Intempéries: au moins 14 morts au Niger, 11 en Côte d’Ivoire

Par AFP- Intempéries. Au moins 14 morts au Niger, 11 en Côte d’Ivoire.

Forte pluie. Inondation à Abidjan. image d'illustration.

Abidjan - Au moins 14 personnes, en majorité des enfants, ont été tués au Niger et 11 en Côte d'Ivoire, à la suite de fortes pluies qui ont provoqué des effondrements de maisons et des glissements de terrain, selon des bilans officiels établis vendredi.

Au Niger, 14 décès ont été enregistrés au 16 juin, selon le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU (Ocha) à Niamey qui précise en outre que quatre personnes sont portées disparues. La mort de 9 enfants à Niamey avaient déjà été annoncée mercredi par les autorités.

A Abidjan, la capitale économique de la Côte d'Ivoire, le bilan est désormais de 11 morts. "Les fortes pluies du 10 au 13 juin ont causé la mort de trois personnes, dont un couple de personnes âgées, et fait un disparu", a affirmé vendredi à l'AFP le commandant Vital Oulaï des sapeurs pompiers militaires d'Abidjan.

Un précédent bilan faisait état de huit morts et plusieurs centaines de sinistrés.

Ces victimes sont essentiellement des habitants de quartiers précaires, pauvres en infrastructures et adossés à des collines instables en cas de fortes pluies.

"Si la pluie continue, c'est sûr qu'on aura du boulot" ont averti les sapeurs pompiers, alors que la météo annonçait encore de fortes précipitations à Abidjan.

Les pluies diluviennes provoquent régulièrement des pertes humaines à Abidjan: en 2016, elles ont coûté la vie à 16 personnes et en 2014, 39 personnes y ont péri. Les autorités ont promis de venir en aide aux victimes mais souligné que les constructions anarchiques sont souvent à l'origine des accidents.

Au Niger, "Après les pluies diluviennes qui se sont abattues les 13 et 14 juin, 411 ménages, soit 3.054 personnes, sont sinistrées", précise l'Ocha. Les eaux ont également occasionné l'effondrement de 350 habitations, selon l'Ocha qui cite les autorités nigériennes.

Un site a été identifié pour abriter "temporairement" les sinistrés de la capitale, mais son aménagement "nécessite des installations en eau potable, hygiène et assainissement et 500 abris d'urgence", assure l'Ocha.

La saison des pluies, qui dure trois à quatre mois, vient à peine de commencer au Niger, pays régulièrement victime de graves crises alimentaires, avec des alternances de sécheresse et d'inondations.

Selon des données gouvernementales réactualisées au 15 juin, 157.000 personnes seraient touchées cette année par des inondations au Niger. Le Niger et ses partenaires ont déjà élaboré un "plan de soutien" de 6,5 millions de dollars pour les personnes qui seront affectées par les intempéries, assure
l'ONU.

En 2016, au moins 50 personnes avaient péri dans des inondations qui avaient touché 145.000 personnes, notamment dans les régions désertiques d'Agadez et de Tahoua.

bh-ck-pgf/jhd

Commentaires

Emergence yako, c'est parce que la pluie a déjà reçu le décret préparé par le préfet d'Abidjan qu'il y a eu seulement 11 morts. Paix à leurs âmes et mes condoléances à leurs familles respectives.
Ne vous fiez pas aux déclarations, l'émergence ne décrète pas, ce n'est une affaire de gros coeur, c'est un processus qui s'acquiert dans le travail endurant et dans le temps. Elle n'est pas seulement développement infrastructurel, elle est comportementale. Elle ne se nourrit pas de démagogie mais se juge par le réalisme.

POURQUOI INVESTIR DANS LE BITCOIN ?
Le bitcoin est actuellement un moyen d’investissement très convoité sur Internet. Avec la hausse en flèche de son cours, beaucoup de gens souhaitent investir dans cette monnaie virtuelle. Pourquoi est-il si intéressant d’investir dans le Bitcoin ?
Qu’est que le bitcoin (BTC) ?
Ce n’est pas pour rien que la crypto monnaie Bitcoin intéresse beaucoup plus de gens. En effet, le Bitcoin est une devise électronique ou une monnaie virtuelle décentralisée, créée en 2009. Sa valeur reste variable en fonction de son usage économique. Tout le monde peut acheter des BTC comme toutes les autres devises. Il est également faisable de réaliser des achats, ou payer des services avec cette monnaie virtuelle. Son principe d’utilisation se fait avec des logiciels à code source ouvert, dont également les transactions chiffrées. Généralement, il s’agit d’un moyen simple pour faciliter le paiement, faire des épargnes d’argent et de faire des investissements dans d’autres domaines comme les options binaires. Par ailleurs, le bitcoin est un marché ouvert qui permet de gagner de l’argent, à condition de faire fonctionner le réseau par le bitcoin mining. Il suffit d’ouvrir un porte-monnaie virtuel (exemple : multibit.org), ou confier l’investissement à un prestataire en ligne, qui s’engagera pour sécuriser l’argent investi ou simplement s’inscrire sur une plateforme sécurisée de don de membre à membre de bitcoins comme BTCHAMP, que nous vous recommandons.

POURQUOI LE BTCHAMP ? Le BTCHAMP parce que c’est simple, facile, moins cher et efficace. Ici l’inscription est à 25000fcfa et vous devez rapidement parrainer 2 nouvelles personnes pour commencer à bâtir votre réseau qui vous permettra d’obtenir jusqu’à 120 bitcoins.

Les avantages d’investir dans le bitcoin
Maintenant que le cours de la monnaie électronique bitcoin a grimpé, beaucoup pensent qu’il est trop tard d’y investir. Par contre, il n’est jamais trop tard de s’y lancer. Pour intégrer dans la communauté, l’investisseur ouvre un porte-monnaie avec ses premiers BTC (Bitcoin), et choisit de s’inscrire sur la plateforme BTCHAMP. Nombreuses sont les plateformes de change spécialisées dans le BTC, qui servent à échanger de l’argent contre des BTC (Localbitcoins.com, Bitcoin-Central-net, Bitcoin.de, etc). Les avantages sont divers quand on investit dans ce type de monnaie virtuelle. En effet, le BTC est une devise indépendante qui ne se contrôle pas et n’est pas touchée par les politiques monétaires des banques centrales. A l’inverse des autres investissements en ligne, le bitcoin n’est pas conditionné. Les transactions se font à l’anonymat et ne génère aucun frais. Le BTC permet également de réaliser des achats directs et gagner des rendements en fonction de son cours.
Le cours du bitcoin tente de détrôner l’once de l’or
La monnaie digitale Bitcoin ne cesse de faire de plus en plus d’adeptes depuis sa création. En quelques années, sa valeur a complétement explosée jusqu’à atteindre aujourd’hui 2900$.

Valeur refuge en temps de crise, cette devise virtuelle présente des avantages considérables, surtout au niveau de son cours. A l’heure actuelle, les Bitcoins font partie des moyens anticrise comme l’or et l’argent. Le secteur des devises digitales atteint maintenant les 15 milliards de dollars, avec un rendement annuel de 4850 %. Le cours de cette monnaie est volatile et variable en fonction de son usage

NB : Nous vous recommandons d’investir dans le bitcoin et à travers la plateforme BTCHAMP pour 25000fcfa. Après votre inscription vous devez commencer à bâtir votre réseau en invitant vos amis, frères et collègues. Soyez sûrs d’une chose, investir dans le bitcoin aujourd’hui est le plus sûr des investissements à faire et surtout à travers le BTCHAMP, pour récolter 115.2BTC (1BTC=1700725FCFA)
Pour plus d’informations appelez au 0022504633942 ou écrire à reussirsurlenet1@gmail.com
« Le lâche n’aura pas le courage de s’engager et te découragera à coup sûr, le faible s’engagera sans conviction et le gagnant s’accrochera jusqu’à obtention du résultat escompté. »

CHRETIENS, CHRETIENNES,
Voici un miracle de feu au Saint Sépulcre à Jérusalem.
https://www.youtube.com/watch?v=vsqmfWxdTfc
C'est le Feu de l'Esprit.
Excellent visionnage.