C.I: Une bataille pour le contrôle du nord enclenchée, l’étau se resserre autour de Soro, Gbagbo et Bédié se parlent à nouveau

Par Linfodrome - Une bataille pour le contrôle du nord enclenchée, l’étau se resserre autour de Soro, Gbagbo et Bédié se parlent à nouveau.

A 18 mois de la présidentielle de 2020, les acteurs politiques ivoiriens sont au four et au moulin en vue d’accroître une côte de popularité.

L’actualité socio-politique de ce mercredi 15 mai 2019 est essentiellement portée sur les activités des acteurs politiques ivoiriens. Il s’agit notamment d’Alassane Ouattara, président du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), de Henri Konan Bédié, président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci), de Laurent Gbagbo, père fondateur du Front populaire ivoirien (Fpi) et de Guillaume Soro, ex-président de l’Assemblée nationale.

A 18 mois de la présidentielle de 2020, les acteurs politiques ivoiriens sont au four et au moulin en vue d'accroître leur côte de popularité. Guillaume Soro, le plus jeune d’entre eux, poursuit sa tournée dans le nord du pays dans le but d’exploiter les failles de ses ex-alliés, le Rhdp, et de rallier tout le grand nord à sa cause. De quoi susciter un intérêt particulier pour la presse ivoirienne, surtout pour les journaux proches du Fpi de la tendance ‘’Gbagbo ou rien’’.

En effet, ces journaux voient cette brouille entre Ouattara et Guillaume Soro comme une opportunité pour leur mentor, Laurent Gbagbo de revenir prendre les rênes du pourvoir d’Etat. Sur ce sujet, le quotidien Lg info s’en réjouit. « Bataille pour le contrôle du nord, Ouattara-Soro, guerre totale ! Le Rdr acculé, panique et attaque. ‘’Guillaume Soro, c’est le désordre et les coups d’Etat’’.

’’ Il rappelle tout ce qui est déstabilisation’’ », barre à sa une Lg info de la tendance ‘’Gbagbo ou rien’’. Le quotidien Notre voie, proche du Fpi, présidé par Pascal Affi N’guessan, lui croit savoir les raisons de la crise entre Ouattara-Soro. « Crise Ouattara et Soro, révélations sur les raisons profondes de leur divorce. », fait savoir le confrère Notre Voie.

Le quotidien Le jour plus par contre met l’accent sur les déboires de Guillaume Soro. « Après son départ de l’Assemblée nationale/ Guillaume Soro à l’épreuve de son destin, l’étau se resserre, Gbagbo l’évite, Bédié s’en méfie », révèle le confrère.

Autre fait marquant de l’actualité de ce jour, c’est le front anti-Ouattara qui peu à peu se dessine. Après de longues années de refroidissement des relations Gbagbo-Bédié suite à la crise post-électorale de 2010, les deux leaders politiques semblent avoir fait la paix et préparent un grand coup pour faire barrière au navire Rhdp.

Sur ce fait, le quotidien indépendant Soir info en sait un peu plus et dévoile le secret des dieux. « Après la rencontre avec Guikahué en Belgique, Gbagbo et Bédié se parlent longuement au téléphone. Des révélations importantes.

Un coup se prépare en suède pour l’ex-chef de l’Etat », titre le journal Soir info. Cette vision des choses n’est pas appréciée par le quotidien L’expression, proche de la coalition au pouvoir, qui lui s’interroge sur la force de cette opposition. « Présidentielle 2020/Fpi d’Affi, Fpi de Gbagbo, Pdci, Soro... Que peut faire cette opposition face au Rhdp ?», s’interroge le confrère.

L’actualité de ce mercredi 15 mai 2019, c’est aussi, la grève annoncée en grande pompe par la Coalition des syndicats du secteur éducation-formation qui est entrée depuis hier dans sa phase effective.

Maxime KOUADIO

Commentaires

À part la brutalité que peut faire leRHDP ? Le RDR n'est pas celui de Degni Kobenan, c'est l'animosité, pas la politique. le peuple les a crachés avec leurs mensonges.
parlant de Soro, c'est pas lui qui a initié les coups d'État, il n'est qu'un pion qu'on a poussé. Mais il fait partie du groupe sanguinaire. la vraie cible, c'est ouattara. Rien d'autre qu'un diseur de mensonges. Il faut que le peuple du Nord prenne vraiment conscience que ouattara n'est qu'un usurpateur de pouvoir. Il ne peut rien leur apporter. Que le peuple du nord n'ait pas la mémoire courte.
Que les ivoiriens ne se trompent pas 2 fois sur ouattara. Il ne peut rien apporter à la Côte et il n'a rien apporté. la seule oeuvre qu'il a accomplie, c'est le gonflement de la dette sur le dos des ivoiriens.
peuple ivoirien, ne vous faites pas prendre au deuxième mensonge de ouattara. l'histoire est toute récente pour trop vite oublier. ne vous laissez pas avoir par des gestes de dernière minute. ouattara va vous mettre du faux miel dans la bouche. Il est grand temps que vous ouvriez les yeux. Il vaut mieux avoir le pain tous les jours que de manger une seule journée et tout s’arrête. Vous avez vécu ça pendant tout le pouvoir de ouattara. vous êtes prévenus cette fois-ci.

...

Soro,
Le mal élevé mossi et toi, arrêtez de nous pomper l'air !
Votre histoire de prétendue brouille entre vous là, allez la faire croire à des voyous comme vous.
Sache que les Patriotes mèneront le combat pour la libération et la liberté de la Côte d'Ivoire.
Allez vous faire foutre par Satan votre père.

Ouattara n'a jamais tenu parole. C'est un fausseur né. Ceu qui n'ont pas compris cela l'apprendront leur dépens.

Nos frères du nord se laissent toujours prendre au jeu de ouattara quand il vient leur donner quelques billets et des promesses pour les flatter et rester au pouvoir avec son camp qui deviennent des milliardaires du jour aux lendemain et une cote d' ivoire plus en dette que jamais, que ouattara va laisse aux ivoiriens pour souffrir et être à la merci d'autres pays .
Nos frères du nord quand ils entendent parler de leur religion et Ethnie, ils courent après ouattara pour profiter des choses qu'ils ne méritent . Mais ils oublient que tout chose a une fin. Après est-ce qu'ils diront face aux Ethnies 63 et religions 4 quand le pouvoir va changer bientôt ?
Les rattrapés seront rattrapés et cela fera très mal !!!
Il est encore temps pour eux de quitter derrière ouattara qui n'a rien apporté à la cote d'ivoire sauf la guerre ,la division accaparations des biens de la majorité ivoiriens et l'enrichissement illicites de son camp .