait pas le droit de mettre à l’écart tous ces brillants officiers de Gbagbo formés comme vous le dites si bien aux Etats Unis et en Europe.
Mais voilà, vous vous êtes bien tus et voilà le résultat.
Vous avez installé un poulain incapable qui est foncièrement méchant et qui n’a aucun sens de l’intérêt supérieur de la nation.
Voilà ça. Le temps c’est vraiment l’autre nom de Dieu. Général, le mal est déjà fait vous deviez applaudir votre poulain tellement vous aviez la haine de Gbagbo.
Vous voilà en train de regretter l’armée de Gbagbo.
Qu’est ce qu’on en a foutre maintenant. Qui sème le vent récolte la tempête.