Vidéo: Le fiasco en Libye, ma «pire erreur» confesse Obama

Par Le Figaro - Le fiasco en Libye, ma «pire erreur» confesse Obama.

Barack Obama. MANDEL NGAN/AFP.

VIDÉO - Dans un entretien à la chaîne Fox News, le président américain a jugé que la pire erreur de sa présidence avait «probablement» été le manque de suivi après l'intervention militaire en Libye en 2011. L'opération avait conduit à la chute du régime de Mouammar Kadhafi.

Barack Obama, qui quitte la Maison-Blanche dans quelques mois, entame son mea culpa. «Ma pire erreur aura probablement été de n'avoir pas mis en place un plan pour “l'après” au lendemain de ce qui fut, je pense, une intervention justifiée en Libye», a confié le président américain dans un rare entretien accordé à Fox News, chaîne qui défend ouvertement le parti républicain et ne se prive pas, d'ordinaire, de le critiquer.
À plusieurs reprises, le président américain a déjà reconnu que les États-Unis et leurs alliés auraient pu faire plus après l'intervention militaire en Libye de 2011 qui a entraîné la destitution de Mouammar Kadhafi et la fin de sa dictature. Devant l'assemblée générale de l'ONU en septembre, il avait reconnu que Washington avait aussi une part de responsabilité. «La Libye est plongée dans le chaos», a-t-il admis encore mi-mars dans les colonnes du magazine The Atlantic .

Le rôle ambigu de Washington

Le président Obama avait laissé la France et la Grande-Bretagne prendre la tête des opérations militaires, relayées par l'Otan. Washington avait alors parlé de son «rôle leader» tout en affirmant vouloir «laisser la main» à ses alliés français, britanniques et autres membres de la coalition. Mouammar Kadhafi a été tué en octobre 2011. Ensuite, le pays s'est rapidement délité.
Depuis, les milices rivales se disputent le pouvoir, et l'organisation État islamique a profité du vide étatique pour monter en puissance. Récemment, un processus fragile, soutenu par l'ONU et les grandes puissances désireuses de sortir la Libye du chaos, a permis la mise en place d'un gouvernement d'union libyen. Le premier ministre désigné de ce gouvernement, Fayez al-Sarraj, a réussi, depuis son arrivée à Tripoli le 30 mars, à engranger de nombreux soutiens, dont celui d'institutions économiques. Il a aussi obtenu le ralliement des autorités non reconnues qui contrôlaient la capitale libyenne depuis août 2014. Mais le chef de ce gouvernement parallèle, Khalifa Ghweil, a toutefois annoncé mercredi qu'il refusait de partir et qu'il demandait à son cabinet de rester en poste.
(Avec AFP)

Lire la suite sur...http://www.lefigaro.fr/international/2016/04/11/01003-20160411ARTFIG0035...

Commentaires

Détruire un pays paisible et tuer des êtres humains qui y vivaient pour rien, tu appelles ça erreur ? Ce n'est pas une erreur, c'est de la sorcellerie !!! Mais est-ce qu'il existe un mot qui puisse qualifier cela ? Mais tu es simplement un démon, rien de plus ni de moins !

De grâce ne faites pas voir le visage de bourreaux qui se font passer pour des agneaux. Voici des individus qui prônent partout la paix et la sécurité dans le monde et qui sous le couvert de l'ONU leur truc; utilisent le mensonge larguent des bombes sur des populations paisibles et pendant que cette région est en proie à la désolation font tranquillement assis dans leur bureau leur mea-culpa.Les "charkouzy obomba thon blairé" sont des individus qui pleurent au moindre coup de feu dans leur pays et viennent semer la mort partout.puis malgré que tout va mal n'ose même pas demander pardon pour le malheur qu'ils ont causé. Où sont les libyens qui souffraient sous Kaddhafi et que vous êtes allés sauvés . Où sont les femmes maltraitées sous son régime que vous êtes allés libérer ils ont détruit ce pays en complicité avec un groupuscule incapable de libyens et de terroristes assoiffés de pouvoir. Après avoir fait de ce pays un nid de dangereux terroristes vous êtes surpris de voir des terroristes dans vos pays. Non Messieurs vous êtes sur la terre et non sur mars et les frontières peuvent êtes franchis.Commencez par respecter les autres peuples les noirs les jaunes les rouges et apprenez à vous occuper de la poutre qui est dans vos yeux.Votre père à vous c'est le diable vous OBAMA SARKOZY TONY BLAIR vous le servez bien en lui fournissant du sang pour ces démons.vous vous avez votre récompense qui vous attend. ALORS MONSIEUR OBAMA ON DIT PARDON J'AI MAL AGI ON NE SE JUSTIFIE PAS DEVANT LES HOMMES TU PEUX FAIRE CE QUE TU VEUX MAIS DEVANT DIEU TU NE POURRAS LEVER ta tête..

Obama c'est trop tard, tu as ramené ton propre peuple en esclavage. Bon boulot pour un noir qui en tant que Président des Etats Unis d'Amerique, avait le pouvoir de changer le monde. Mais tu as préféré être un pantin entre les mains de Sarkozy et de David Carmeron. Et maintenant tu as des regrets! Ceux qui sont morts aussi regrettent. Ils auraient aimé vivre plus longtemps.

Ce que vous devriez regretter est votre rôle de gendarme du monde que vous vous êtes attribuer par la force de vos armes à l'égard des petites nations. Pire que ce qui se passe en Afrique se passe en Russie mais là vous feignez ne pas voir, simplement du fait que vous connaissez les limites de vos armes face à la Russie. je souhaiterais qu'un jour, vous reviez à appliquer ce droit sur la Russie ou la Korée du nord ou alors la chine! Pour conclure, vous êtes du diable.

What you should be sorry for is the role as the world's police that you play on small nations just because your have more efficient military power. What is surprising, you dare not intervene in Russia when they do worse than in Africa, because you know about it's military superiority over you. I hope you would once on earth try an intervention in North Korea, China or Russia. In a nutshell, you sold your soul to the devil!

Quelle déception, cette ordure d'obama !
Te voilà psychologiquement déstabilisé, et tu en souffriras jusqu'à la fin de tes jours sur la terre.
Toi qui te dis de l'Afrique mais qui te montre complice de sarkozy pour détruire ce Continent et massacrer son Peuple.
Te voilà maudit à jamais !
Il t'es interdit de parler des conséquences de ton inconscience en Libye en Afrique.
Fils de merde !

MERCI si ta conscience te juge que fera DIEU! Je crois que le meilleur moyen c'est d'abord demander pardon aux libyens aux africains aux arabes aux peuples que vous avez meurtris messieurs puis œuvrer à corriger et régler votre merde sinon vous aurez le revers de la médaille dans vos pays. et vous viendrai verser vos larmes hypocrites.