Coup de théâtre/Affi N’guessan annonce n’avoir pas rencontré Gbagbo:« le président Gbagbo exige avant de me recevoir que je fasse, au préalable, une déclaration sur RFI »

Par Ivoire Business - Coup de théâtre/Affi N’guessan annonce n’avoir pas rencontré Gbagbo « le président Gbagbo exige avant de me recevoir que je fasse, au préalable, une déclaration sur RFI ».

Pascal Affi N'guessan avec Brigitte Kuyo, sa représentante en France, le 22 mars 2019 à l'aéroport Roissy Charles de Gaulle à Paris, en partance pour Abidjan.

Pascal Affi N'guessan, président d'une tendance dissidente du front populaire ivoirien (FPI), a annoncé ce jour dans un Communiqué n'avoir pas pu rencontrer le Président Laurent Gbagbo en Belgique, car « le président Gbagbo exige avant de me recevoir que je fasse, au préalable, une déclaration sur RFI », a appris un journaliste d'IvoireBusiness.
Ci-dessous le communiqué de PAscal Affi N'guessan depuis l'aéroport Charles de Gaulle en partance pour Abidjan.

"Militantes et militants du FPI,
Démocrates ivoiriens,
Mesdames et messieurs,

Je vous écris depuis l’aéroport Charles de Gaulle, d’où je suis en partance pour Abidjan.

Depuis deux jours je suis à Paris en raison de ce que M. Acka Emmanuel, un ami du président Gbagbo, m’a assuré de ce que ce dernier avait accepté de me recevoir à Bruxelles. Il m’a même autorisé à rendre publique l’information relative à cette rencontre.

L’entretien avec le president Gbagbo devait se dérouler en présence de M. Assoa Adou. J’ai fait escale à Paris pour que M. Acka et moi fassions chemin ensemble. À ma grande surprise, à mon arrivée à Paris, M. Acka Emmanuel me fait comprendre que le président Gbagbo exige avant de me recevoir que je fasse, au préalable, une déclaration sur Radio France internationale (RFI). Le journaliste Norbert Navaro m’attendait pour celle-ci.

J’ai trouvé l’esprit de cette déclaration, son contexte et son contenu méprisant, insultant et contraire à l’esprit de réconciliation et d’unité du parti qui m’anime. En conséquence, j’ai refusé, j’ai dit « NON ».

Je n’ai donc pas pu me rendre à Bruxelles pour rencontrer le président Gbagbo. J’ai été bloqué à Paris. Je retourne à Abidjan où, dans les prochains jours, j’animerai une conférence de presse en vue d’éclairer l’opinion publique sur les circonstances et les raisons pour lesquelles la rencontre a échouée.

Pour ma part, je reste toujours disponible et résolument engagé à œuvrer pour l’unité du parti et pour la réconciliation entre les filles et les fils de la Côte d’Ivoire.

Paris, le 22 mars 2019,

Pascal Affi N’Guessan."

Commentaires

Reviens a Abidjan avec ta voleuse de femme.
Si tu meurs et tu renais, tu ne vas pas jouer avec n'importe quel Gbagbo en politique.
Seplou vient de te montrer un petit echantillin de ce qu'il sait faire.
Apres ca tu ne vas plus ruser avec son nom.

Kiakiakiakiakiakiakia kiakiakiakiakiakia !

Et Gbape il t'a recu ? Petit-la.

Tu pensais qu'ils ne savent pas ce que tu continues de faire ds le noir contre leur retour ?

Tu veux jouer au double-jeu avec l'animal politique ? Tu as eu ta raclee meritee.

J'ai prevenu ton zozo qui est sur ce forum, il n'a pas compris mon message tellement il jouissait a l'idee de voir son Juda rencontrer afin son patron.
J'avais dit quon ne negocie pas avec un traitre. On l'humilie et on le gbra. J'ai dit ca hier.

Affi est ruse et les ruses sont dangereux. POINT.

Je vis ds sa maison je sais de quoi je parle.

J'ai dit ici " si Gbagbo le recoit vraiment".

Merci Mr. Le PM Affi. Tu démontres avec brio et aux yeux du monde entier, tes légendaires courage, intelligence et sagesse politiques. Je l'ai écrit il y a quelques minutes sur ce même site que le ciel n'allait pas tomber si tu ne rencontrais pas Gbagbo. Ni Gbagbo ni personne n'est ton Dieu ni même Dieu. Il n'y a qu'un seul Dieu, le Dieu d'Israël à qui nous devons obéir.
Pourquoi devrais-tu faire une déclaration s RFI pour plaire à un individu fût-il Gbagbo.
Ils ont oublié que tu es le même Affi qui a toujours exprimé sa liberté de pensée et son indépendance politiques face à n'importe quel individu. Nous avons besoin. d'hommes politiques de ta carrure dans ce pays que certaines gens qui vouent un culte à la violence ont déchiré avec les mossi et autres poussiéreux à cause de leur stupidité.
Rentre à Abidjan pour peaufiner tes,stratégies pour 2020. Nous sommes avec toi et nous sommes à l'écoute. Fais-nous appel comme toujours et nous répondrons. On se reverra bientôt ici à Paris.

Avec 10% !!

Donc Affi ta reunification du FPI-la c'etait que Gbagbo accepte de se renier politiquement pour te remettre son parti parceque tu as tue Sangare et tu l'as bloque en Europe en complicite avec ton gourdin pour le contraindre a te remettre son parti ?

Cest toi-meme ds ta bouche edentee-la qui a dit ici si Gbagbo veut lui-meme reprendre son parti je suis pret a le lui remettre au nom de l'unite.

Gbagbo t'entend et fais des recommandations en ce sens qu'il est le president du FPI depuis le congres de MAMA.
Si tu le reconnais comme tel, rejoins son representant Sangare et fais l'unite autour de lui.
si tu ne le reconnais pas comme tel, nomme ton parti.

Tu fais un communique que tu es en phase avec les recommendations de Gbagbo et tu fais volte-face le lendemain pour dire que tu ne reconnais pas Gbagbo comme President mais que cest toi qui est le president du FPI.

Apres ca, tu dis etre le president du FPI avec la majorite et tu attends toujours que Gbagbo t'acceptes d'abord avant de l'etre. Tu cours toujours pendant 6 ans apres la minoriter au lieu d'avance. Si tu nes pas fou ou bete, tu es minoritaire.

Affi en driblant Gbagbo sur ces recommandations, tu ne l'as pas humilie et insulte ?
Cest ca quil vient de rendre en international pour ne plus que tu ruses.

Depuis des annees tu connais les conditions de Gbagbo. Pourquoi tu voulaus quil les change ?
Parceque Sangare est mort ?

Affi tu es bete deh ! Reviens nommer ton parti.

Sanguy Sanguy repose en paix le temple est garde. Ton assassin vient de recevoir une giffle inoubliable de ton jumeau.
Il t'a promis qu'il ira jusqu'au bout de ce que vous avez commence ensemble jusqu'a ce que vous soyez encore reunis.

Tu nous manques Sanguy Sanguy !

STC30 LE SECRET DE LA LONGÉVITÉ
STC30 CELLULES SOUCHES
TU AS CERTAINEMENT FAIS LE TOUR DES PLUS GRANDS CENTRES DE SANTE, TON MAL PERSISTE, TU AS FINALEMENT MIS SUR LE COMPTE DES SORCIERS. NON IL EN AIT RIEN, VIENS PRENDRE LE STC30 POUR GUERIR TOTALEMENT DE TON MAL EN 30 JOURS, PEU IMPORTE LE MAL. STC30 LE MEILLEUR DES PRODUITS BIOS (LE STC30: Le produit qui parle de lui-même. Vous connaissez quelqu'un qui souffre de AVC, DIABETE, PROSTATE, CANCER, FIBROME, VISION FLOUE, AZOSPERMIE, OLIGOSPERMIE, D'INFERTILITE et même de STERILITE, ... conseillez lui le STC30 un produit super antioxydant SUISSE AMERICAIN fait à base de cellules souches Végétales. Il régénère toutes les cellules mortes et les maintient en bonne santé. Le seule produit qui vous rajeunit de l'intérieur à l'extérieur.)
SUPER BON PRODUIT
PRIX: 45000 F une Boîte et 2 boîtes à 80.000 F / 100% SATISFACTION.
POUR PLUS D'INFOS: +225 02578077

TONTON AFFI,
Grand Bravo !
Ciel et Terre savent que tu es Digne.
Tes adversaires ont manigancé un coup contre toi, pensant ainsi te prendre au piège.
Ce que je souhaite est que notre PAPA cesse de faire le jeu des faussaires et des combinards.
Ce n'est pas par ce biais que notre PRÉSI peut contribuer à l'apaisement dans le Parti.
PAPA, selon les textes du Parti, c'est TONTON qui est le Président statutaire du Parti. Ce n'est ni toi ni assoa adou. Mais ONCLE AFFI.
PAPA, tu sais que TONTON t'a toujours respecté. Et il mérite le même respect de ta part.
PAPA, ne te laisse prendre au piège de la politique émotionnelle des faussaires et dissidents.
La meilleure manière de réconcilier le Part doit consister en un Congrès où tous concourent au Fauteuil présidentiel du Parti. Mais toi tu mets à l'écart. Ce, parce que tu es le Candidat naturel et moral du FPI.
Donc PAPA mets-toi au-dessus du Parti pour mieux oeuvrer à son unité.

PAPA GBAGBO,
Qu'est ce qui t'arrive depuis un moment !?
Depuis quand as-tu posé des conditions pour recevoir TONTON AFFI !? Dis-le donc !
Aujourd'hui il a suffi que certains commettent des erreurs, expriment des méchancetés contre TONTON aidés de NADY, pour que tu te mettes à manquer d'égard envers ONCLE. Ce qui t'oblige à poser des conditions avant de le recevoir.
PAPA, depuis quand tu as fait ça à l'encontre de TONTON AFFI !
PAPA, nous avons compris désormais le type de traitement que tu as décidé de réserver à celui qui t'a pourtant toujours respecté.
Eh bien, nous prisons le Seigneur et la Vierge pour toi. Qu'ils continuent à t'aider dans ton Combat judiciaire.
Mais lorsque tu remettras pied au Pays, ONCLE aura à te poser une question simple :
1) Te considères-tu véritablement en tant que président statutaire du Parti !?
2) Par l'affirmative, ONCLE te dira : dans ce cas, je te remets les clefs de la Maison.
Après ce dialogue, TONTON AFFI s'effacera pour d'autres occupations.
Désormais, nous qui t'aimons et qui apprécions ton discours politique, on saura que tu dis une chose pour ensuite soutenir le contraire.
Souviens-toi PAPA : tu as fait du respect des textes, un des arguments clés de ta stratégie de défense à la CPI.
Je n'en dirai pas plus.
À bon entendeur, salut PAPA !

PAPA GBAGBO,
Je voudrais savoir si tu n'as pas le contact téléphonique de TONTON pour l'appeler et communiquer directement avec lui.
Pourquoi communiques-tu avec lui par personnes interposées ?
Et pourquoi envisages-tu de le rencontrer en présence d'assoa adou ?
As-tu reçu assoa adou et ses amis en présence de TONTON AFFI ou en présence d'un partisan de ton Ex Premier Ministre ?
PAPA, depuis un moment, tu donnes l'impression de privilégier les relations émotionnelles au sein du Parti au mépris de la vérité et du respect.
Ce qui est sûr est que Ciel et Terre savent où se trouvent la vérité au sein du Parti.
En attendant ton retour au Pays, TONTON restera Serein et Digne. Mais jamais ne permettra qu'on lui manque de respect alors qu'il t'a toujours respecté.

Merci Woody d'avoir gbra Judas. j'espere qu'il va enfin laisser ton nom en paix.
Depuis quil a son parti majoritaire, cest ton nom qui est son programme de societe....
Si apres ca il parle de l'unification hypocrite encore cest que y a rien ds son gros calecon agni.

Je suis content comme ca jusqu'aaaaa y a reste.
Merci d'avoir deshabiller le ruse.

Hein Woody est deja devenu un individu deja alors quil etait le grand politicien qui n'a pas d'gale et qui regarde l'interet du parti et non ses extremistes. C'etai hier seulement.
Nos zouaves disaient que Gbagbo avait compris que Affi etait la solution et lui a fait appek.
Facon de se masturber quoi.

Meme pas 2 jours Gbagbo nest pkus celui quil etait hier.

Kiakiakiakiakiakia kiakiakiakiakiakiakia !

Vous etes combien meme et puis vous courez apres votre camarade ? Un prisonnier en plus.

Depuis que vous avez votre parti vous refusez de le nommer pour ne pas reveler votre minorite.
Jamais ds l'histoire de la politique, un parti majoritaire ne supplie pas la minorite. Quand tu as la majorite tu as le terrain et le terrain s'impose a la minorite.
Quand on a la majorite on demare et on avance. On attend pas 5 ans de demarches pour que le minoritaire nous recoive sous conditions.

Cest avec Gbagbo Affi veut faire politique. On ne parle pas d'arme et de violence hein ! On parle de politique.
Faites un meeting sans que le loubard vous prete militants on va voir votre poids reel.
Laissez les logos et les lettres FPI pour inventer pour vous-memes on va voir si ca va attirer qqun.
Jusque-la on suppose que les qq tetes qui sont avec Judas le sont parcequ'ils voient les lettres FPI et gagnent un peu ds le financement du FPI.
C'est ce financement meme qui fait que vous vous accrochez aux lettres FPI..

TONTON AFFI,
Il ne faut plus jamais désirer rencontrer PAPA où que se retrouvera celui-ci.
Lorsque tu as exprimé le désir de le rencontrer à la CPI c'était juste pour lui témoigner de la solidarité vu la situation injuste qu'il vivait. Ton but n'était guère d'y aller pour faire comme tes adversaires au sein du Parti, qui s'y rendaient en quête de légitimité obnubilés qu'ils étaient de la fausse idée qu'ils se faisaient de l'amitié et de la vérité.
Au contraire de ceux-ci, parce que tu n'as jamais fait des rapports humains le cadre des relations émotionnelles, tu as toujours oeuvré en toute vérité sur la base des textes du Parti comme PAPA aime à le dire même à la CPI, ce, dans le respect de notre PRÉSI et de tous tes camarades de Parti.
Mais jamais tu n'as eu à penser un seul instant que ces mêmes camarades se montreraient si inhumains à ton égard. Alors que tu étais privé de liberté par mossi dramagène wattra alassassin, une poignée de camarades ont pensé qu'ils pouvaient te ravir en triturant et en contorsionnant les textes qui régissent notre Parti le Fauteuil sacré de Président de Parti. Parce que la majorité des militants ont protesté, ils ont été obligé de renoncer à leur entreprise de désordre au sein du notre Famille politique.
Dénoncés par les militants, ils ont vite fait de se vouloir inventifs et créatifs en matière d'idées. Ainsi, alors que PAPA avait déjà fort à faire à la CPI avec les comploteurs internationaux qui sont à l'origine de sa chute politique brutale, tes adversaires ne s'embarrassent pas d'ignominie et le sollicitent pour le mettre en conflit avec les dignes militants qui se sont vaillamment opposés à leur manigances contre ton Autorité. Jouant ainsi les diviseurs au sein du Parti. Comptant sur l'adhésion de PAPA à cause de celui qui a toujours été présenté comme étant son jumeau.
De la sorte ils ont voulu t'opposer à PAPA et compté l'emporter sur toi par l'émotion que tes palabres avec notre PRÉSI susciterait. Mais échec : les militants, malgré ces manœuvres, ont maintenu dignement leur position face et contre les frondeurs qui ne cherchaient alors que leur propre gloire.
Aujourd'hui encore ils récidivent. Et t'attirent à Paris pour te piéger oubliant que tu n'es pas venu à la politique par la dernière pluie. Voici la trame de leur manœuvre. Un : ils se sont fait l'idée que tu voulais à tout prix rencontrer PAPA. Deux : à cause de ça, ils t'ont fait croire que PAPA voulait te rencontrer à Bruxelles. Trois : pour ce faire, ils prétendent que PAPA te pose des conditions. Or tu sais bien que notre PRÉSI ne se permettrait jamais de telles libertés à ton encontre. Parce que tu as fini par découvrir la manœuvre, tu as dit non à leur manège. Aussi tu as préféré rentrer au Pays. Ainsi tu leur as montré que tu es un Roc, et que politiquement tu es dur à cuire. Les abandonnant avec leurs mesquineries. Avec leur niaiserie. Avec une telle bassesse, comment peuvent-ils oeuvrer dignement au Bien du Pays et des Ivoiriens !?
TONTON, tu vois, je vais te dire ceci : il est plus que temps que PAPA sorte de son mutisme pour mettre fin aux comportements émotionnels des GOR qui n'honorent ni le Parti, ni le Pays, ni leurs auteurs.
L'unique voie de sortie qui s'impose moralement et raisonnablement à PAPA : proposer une AG conforme aux textes du Parti ; permettre ainsi à tous de concourir pour le Fauteuil de président. Étant entendu que PAPA lui-même devra se mettre au-dessus du Parti.
Les militants voient tout ce qui se passe. Le moment venu, la décision leur reviendra.

Félicitation TONTON !!!
Infiniment de fois félicitations !
ONCLE AFFI, tu viens avec art de confondre tes vilains adversaires et de les confiner dans leur propre trappe où ils espéraient te piéger.
Tu viens encore une fois de leur administrer une véritable leçon en politique : sans PAPA, tes adversaires ne sont rien ni dans le Parti ni en politique car à leurs âges ils continuent à se faire biberonner par notre PRÉSI alors que toi, ONCLE, tu mènes politiquement depuis longtemps une vie d'adulte.
Bizarre non !!! Dans tout ça, PAPA, lui, il ne parle pas, c'est plutôt tes minables adversaires qui se démultiplient en porte-paroles de notre PRÉSI et qui claironnent partout des idées qui sortent de leur imaginaire qu'ils font fort de prêter au Grand Homme qui réside temporairement en Belgique.
Je viens il y a une heure de quitter trois GOR qui sont exaspérés des comportements de tes adversaires et qui entendent désormais te faire entièrement confiance.
Bravo ONCLE AFFI !!!

GRAND TONTON AFFI,
Tu sors surgagnant de cette confrontation avec tes adversaires à Paris.
Tu as dit non à leur indécence.
Dans le passé PAPA ne t'a jamais exigé de remplir des conditions avant de le rencontrer.
Ce qu'il n'a pas fait par le passé, pourquoi il le ferait aujourd'hui !?
Adhérents et militants du Parti voient parfaitement ce qui se passe du côté de tes adversaires. Le moment venu il leur appartient de décider ultimement.
Il y a quelques heures des amis GOR ont quitté le camp des GOR pour désormais te faire entièrement confiance, car disent-ils ils ne supportent plus les comportements des frondeurs contre ta personne.
Tu sais TONTON les injustices finissent toujours par exaspérer.
Aujourd'hui de plus en plus de GOR prennent leur distance pour te rejoindre.
Je demande à PAPA de soustraire aux basses manœuvres qui risquent de le déshonorer.

TONTON AFFI,
Il ne faut plus jamais désirer rencontrer PAPA où que se retrouvera celui-ci.
Lorsque tu as exprimé le désir de le rencontrer à la CPI c'était juste pour lui témoigner de la solidarité vu la situation injuste qu'il vivait. Ton but n'était guère d'y aller pour faire comme tes adversaires au sein du Parti, qui s'y rendaient en quête de légitimité obnubilés qu'ils étaient de la fausse idée qu'ils se faisaient de l'amitié et de la vérité.
Au contraire de ceux-ci, parce que tu n'as jamais fait des rapports humains le cadre des relations émotionnelles, tu as toujours oeuvré en toute vérité sur la base des textes du Parti comme PAPA aime à le dire même à la CPI, ce, dans le respect de notre PRÉSI et de tous tes camarades de Parti.
Mais jamais tu n'as eu à penser un seul instant que ces mêmes camarades se montreraient si inhumains à ton encontre. Alors que tu étais privé de liberté par mossi dramagène wattra alassassin, une poignée de camarades ont pensé qu'ils pouvaient te ravir en triturant et en contorsionnant les textes qui régissent notre Parti le Fauteuil sacré de Président de Parti. Parce que la majorité des militants ont protesté, ils ont été obligés de renoncer à leur entreprise de désordre au sein de notre Famille politique.
Dénoncés par les militants, ils ont vite fait de se vouloir inventifs et créatifs en matière d'idées. Ainsi, alors que PAPA avait déjà fort à faire à la CPI avec les comploteurs internationaux qui sont à l'origine de sa chute politique brutale, tes adversaires ne s'embarrassent pas d'ignominie et le sollicitent pour le mettre en conflit avec les dignes militants qui se sont vaillamment opposés à leur manigances contre ton Autorité. Jouant ainsi les diviseurs au sein du Parti. Comptant sur l'adhésion de PAPA à leur démarche à cause de celui qui a toujours été présenté comme étant son jumeau.
De la sorte ils ont voulu t'opposer à PAPA et compté l'emporter sur toi par l'émotion que tes palabres avec notre PRÉSI susciteraient. Mais échec : les militants, malgré ces manœuvres, ont maintenu dignement leur position face aux comploteurs et contre ceux-ci qui ne cherchaient alors que leur propre gloire.
Aujourd'hui encore ils récidivent. Et t'attirent à Paris pour te piéger oubliant que tu n'es pas venu à la politique par la dernière pluie. Voici la trame de leur manœuvre. Un : ils se sont fait l'idée que tu voulais à tout prix rencontrer PAPA. Deux : à cause de ça, ils t'ont fait croire que PAPA voulait te rencontrer à Bruxelles. Trois : pour ce faire, ils prétendent que PAPA te pose des conditions. Or tu sais bien que notre PRÉSI ne se permettrait jamais de telles libertés à ton encontre. Parce que tu as fini par découvrir la manœuvre, tu as dit non à leur manège. Aussi tu as préféré rentrer au Pays. Ainsi tu leur as montré que tu es un Roc, et que politiquement tu es dur à cuire. Les abandonnant à leurs mesquineries. Et à leur niaiserie. Avec une telle bassesse, comment peuvent-ils oeuvrer dignement au Bien du Pays et des Ivoiriens !?
TONTON, tu vois, je vais te dire ceci : il est plus que temps que PAPA sorte de son mutisme pour mettre fin aux comportements émotionnels des GOR qui n'honorent ni le Parti, ni le Pays, ni leurs auteurs.
L'unique voie de sortie qui s'impose moralement et raisonnablement à PAPA : suggérer une AG conforme aux textes du Parti ; permettre ainsi à tous de concourir pour le Fauteuil de président. Étant entendu que PAPA lui-même devra se mettre au-dessus du Parti.
Les militants voient tout ce qui se passe. Le moment venu, la décision leur reviendra.

PAPA GBAGBO,
Il semble bien que ton entourage familial et celui composé de certains de tes amis suscitent nombre de problèmes qui handicapent l'Action politique du FPI en même temps qu'ils font désespérer les Ivoiriens tes bien chers compatriotes.
Pour sortir de cette situation, il est vraiment temps que tu joues pleinement ton rôle.
Pour ce faire, se présentent à toi des pistes autres que celles qui sont internes au Parti.
S'il est toujours plus aisé de laver le linge sale en famille, il peut aussi arriver de solliciter le concours de personnes étrangères à celle-ci.
N'oublie pas que ta dimension actuelle ne correspond plus à celle d'un parti politique : car elle désormais nationale et panafricaine.
Alors rien ne t'empêche de solliciter des connaissances tant nationales qu'internationales qui oeuvrent à apaiser le FPI aux fins de le positionner à faire face aux batailles futures.
Mais avant d'en arriver là, il est fort possible que tu y parviennes en amenant tes deux types d'entourages à mettre un peu d'eau dans leur vins.
Je te propose une démarche simplement : fais appel à des juristes indépendants qui règlent objectivement le problème interne au FPI uniquement sur la base des textes du Parti.
Il en est plus que temps : car l'image du Parti se dégrade de plus en plus tant au niveau national qu'au-delà.
Et ce n'est pas bon non plus pour la tienne.