Côte d'Ivoire: Le gouvernement décide du déguerpissement de la forêt classée du Goin-Débé

Par AIP - Le gouvernement décide du déguerpissement de la forêt classée du Goin-Débé.

Dimanche 19 Avril 2015. Abidjan. La forêt du Banco, le plan lagunaire et les endroits chauds de la ville d`Abidjan ont été visités par les espagnols conviés à l`educatour organisé par Côte d`Ivoire Tourisme.

Abidjan - Le gouvernement a décidé du déguerpissement de la forêt classée du Goin-Débé, située dans la région du Cavally (dans l'Ouest du pays), afin de notamment mettre un terme au conflit qui s’y déroule depuis plus d’un mois.

Un conflit foncier oppose depuis plus d’un mois autochtones Guéré et allochtones Baoulé à propos du contrôle de plantations situées au cœur de cette réserve. Le gouvernement réuni en conseil des ministres mercredi a arrêté d’expulser les occupants des emprises de cette forêt.

Annonçant la décision, le porte-parole du gouvernement, Bruno Nabagné Koné a insisté sur le fait que Goin-Débé reste une forêt classée et demeure la propriété de l’Etat de Côte d’Ivoire et, qu’il n’est à ce jour prévu aucun plan de déclassement.

La mesure de déguerpissement des populations vivant sur les emprises du Goin-Débé s’étend à toutes les forêts classées de Côte d’Ivoire, signale-t-on.

Concernant la réserve objet du conflit, M. Nabagné Koné a informé en outre de la mise en œuvre immédiate d’une opération d’identification et de recensement des populations, avec la levée des occupations.

En vue de mettre un terme au conflit foncier dans le Cavally, le gouvernement a décidé aussi du renforcement et du déploiement des forces de défense et de sécurité dans la région, avec 1000 éléments qui seront déployés sur place pour une période de trois mois dans un premier temps. Il a été également décidé une vaste opération de désarmement et de sécurisation dans la région.

Le porte-parole du gouvernement, à propos de l’évolution du conflit, s’est félicité de la stabilisation pour l’heure de la situation sur le terrain.

kg/fmo

Commentaires

C'est une bonne décision. Vivement qu'elle soit applquée!