Présidentielle française/ Melenchon: "Si je suis élu, j'irai chercher Gbagbo en prison"

Par IvoireBusiness - Présidentielle française. Jean Luc Melenchon "Si je suis élu, j'irai chercher Gbagbo en prison".

La patriote Christine Zekou (à gauche avec le drapeau ivoirien), proche du Président Laurent Gbagbo, aux côtés de Jean Luc Melenchon et de 130.000 personnes le samedi 18 mars 2017 à la place de la Bastille.

La libération du Président Laurent Gbagbo et du Ministre Charles Blé Goudé s'est invitée à la présidentielle française à la faveur d'un meeting du candidat Jean Luc Melenchon samedi 18 mars 2017 de 14h à 18h à la place de la Bastille à Paris.

Jean Luc Mélenchon a annoncé à cette grande "marche des insoumis" de la place de la Bastille à la place de la République que s'il était élu Président de République française, il irait chercher Laurent Gbagbo et Blé Goudé en prison car ils sont innocents.

La patriote Christine Zekou, proche du Président Laurent Gbagbo, était présente à cette grande accompagnée d'une forte délégation de la CODESCI, son mouvement.
Elle a saisi l'occasion pour sensibiliser le candidat Jean Luc Mélenchon et les milliers de participants sur l'injustice faite à Laurent Gbagbo et à Charles Blé Goudé, en les incarcérant injustement à la Cour pénale internationale.
Elle a aussi plaidé pour la libération de madame Simone Ehivet Gbagbo, ex-Première dame et épouse de Laurent Gbagbo, injustement incarcérée dans les geôles du dictateur Ouattara.
Ce plaidoyer de la patriote Christine Zekou n'est pas rentrée dans les oreilles d'un sourd car Jean Luc Mélenchon a pris l'engagement d'aller chercher LAurent Gbagbo en prison s'il était élu Président de la République française. Ce n'est d'ailleurs pas la première fois qu'il prend une telle position courageuse concernant le cas Laurent Gbagbo et les guerres coloniales de la France en Afrique. Sur les chaînes de télévision et à l'union européenne, il s'est plusieurs fois élevé contre cette propension de la France à piller les ressources de l'Afrique et à installer des dictateurs, pour après se plaindre de l'immigration.

Mireille (Mimi) Kouamé

Commentaires

Ivoiriens, Ivoiriennes, patriotes Africains et d'ailleurs, panafricanistes miens, Gbagbo ou Rien,
Pendant 15 ans nous avons brave balles, couteaux, machette des rebelles, chars francais,
soleil, froid, pluie pour battre le pave pour la manifestation de la verite, Pour prouver que Gbagbo a ete attaque et a eu droit a la legitime defense et qu'il est impensable qu'il soit emprisonne par son bourreau qui l'a attaque pendant 10 ans et a choisi la guerre au recomptage pour massacrer plus de 3000 ames.
Depuis 6 ans que Gbagbo et son fils sont pris en otage nous avons continue a croire a notre lutte
et savors que qq soit la duree de la nuit, le jour se leve.
Alors ne Laissons pas les nouveaux opportunistes francais candidats se servir de Gbagbo pour etre elus par les panafricains de la diaspora.
Melechon a certes parle en bien pour Gbagbo a L'ASSEMBLEE nationale mais ca peut etre ds la prevision de sa candidature pour etre vote par nous ou pour dire qu'ils avaient le choix entre garder Gbagbo et laisser Bongo, ou installer Ping et liberer Gbagbo.
Depuis Sarko, les politiques francais commencent a craindre le vote de la diaspora qui bouleverse tout en France.
Hollande qui nous a trompe avec des promesses de la verite en CI s'est allie a dramane pour foutre la merde ds notre pays. La dictature a eu le feu vert pour remplir les prisons des opposants politiques, l'impunite des vainqueurs bat son plein, les exiles ne se comptent plus, la liberte d'expression et de manifester est devenu un reve, la reconciliation un leurre, l'expropriation des terres , biens et argent une coutume. La cherte de la vie et la misere notre quotidien........
Sachant qu'il Sera sanctionne ds les urnes par la diaspora qui s'etait trompe sur lui, il a prefere jeter l'eponge avant meme le match pour eviter la honte du siecle.
Alors ne nous Laissons plus prendre encore par un autre opportuniste.
Depuis l'etre de Gbagbo, jusqu'a aujourd'hui LE PEN soutient Gbagbo et a dit a plusieurs reprises que dramane est le pere de la rebellion et devrait etre stoppe par la France pour etre juge pour toutes les attrocites comises par ses rebelles en 10 ans. Personne ne l'a ecoutee en France parceque la France meme etait le co-financier de la rebellion.
Depuis que Gbagbo est juge a la Haye, Le Pen n'a jamais cesser de demander a la CPI d'y envoyer dramane et ses chefs rebelles. Elle n'a donc pas attendu les elections en France pour se reveiller en faveur de la verite.
Choisissons donc celui qui a partage son moreau de pain avec nous pendant la disette a celui qui veut partager avec nous ds l'abondance.
D'ailleurs Melechon a intervenu comme en faveur de Gbagbo en comparaison de la crise electorale du Gabon.
Il avait dit si on doit recompter au Gabon alors qu'on a refuse ca a Gbagbo, alors Gbagbo avait raison et on doit le liberer. Moi en son temps, J'avais vu ca comme un echange et toujours comme une ingeration de la France ds nos elections . Ceci pour moi voulait dire " ENTRE LIBERER GBAGBO ET LAISSER BONGO, LA FRANCE DOIT FAIRE UN CHOIX. ON NE PEUT PAS GARDER GBAGBO ET INSTALLER PING. CA SERA MAL VU. "
La France a choisi de garder Gbagbo et sacrifier Ping au Gabon parceque Gbagbo doit rester en prison Jusqu'a la fin du mandat de dramae.
Donc Melechon n'est pas pour la liberation reelle de Gbagbo mais veut se servir de cette promesses pour obtenir le vote de la diaspora.
Et puis c'est une preuve que Gbagbo est le prisonnier de la France et non parcequ'il est un criminel. Il est la-bas parceque la France le veut ainsi. On lui refuse la liberte provisoire parceque la France ne le veut pas dehors avant 2020.
Je reitere encore mon appel a toute la diaspora noire en France. Notre choix c'est LE PEN.
Qu'elle fasse sortir Gbagbo ou pas, qu'elle collabore avec dramane apres ou pas, c'est elle notre choix parceque c'est elle que les francais ne veulent pas comme Trump aux USA, alors donnons aux Francais ce qu'ils ne veulent pas ds les urnes et non par les bombes comme ils nous ont immpose qq chose en CI.
Sinon on sait que qq soit le president francais, la France s'accrochera toujours a nos richesses pour survivre.
Tout ce qui nous reste a faire au moins c'est de leur donner des mauvais presidents pour empoisonne leur vie.
Avec LE PEN si on n'obtient pas la liberation de notre continent et celle de Gbagbo qui se dessine deja, on aura au moins brise le coeur des Francais.
Alors si vous etes Africains, panafricains, patriotes, blancs, verts, rouges et voulez la souvairenete des Etats africains et que vous pouvez voter en France, inscrivez-vous pour aller ds les urnes pour voter Marie Le Pen.
C'est le choix pour 2017 en France.
Que Dieu nous aide ds notre mission .AMEN !

je suis d'accord avec ton analyse tous pour le PEN

C'est une façon bien officielle de reconnaître la main des français dans ce complot contre la côte d'Ivoire et son Président, Son Excellence Koudou Laurent Gbagbo !

Lisez ingerance de la France SVP.