Côte d’Ivoire: LIDER rejoint la coalition EDS pour exiger la révision de la CEI avant les élections

Par ivoireBusiness - Côte d’Ivoire. LIDER rejoint la coalition EDS pour exiger la révision de la CEI avant les élections.

LIDER de Pr Mamadou Koulibaly s'associe à la coalition EDS du Pr George-Armand Ouegnin le 20 février 2018 à Abidjan, pour exiger la révision de la CEI avant les prochaines élections.

Une importante rencontre a eu lieu ce mardi entre la grande coalition de l’opposition ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS) et Liberté et démocratie pour le peuple (LIDER), au siège de ce parti à Abidjan-Cocody, a appris Ivoirebusiness de sources proches de ces deux formations politiques.
Il s’agissait pour ces deux formations politiques de signer u accord de partenariat pour exiger de façon commune, la refonte de la commission électorale indépendante, un nouveau découpage électoral, et des listes électorales renouvelées, avant les prochaines élections municipales, régionales, et sénatoriales.
Le professeur George-Armand Ouegnin a inscrit cette rencontre dans le cadre « des consultations EDS-partis politiques, pour rassembler toutes les organisations qui se reconnaissent dans ses idéaux de liberté et démocratie ».
Pour le président de EDS, « il y a aujourd’hui nécessité d’agir ensemble pour reformer la CEI avant les prochaines consultations électorales. »
Pour le professeur Mamadou Koulibaly, « il y a urgence d’agir de façon commune sur cette question de révision de la commission électorale indépendante, car cette CEI dans sa forme actuelle ne peut pas garantir la sincérité des élections. »
EDS et LIDER se sont mis d’accord pour des actions communes de terrain pour imposer ces reformes au gouvernement.
Par ailleurs, Lider a donné son accord de principe pour une adhésion future à EDS.

La délégation d’EDS était conduite par son président, le Pr George-Armand Ouegnin, et comprenait le doyen Abou Cissé, le Gouverneur Philippe-Henri Dacoury Tabley, Arnaud Bohui, etc... et celle de LIDER était conduite par son président, le Pr Mamadou Koulibaly, et comprenait des membres de la direction de Lider.
Nous y reviendrons.

Eric Lassale

Commentaires

Tous led Ivoiriens contre le mossi. C'est le mot d'ordre de 2018 jusqu'a 2020.
Si tu es ivoirien rejoins L'EDS pour combattre la dictature et la cruaute.
Si tu n'est pas sure de ta nationalite , ou si yu es ivoirien et n'aime pas le bien de ton peuple, reste avec le burkinabe et combat les ivoiriens.
Pour la CI, nous vaincrons par la verite.

Mamadou Koulibaly,...
Abidjan, le 29 Mai 2013 © koaci.com –L’ancien numéro 2 du régime de Laurent Gbagbo, le professeur Mamadou Koulibaly n’en démord pas avec son patron qu’il ne ménage pas dans ses sorties depuis la chute de ce dernier, le 11 Avril 2011. Répondant à une interview d'un journal camerounais, paru mardi, l’ancien président de l’Assemblée nationale ivoirienne accuse son ancien compagnon de lutte d’avoir offert gracieusement la Côte d’Ivoire à La France en lui donnant tout ce qu’elle voulait pendant son moment de règne, et d’avoir lui-même préparé son échec aux élections présidentielles de 2010.

« Gbagbo Laurent a été le meilleur défenseur de la France dans la crise ivoirienne. Il a tout donné aux Français. Il a renouvelé les concessions de l’eau et de l’électricité à son ami Martin Bouygues, de gré à gré. Pareil pour la téléphonie, qu’il a redonnée hors toute procédure légale à France Télécoms. Il a offert le terminal à conteneurs du port d’Abidjan à Bolloré, sans appel d’offres

Mamadou Koulibaly,
président de LIDER dans le quotidien camerounais Mutations: ''Non, Gbagbo n'a pas gagné les élections''
''Il a laissé faire tout et n'importe quoi''

.................Association de sorciér...................

On ne présente pas son village de la main gauche.
Vous êtes fâché avec comportement de mouton
Le FPI de cote d'ivoire là depuis 2001 Affi Nguessan est votre président et c'est sa la vérité.
Repond à la déclaration d'agnès Monnet :
* Démenti de l'ambassade de france et que votre invité d'honore français n'est qu'un simple citoyen français, vrai ou faux ?
* Elle accuse Sangaré d'être celui qui a empêcher Gbagbo de faire sa déclaration d'ou le résultat de cette guerre que Gbagbo voulais arrêté en acceptant la proposition de sortir de crise, vrai ou faux ?
* Elle traite Sangaré de rancunier et qu'il n'a pas sa place au FPI avec cette attitude, vrai ou faux ?
* Elle accuse Sangaré aboudraman d'être en mission pour le gouvernement ado par ces actions en ralentissant le du FPI pour la reconquête du pouvoir, vrai ou faux ?
* Elle traite Sangaré de menteur et maitre dans la manipulation sur l'emprisonnement d'oulaye pour avoir financier l'attaque des morts casques bleu dont le témoin en charge pacome durant aussi détenu politique a la maca à témoigner à la barre, pareil que lida kouassi arrêté au togo en possession de documents qui l'impliquaient dans l'enregistrement vidéo de ces complices colonel gaté, sergent chef brou pacome, sergent chef clark et commandant abehi. De même que assao adou condamné pour atteinte à la défense nationale pour les attaques de grabo accusé par deux détenus politiques metch et théophyle. Vrai ou faux ?
...............Bande de sorcier................

CB prima on vous connaît vous las Affidés, pour avoir du monde avec vous, vous sentez l'obligation de mentir. C'est à vos militants moutons et tribalistes vous pouvez raconter ces idioties.
EDS n'est plus une affaire de fpi pour votre sponsor dramane et sa justice pourrie intervienne.