VIDÉO: LA DÉCISION ÉCRITE DE LA CPI CONCERNANT L'ACQUITTEMENT DU PRÉSIDENT GBAGBO ET DE CHARLES BLE GOUDE

Par Ivoirtv.net - CPI. LA DECISION ECRITE DE L'ACQUITTEMENT DU PRÉSIDENT GBAGBO ET DE CHARLES BLE GOUDE.

IVOIR TVNET
Published on Jul 17, 2019
La Chambre de première instance I de la CPI dépose l’exposé écrit des motifs de l’acquittement. Dès à présent, la Procureur Fatou Bensouda a 01 mois pour faire appel. Passer ce délais, le Président Laurent GBAGBO et le Ministre Charles Blé Goudé pourront rentrer chez eux.

« Le 15 janvier 2019, la Chambre de première instance I de la Cour pénale internationale a, à la majorité de ses membres (« la Majorité »), la juge Herrera Carbuccia étant en désaccord, rendu une décision orale par laquelle elle a acquitté Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé de toutes les charges de crimes contre l'humanité qui auraient été commis en Côte d'Ivoire en 2010 et 2011.
Aujourd'hui, 16 juillet 2019, la Chambre de première instance I a présenté l'exposé détaillé des motifs de sa décision. La Majorité, composée des juges Tarfusser et Henderson, a présenté une analyse détaillée des éléments de preuve dans les motifs exposés par le juge Henderson (annexe B). Le juge Tarfusser a aussi présenté séparément ses motifs et autres réflexions sur l'affaire (annexe A). Les motifs de l'opinion dissidente de la juge Herrera Carbuccia figurent à l'annexe C.
Dans ses motifs, tels qu'exposés aux annexes A et B, la Majorité traite et approfondit tous les points soulevés dans la décision orale. En particulier, elle explique pourquoi, selon elle,
le Procureur n'a pas démontré qu'il existait un « plan commun » destiné à maintenir Laurent Gbagbo au pouvoir et comprenant la commission de crimes à l'encontre de civils... »

Commentaires

Fatou se fout vraiment de la gieule du monde.
Depuis le depart on lui a dit que les preuves etaient insufisantes pour juger Gbagbo et on.lui a dit dit " on garde Gbagbo en prison. Vas chercher les preuves".
Elle prend 2 ans pour chercher ses preuves. Pendant ce temps Gbagbo croupit en prison.

On prend 3 autres annees pour juger Gbagbo avec ses preuves ramassees. 82 temoins a charge passent. Rien.
Le tour de la defense arrive pour faire passer les temoins a la defense. On met fin au proces et on acquitte Gbagbo.
Pour ne pas quil rentre, Fatou fait appel a minuit.
Gbagbo est acquitte mais sous une liberte conditionnelle jusqu'a l'appel.

Fatou a jusqu'en Septembre pour constituer ses nouvelles preuves qui peuvent soutenir son appel.
3 mois avant septembre on leui presente les arguments de l'acquittement de Gbagbo.
Fatou nous dit de lui donner jusqu'a decembre 2019 pour qu'elle soit prete pour expliquer pourquoi Gbagbo ne doit pas etre acquitte.

Ca veut dire que Fatou avait fait l'appel a minuit sans avoir les preuves que Gbagbo ne devrait pas etre acquitte . Elle l'a fait simplement parceque la loi le lui permet et qu'elle pouvait ainsi se servir de la loi pour priver qqun de sa liberte.
Donc tant que la loi de la CPI permettra a Fatou de se servir de la connaissance de ces petites ouvertures, elle s'engoufrera dedans pour garder Gbagbo en prison sans proces.

La verite est que la CPI ne veut pas juger Gbagbo pour eviter d'eclabousser la France. Pour ca elle a arrete le passage de la defense.
En meme temps, comme la CPI ne peut pas refuser de juger Gbagbo et le garder en prison, il faut faire semblant de l'acquitter et le maintenir en prison hors de la prison.

Ou a-t-on vu ca un jour ?

En decembre Fatou dira de lui donner jusqu'a juillet 2020. En juillet 2020 Fatou demandera qu'on lui donne jusqu'a septembre 2020.
En septembre 2020 elle demandera encore Decembre 2020. Ainsi de suite.

Si Fatou nest pas prete en Septembre 2019 date que lui confere la loi de la CPI pour expliquer son appel, Gbagbo doit etre libere TOTALEMENT rentrer ds son pays ou aller ou il veut jusqu'a ce que Fatou soit prete. Sinon que la CPI ramene Gbagbo en prison et continue le proces pour que la defense joue da partition aussi.

Cest un choix que la CPI doit faire. Elle ne peut pas garder Gbagbo en prison et refuser de le juger .
Cest l'un ou l'autre.

BRAVO À PAPA ET À CHARLES !
Je me réjouis que les Défenses de PAPA et de CHARLES ont brillamment réussi à démontrer la vacuité des dossiers fabriqués de l'Accusation contre nos deux parents politiques.
Et aujourd'hui les juges confirment sur la base d'un argumentaire juridique raisonnablement irréfutable, cette vacuité.
Les choses sont désormais claires : alassane dramane ouattara, sa sale et dégueulasse dominique, et la crapule sarkozy, ces mal élevés donc, qui sont nés du Diable et qui retourneront au Diable, ont menti devant Dieu et les hommes de bonne volonté à l'encontre de PAPA et CHARLES.
Dès lors, ceux qui pour des raisons personnelles ou simplement de frustration, pour des raisons politiques, pour des raisons de rancoeur et de rancune, établissent des raisonnements illogiques d'accusation contre les célèbres ACQUITTÉS de l'Haye, pensant ainsi fournir des armes à l'ennemi contre nos parents politiques, doivent se raviser. Sinon, l'Histoire les condamnera, le Peuple les vomira, et la Terre Ivoirienne les rejettera pour toujours.
Rendons grâce à Dieu pour avoir exaucé nos prières, malgré nos faiblesses.
NB : PAPA GBAGBO, il y a des choses que je me permets de te reprocher :
1 - tu as un type d'entourage familial qui est manifestement mauvais, qui t'oblige à faire des choses contre ta volonté.
2 - tu as aussi un type de relation politique de ton entourage qui t'amène à accepter des choses qui ne relèvent pas de la logique de ta conscience.
3 - ces deux types d'entourage profitent de ta faiblesse du moment pour t'imposer leurs volontés, que ta conscience d'homme politique rejette en vérité en totalité. Et tu le dis si bien à certains de tes visiteurs.
4 - la naturalisation de alassane dramane ouattara en octobre 2005, ta trituration de la Loi fondamentale pour lui permettre de prendre " exceptionnellement" part aux présidentielles de 2010.
Ce mal élevé de mossi, sachant qu'il ne ferait guère le poids face à toi, a minutieusement préparé, avec ses soutiens internationaux, une alternative d'accès au pouvoir d'État : la violence armée. Ce qui lui a finalement réussi.
5 - une de tes erreurs a consisté à accepter le non désarmement des mercenaires et rebelles avant les présidentielles de 2010.
À cet égard, les nouvelles qui te parvenaient de tes informateurs au sein de l'armée française n'étaient pas du tout rassurantes.
En effet, selon celles-ci : désarmement ou pas, élection ou pas, l'armée française a reçu des instructions claires du sale et maudit hongrois de te chasser du pouvoir, et placer le mal élevé mossi ouattara dramane alassane à la tête du pays qui a mal fait de l'accueillir.
Historiquement, c'est vrai, tu as retourné l'affaire contre tes ennemis internes et externes, en allant aux élections sans désarmement.
Mais tu pouvais aussi la jouer autrement si tu avais su rallier à ta cause et à celle de ton pays certains grands pays du monde à la technologie militaires très avancées et d'autres : Russie et la Chine ; Cuba, Vietnam, etc.
Ce sont donc ces choses que je te reproche.
PAPA, si tu veux réconcilier les Ivoiriens, que ça passe d'abord par la réconciliation du FPI, que tes soi-disant amis ont divisé.