Banque mondiale : une nouvelle directrice pour la Côte d’Ivoire

Par Minutes-eco.com - Banque mondiale. Une nouvelle directrice pour la Côte d’Ivoire.

© Autre presse par DR La nouvelle directrice des opérations de la Banque mondiale pour la Côte d`Ivoire, le Bénin et le Burkina Faso, Coralie Gevers.

Coralie Gevers est la nouvelle Directrice des Opérations de la Banque mondiale en Côte d’Ivoire. Elle succède à M. Pierre Laporte, basé désormais à Accra en qualité de Directeur des Opérations pour le Ghana, le Liberia et la Sierra Leone.

Avant sa nomination, Madame Coralie Gevers était responsable des opérations de la Banque mondiale à Madagascar et aux Comores de mars 2014 au 30 juin 2019, après avoir exercé la même fonction en Mongolie pendant trois ans. Depuis qu’elle a rejoint la Banque mondiale en 1996, Madame Coralie Gevers a occupé divers postes au sein des bureaux du président et de l’économiste en chef, ainsi que dans la région Asie du Sud-Est et du Pacifique. Elle a travaillé dans plusieurs pays, notamment le Maroc, Myanmar, et la Mongolie.

Coralie Gevers est titulaire d’un master en économie de l’Université de Namur en Belgique, son pays d'origine, et d'un master en Relations internationales de l’Université Johns Hopkins aux États-Unis. Une première rencontre avec les autorités ivoiriennes, notamment le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, s’est déroulée vendredi.

M. L.

Commentaires

La Banque mondiale, pour tous ceux qui connaissent les mécanismes de la finance mondiale, n'a pas un fondement spirituel, puisqu'elle opère dans le mal pour faire souffrir les pauvres nations.
-------------------
Ce qui m'intéresse ce matin du jeudi 11 juillet 2019, c'est la Une du journal bleu le Quotidien: "La machine GBAGBO-BEDIE en marche pour sauver la Côte d'Ivoire". Et en relisant cette Une, j'ai prié Dieu pour savoir si l'étiquette GBAGBO-BEDIE n'avait pas de connotations spirituelles, et hop, la révélation s'imposa à moi et voilà ce qui s'en suit
----------------------
GBAGBO-BEDIE
G= Gbagbo
B= Bédié
A= Alassane
G= Gbagbo
B= Bédié
O= Ouattara
---------------------
Ce qui veut dire que les deux premiers mentionnés allaient avoir maille à partir avec le 3e.
Bédié est collé à Alassane dans la 1ère syllabe (GBA), et se détache de ce dernier qui le drible par son prénom Ouattara, en ce moment-là, l'accord RHDP est rompu et Bédié se rapproche de Gbago (Bédié se rend alors en Belgique pour présenter des excuses sincères à son frère pour qu'en ensemble ils sauvent la Côte d'Ivoire.
----------------------------
Le Secret se trouve dans le nom 'BEDIE'
B: Bonté (seulement il fut menacé directement par Chirac qui lui intima l'ordre de donner ses voix à Ouattara au second tour des élections en 2010 de peur de perdre sa vie ainsi que celle de tous les membres de sa famille et tous ses biens)
E: Equité, lorsque Bédié s'engage avec quelqu'un dans le bien comme dans le mal, il milite toujours en faveur de l'équité, ce qui n'a pas été le cas au sein du RHDP.
----------------------
D= Dieu, car Dieu seul sait ce que les rebelles de Soro Guillaume auraient pu infliger aux populations du V Baoulé si Bédié s'était écarté des injonctions du coq Chirac.
I= l'Intimité de l'Ivoirité, soyons francs, les étrangers ne doivent pas voter, et doivent même s'écarter de notre vie politique, leur immixtion n'est pas vitale pour leur séjour en Côte d'Ivoire, et enfin
E= Ecoute, raison pour laquelle il a finalement écouté la voix de sa base électorale, en se rendant humblement à Bruxelles pour remettre les pendules à l'heure en collaboration avec son petit frère qui a tout donné à la Côte d'Ivoire. Belgique, Bruxelles et Bédié, qui savait que notre histoire évoluerait au rythme de la lettre B!
----------------------------
Descieux

Ouattara ton plan de maintenir le Franc CFA a échoué. Tu es en train de pleurer en disant Franc CFA ou ECO, bonnet blanc et blanc bonnet.
Avec le Nigeria et le Ghana qui ont posé des conditions claires et nettes, Franc CFA ou ECO, c'est pas bonnet blanc et blanc bonnet.