Scandale: Le député ivoirien Jacques Ehouo « inculpé » pour détournement après une audition

Par APA - Le député ivoirien Jacques Ehouo « inculpé » pour détournement après une audition.

Le député ivoirien Jacques Ehouo a été « inculpé » jeudi 10 Janvier 2019 pour détournement de deniers publics, après une audition à la police économique et financière, et auprès du procureur de la République, en présence de ses avocats..

Le député ivoirien Jacques Ehouo a été « inculpé » jeudi pour détournement de deniers publics, après une audition à la police économique et financière, et auprès du procureur de la République, en présence de ses avocats.

Arrivé à 11h GMT (heure locale) dans les locaux de la direction générale de la police économique et financière au Plateau, le centre des affaires d’Abidjan, M. Ehouo a été entendu jusqu’aux environs de 17 h soit 6h de temps, avant d’être conduit devant le procureur de la République, au Palais de justice.

M. Ehouo, vêtu d’un costume sombre, a été entendu par le procureur de la République, sous une très forte surveillance policière visant à dissuader ses partisans, venus apporter soutien et réconfort à leur mentor, élu au scrutin municipal du 13 octobre 2018 au Plateau.

Après une entrevue avec le procureur de la République, à son Cabinet, le député ivoirien a été libéré vers 19h GMT sous des salves d’applaudissements de ses partisans. Il était en compagnie de plusieurs députés et de ses deux avocats, Me Claver Ndry et Messan Tompieu.

Joint par téléphone, Me Messan Tompieu a fait savoir que le procureur de la République a ouvert une information judiciaire. Et ce, après qu’il a été « inculpé pour faux et usage de faux, de terrorisme et de blanchiment d’argent ».

L’affaire a été confiée à un juge d’instruction, a-t-il indiqué, soutenant qu’il n’y a « pas d’éléments qu’il a détourné 5 milliards de Fcfa » par l’entre mise de la Société Neg Com, qui a reçu mandat de recouvrer les taxes publicitaires du Plateau, à charge pour elle de reverser la contrepartie financière.

Le député ivoirien est actuellement « poursuivi pour faux et usage de faux et détournement», a ajouté Me Messan Tompieu qui dit attendre que le juge d’instruction fasse les enquêtes afférentes. Pour cet avocat de M. Ehouo, il s’agit d’une « cabale ».

Cette poursuite intervient après une plainte contre X (personne inconnue) datée du 11 décembre 2018 et postée sur les réseaux sociaux par le Cabinet d’avocats Bazie-Koyo-Assa portant faux et usage de faux pour le compte de la mairie du Plateau. Elle fait état d’un détournement de 5,142 milliards Fcfa.

Candidat du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (Pdci), ex-allié au pouvoir, pour l’élection municipale au Plateau, Jacques Ehouo n’a pas encore été installée avec son Conseil. Le mandat de l’ancien conseil, arrivé à expiration, a été remplacé par une délégation spéciale présidée par le préfet d’Abidjan.

AP/ls/APA

Commentaires

La honte du siècle. Un député maire couvert par l'immunité inculpé. La Côte d'Ivoire nage dans les abîmes. Le règne des empoisonneurs et des rattrapeurs ethniques bat son plein. Mais plus pour longtemps. 2020 tout le monde dégage.

Le mossi est devenu complètenent fou. C'est la panique due à son prochain départ de notre pays.

SANTE SEXUELLE
Le savez vous? Les hémorroïdes entraînent la faiblesse sexuelle, d'impuissance sexuelle, infertilité, ... Ne traînez pas avec les hémorroïdes. Prenez le CAFE ANTI HÉMORROÏDES à 15000 f une boîte et 2 boîtes à 25000 f.

Pour plus d'infos, contactez nous au +22502578077

PATRIOTES,
La première partie de la Sainte Bible, c'est à dire le Premier Testament, dit que " où se trouvent assemblés les enfants de Dieu, le Diable se démène pour se tenir parmi eux ".
Cette sainte parole se vérifie factuellement par la présence de mossi dramagène wattra alassassin en Côte d'Ivoire.
Il revient et il appartient aux fils et filles de Dieu de l'en chasser avec l'aide de leur Père céleste.
Pour ce faire, ils ont le choix entre deux modes de libération. La lutte armée. Et le soulèvement du Peuple. Le premier découle logiquement de la parole christique que voici : « Qui prend l'épée périt par l'épée. » La première épée est celle de l'injustice. La deuxième, celle de la justice. Le deuxième a l'avantage de présenter le Peuple comme un seul homme qui se lève et fonce tout droit au but sans entraves qui puissent lui résister. Ce sont deux méthodes déjà bien éprouvées sous bien des cieux, et qui sont incontestablement efficaces, pour tout peuple qui veut se libérer de toute oppression.
Quel que soit le mode d'action, le Seigneur et la Vierge seront avec nous. Avec les Anges.
Car l'Adversaire n'a point de place parmi les saintes progénitures du Seigneur des Cieux. Que nous sommes, nous, Ivoiriens.

PATRIOTES,
Du fait de l'usurpation de ses institutions par mossi dramagène alassassin wattra, la Côte d'Ivoire est aujourd'hui un espace où prospère de l'argent sale. De plus, le mal élevé burkinabé a constitué trois types de mafias qui pillent à longueur de temps l'Éburnie de ses richesses. Il y a la mafia occidentale qui a mis la main sur les richesses naturelles et agricoles. Vient ensuite celle constituée du cercle familial qui utilise à sa guise, et donc comme bon lui semble, le budget de souveraineté, soit directement soit au travers des ongs humanitaires curieuses. Pensons un instant à " children of africa " de la salope sanguinaire et donc criminelle. Pensons un instant également à ce mal élevé de frère qui jouit en réalité du quasi statut de vice-président et qui pioche crapuleusement dans la manne financière de la présidence. Apparaît enfin cette organisation de malfrats constituée d'accointances nationales et sous-régionales qui reçoit des marchés de gré à gré alors qu'elles n'en ont aucune expertise. Pensons un instant aussi à ce burkinabé de bictogo et aux différents marchés qui lui sont attribués.
Voici donc en partie comment la Côte d'Ivoire gangrènée par des mafias est aujourd'hui économiquement et financièrement anémiée. Spoliée de ses bien.
Tout ça c'est le travail du mal élevé mossi que nous connaissons.
Alors, patriotes, pourquoi assistons-nous à tout ça sans réagir pour nous réapproprier les institutions d'Éburnie !?
Sachons tous que la lutte armée, dont ont bien peur les chancelleries occidentales, et le soulèvement populaire sont à notre portée.
Nous n'en manquons plus que la Volonté et la Détermination.
Dieu bénisse la Côte d'Ivoire.
Dieu nous bénisse.