Situation socio-politique, Guikahué depuis Gagnoa : « On risque de ne plus exister, si…, Gbagbo nous a fait plusieurs confidences »

Par Linfodrome - Situation socio-politique, Guikahué depuis Gagnoa « On risque de ne plus exister, si…, Gbagbo nous a fait plusieurs confidences ».

Maurice K. Guikahué (Secrétaire exécutif du Pdci). Image d'archives.

Le chef du Secrétariat exécutif du Pdci-Rda, Pr Maurice Kakou Guikahué, assisté par le Coordonnateur des activités du Comité des sages, Me Cheickna Sylla, a présidé une réunion à Gagnoa où il a commenté l’actualité socio-politique et fait des révélations sur le rapprochement entre le Pdci-Rda et le Fpi de Laurent Gbagbo.

Si la rencontre qu’il a eu avec les délégués de la région du Goh était prévu pour faire un point du nouveau découpage territorial de son parti, Maurice Kakou Guikahué n’a pas pu s’empêcher d’utiliser cette tribune pour aborder certains points de l’actualité du pays et au niveau de sa famille politique. C’est ce que le chef du Secrétariat exécutif du Pdci-Rda a fait le dimanche 16 juin 2019, à Gagnoa où il était durant le week-end.

Le plus proche collaborateur du président du parti septuagénaire, Henri Konan Bédié, a tenu à entretenir son auditoire sur des points relatifs à la marche de l’ancienne formation politique au pouvoir et aux nouvelles orientations prises par sa direction. Ces orientations, le professeur Guikahué les résume en la volonté de réconciliation et de paix qui anime son mentor. Lequel a pris l’option, après avoir quitter la coalition du Rassemblement des Houphouëtistes (Rhdp) devenue le parti unifié au pouvoir, de se rapprocher du Front populaire ivoirien de l’ex-opposant du Pdci-Rda, Laurent Gbagbo.

« Nous avons donc décidé, Fpi-Pdci, de travailler ensemble pour sauver la Côte d’Ivoire. Le Fpi reste Fpi et le Pdci reste le Pdci, mais on va travailler ensemble pour la Côte d’Ivoire. Donc, nos petits problèmes individuels, il faut faire l’effort de les oublier, parce que le problème de la Côte d’Ivoire est plus grand que nos problèmes ».

Maurice Kakou Guikahué invite, en effet, les militants du Pdci-Rda à penser à l’intérêt général qu’est la Côte d’Ivoire. Il a appelé à ce sursaut pour justifier le rapprochement avec le Fpi et privilégier la réconciliation avec les ex-adversaires. Sinon, prévient-il, « nous-mêmes, on risque de ne plus exister si on continue de considérer nos petites divergences ».

Le N°2 du Pdci, qui pense que le temps de la réconciliation de tous les Ivoiriens est arrivé, a expliqué devant leurs parents pourquoi il a effectué le voyage en Europe pour voir l’ex-président en liberté provisoire en Belgique après son procès devant la Cour pénale internationale (Cpi). « On ne réconcilie que ceux qui sont en palabres. C’est pourquoi, le président Bédié a dit, maintenant on fait table-rase de tout le passé. (…) Parce que si on ne se réconcilie pas, la Côte d’Ivoire va continuer d’avoir des problèmes.

Dès lors, le premier parti avec lequel le Pdci n’était pas d’accord, c’est le Fpi. Donc, au mois de novembre dernier, le président Bédié nous a dit d’aller saluer Gbagbo, mais comme l’heure du jugement était proche, on a attendu. Et dès qu’il a été acquitté et qu’il est allé à Bruxelles, nous sommes allés lui dire toute notre compassion. Gbagbo nous a fait plusieurs confidences, le moment venu, vous saurez tout, dans les moindres détails », a-t-il révélé.

Revenant sur la rupture du Pdci avec le Rhdp, le professeur Guikahué l’a justifié par les intérêts divergents qui opposaient les deux partis. « Dans la vie, quand tu marches et que tu ne sais pas où tu vas, tu sais d’où tu viens. On a fait le point et on a trouvé que ce n’était plus bon pour nous, donc on a quitté. Parce que la politique, c’est un jeu d’intérêts.

Quand tu n’as pas d’intérêt quelque part, tu ne vas pas là-bas. Donc on est revenu là où on était, le Pdci-Rda, parti indépendant, parce que les gens voulaient nous avaler », a signifié le président du groupe parlementaire du Pdci-Rda, qui a demandé aux militants de s’attendre dans les semaines et mois à venir à des délégations mixtes avec Assoa Adou, Guikahué et plusieurs autres figures du Fpi et du Pdci, voire d’autres partis de l’opposition, tourner pour parler de la réconciliation en Côte d’Ivoire.

« Quand vous allez retourner dans vos quartiers, villages et campements, ne faites pas de palabre avec qui que ce soit, encore moins avec les gens du Fpi. Nous voulons une réconciliation vraie et totale. Gbagbo ne peut pas se réconcilier avec Bédié pendant que vous allez continuer à faire des palabres dans vos quartiers et villages », a conseillé Guikahué.

F.D.B

Infos : Sercom

Commentaires

Gbagbo vous a parlé depuis oh!
PATRIOTES, Donnons nos vies à Jésus car il combat pour nous. Comme avec Josué dans la bible, il a fait rentrer son peuple d'exil du Ghana sur la terre de leurs ancêtres comme il le leur avait promis.
Dieu est vraiment au contrôle et la terre de la Côte d'Ivoire lui appartient réellement. Donnons notre vie à Jésus notre seigneur et notre sauveur car l'Eternel nous a déjà exaucés.
Patriotes nous sommes déjà à Canann dans le pays que l’Eternel a promis à nos pères, et où coulent le lait et le miel et avec Josué, nous allons conquérir tous les territoires de Canaan.
Seigneur, que ton Saint nom soit glorifié et sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre en Côte d’Ivoire, comme dans les cieux.
Toi le Dieu au dessus de tout Dieu, le Dieu d’Israël d’Abraham d’Isaac et de Jacob, qui annule d’un trait tous les décrets démoniaques, qui frappe de ta main puissante et fait périr tous ces agents du Diable qui égarent ton peuple par la pornographie, la sexualité débridée, et qui se ventent de connaissances démoniaques dans le domaine de spirituel, ceux qui s’appellent grands guérisseurs pour guérir plusieurs maladies par la magie blanche avec des rituels puissants avec des retours affectifs de l'être qu'on aime, et qui prétendent vous aider à reconquérir votre ex rapidement en 7 jours sans aucune conséquence, ceux qui pratiquent des rituels à distance, l’envoutement, et l’empoisonnement mystique.
Toi l’éternel des Armées, qui a envoyé ton fils Jésus Christ de Nazareth sur terre pour nous sauver par le sacrifice suprême du sang versé à la Croix, et nous consoler avec le Saint Esprit, frappe de ta main puissance les marabouts, les sorciers, les satanistes, les esprits démoniaques, les lucifériens, les marchands de la mort et de la misère, ceux qui répandent le sang du juste et celui de ton peuple de Côte d’Ivoire, ce peuple avec lequel tu as une alliance établie et éternelle.
Toi l’unique Dieu, le Dieu véritable, toi le Dieu d’Amour, de Joie, de pardon, de Compassion, de générosité, de bénédiction, lent en colère généreux en bonté, benis-sois-tu et reçois toute la gloire.
Tu as promis à nos pères qu’ils rentreront à Canaan, dans le pays où coule le lait et le miel. Que ta volonté soit faite et que ton peuple soit délivré du mauvais berger. De ce berger sans cœur, sans amour, sans compassion, qui divise son troupeau, et le vend à vil prix. Qui répand le sang de son troupeau quotidiennement sans remords.
Seigneur, ce troupeau dispersé aux quatre coins du Monde, c’est ton peuple qui crie à l’éternel.
Toi-même tu as dit, si le peuple pour lequel mon nom est évoqué se sépare des mauvaises voies, cherche ma face, et prie, je l’exaucerai, je pardonnerai ses péchés, et je délivrerai son pays.
Seigneur, ton peuple crie à l’éternel depuis le 11 avril 2011, prie tous les jours, et a abandonné ses mauvaises voies. Exauce le Seigneur, par la puissance de ton intervention Divine, délivre son pays.
Reçois toute la gloire et toute l’adoration de ton peuple Eternel Dieu tout puissant. Et merci pour ta générosité et tes bienfaits.
Ton peuple t’es reconnaissant à toujours au nom de Jésus. Amen.

QUI EST IVOIRIEN OU IVOIROIS ?????
IL nous faut tout simplement RE- CONSTITUER L'HISTOIRE FAMILIALE ( a travers le temps et l'espace) de chacune des 60 groupes ethniques de notre patrimoine culturel..... Chacun de nous connait son PERE et SA MERE.. Remontons donc notre ARBRE FAMILIAL a travers le temps et l'espace....
Cela s'appelle LA GENEALOGIE OU L'HISTOIRE FAMILIALE..
Ceci est culturel et sociologique et pas du tout politique...

...

Quoi !?
Le Peuple Saint de Côte d'Ivoire réclame le départ de l'Éburnie du mossi mal élevé wattra dramagène alassassin.
Mais ce dernier préfère faire la démonstration de ses forces mercenaires.
Ok ! Nous verrons bien si ses crapules étrangères armées, entraînées et équipées par des officiers israéliens et occidentaux, réussiront à protéger son pouvoir de voyou.
Qui sait donc attendre verra.

Depuis longtemps Gbagbo vous a parlé mais c'est maintenant que vous avez compris. Mieux vaut que jamais, donc on prend et on marche désormais ensemble.
Vous mêmes vous vouliez voir pour croire, c'est bien aussi.