Scandale/Côte d’Ivoire : Koua Justin muté à Korhogo, le FPI dit craindre pour sa vie

Par Linfodrome - Côte d’Ivoire. Koua Justin muté à Korhogo, le FPI dit craindre pour sa vie.

Scandale. Koua Justin muté à Korhogo, le FPI dit craindre pour sa vie.

Sale temps pour Koua Justin. Le Président de la Jeunesse EDS, plateforme de l’opposition ivoirienne, vient d’être muté dans la localité de Korhogo, dans le nord du pays, par la Direction générale des Impôts.

« Monsieur Banouakou Koua Justin (Mle 343550-L), Administrateur des services financiers, est muté à la Direction régionale des Impôts de Korhogo », stipule un communiqué signé du Directeur général des Impôts, Ouattaa Sié Abou, datant du 08 Novembre 2018.

Le Directeur général des Impôts instruit l’Inspecteur général des services fiscaux, le Directeur des Ressources humaines et de la formation, et les Directeurs régionaux des Impôts de Bondoukou et de Korhogo, chacun, de veiller à l’application de la présente décision ‘’qui sera enregistrée et publiée partout où besoin sera’’.

Anciennement en fonction à Bondoukou, Koua Justin sera désormais dans la ville cher au Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, Korhogo. Pour son parti, le FPI, il s’agit tout simplement d’une manigance orchestrée par le pouvoir Ouattara ‘’pour achever’’ le leader de la jeunesse de l’opposition qui, depuis quatre ans, ne perçoit ‘’ni salaire ni primes ni indemnité’’.

«Tous les citoyens peuvent aller et venir dans le pays et les fonctionnaires peuvent servir partout dans le pays mais ce qui est intriguant, on l’envoie à Korhogo pour l’achever. Depuis quatre ans, rien ne lui ai versé comme salaire ni primes ni indemnité or nous savons qu'ici en 2015, une délégation de la CNC conduire par Marie-Odette Lohourignon été refoulée.

Il y'a quelques mois, un partisan de Soro Guillaume à été tué alors qu'il manifestait les mains nues. Le pouvoir continue d’être dans la belligérance et traiter les opposants comme des ennemis à abattre. Ce n’est pas bon pour la Côte d’Ivoire de demain car un pouvoir politique n’est jamais éternel. C’est pourquoi le Président Sangaré Aboudrahamane disait : ‘’En montant les marches, il faut saluer celui qui en descend car un jour celui qui en descend peut les monter», s’inquiète Agenor Youan Bi, secrétaire national du FPI chargé de la mobilisation des mouvements politique alliés et 2è Vice-président de la jeunesse EDS.

David YALA

Commentaires

PATRIOTES,
Nous devons retrouver notre unité et notre cohésion pour exceller dans les batailles politiques futures qui s'annoncent pressantes. C'est une urgence, si nous voulons nous en sortir vainqueurs.
Servons-nous de l'expérience des animaux dans la forêt comme d'un exemple.
Dans la forêt, en effet, le prédateur opère de la manière suivante. Lorsque par exemple le lion désire assurer sa pitance journalière, il a une manière très intelligente d'opérer.
D'abord, il attaque le troupeau d'animaux accessibles se retrouvant face à lui. Puis le disperse pour isoler sa proie. Pour enfin la mettre à mort. C'est ainsi que le lion arrive à se nourrir.
En revanche, lorsque le troupeau demeure uni et soudé dans ses rapports internes, et fait face à l'agression malgré les agitations du prédateur, celui-ci repart bredouille et tout confus.
Nous devons imiter cette scène où le prédateur reste sur sa faim parce qu'il a eu à faire face à une unité et à une cohésion.
Mais si par inconscience nous demeurons divisés comme nous le sommes aujourd'hui avec l'incohésion qui nous ronge de l'intérieur, hélas, le burkinabé continuera à profiter de la situation. Ce, parce que nous l'aurons voulu.
Donc, chers patriotes, retrouvons notre unité et notre cohésion, si nous nous soucions vraiment de sauver la Côte d'Ivoire, l'unique bien terrestre de Dieu pour les Ivoiriens.
Ceci passe nécessairement par le réintégration des sangaristes dans la structure légale et légitime du FPI.
Que TONTON AFFI ne cesse d'en prendre l'initiative.

...

Justin,
N'y vas pas !
C'est simplement un piège.
Tu es indispensable aux combats à venir.
Et tu sais bien que c'est pour bientôt.

JUSTIN n'y vas pas trouves des moyens pour sortir de notre pays qui n'est plus le nôtre le burknabé, malien, guinéen, sénégalais a plus de droit chez nous que nous ivoiriens. si depuis tout ce temps tu ne reçois aucun salaire tu ne dois pas te rendre à l'abattoire la C.I. a besoin de toi pour l'heure nous sommes tous à l'étranger.

KOUA , meme si toi-meme tu veux aller ds ce mouroir, nous on va t'attacher ici a Abidjan.
Ils te doivent presque 8 ans de salaires . Ils doivent te payer ca car cest pas toi qui a refuse de travailler. Cest eux qui t'ont renvoye et t'ont pris en otage.
Prends des avpcat pour attaquer le ministere du travail en justice.
Et puis pourquoi risquer ta vie alors que tu ne recois pas de salaires depuis 7 ans ?
Tu es esclave pour travailler cadeau ?
Sils disent que parceque tu as refuser d'aller a Korhogo ils ne veulent pas te payer, quils gardent tout. Cest des economies que tu fais.
La CI apres 2020 te fera tous tes rappels et tu seras un petit riche.
Korhogo cest le tombeau de tous ceux qui ne pensent pas comme Gon le tueur des bebes.

Il a condamne le corps de Soro Kognon a 4 mois de prison ferme pour envenimer la douleur de sa mere.
Toi Koua ton corps sera condamne a perpetuite.
N'y vas pas .POINT.

Answering nous on n'est pas traitre pour trahir la memoire de Sangare.
Affi ne viendra pas s'asseoir sur les cendres de Sangare. Quil continue de denigrer Sangare ds sa tombe par ses petits videos men.
Dis a Affi d'aller prendre sa carte au parti unifie en meme temps.
Cest quand Sangare va revenir on va juger leur palabre pour quil dise pourquoi il considere Gbagbo plus que Sangare qui l'a presente a Gbagbo pour le nommer PM .
Sangare lui avait fait quoi ?
Au lieu de donner AVC a Sangare et Gbagbo ils vont mourir, s'ils sont empoisonnes par son allie et meurent il doit dire Dieu merci et venir prendre le FPI maintenant. Ou bien il attend la mort de Gbagbo aussi avant de le faire ?

On fait RIEN avec Affi. Il ne peut meme pas combattre le mossi donc on le reprend pourquoi faire ?
Nous on veut le regarder combattre son gourdin ds la plateforme avec Bedie pour voir sil peut vraiment combattre ce pouvoir grace auquel il peut sequestrer les presidents des CEI pour changer les resultats.
Un f4audeur comme ca, on n'en veut pas.

PATRIOTES,
Nous pleurons tous les disparitions des nôtres dont celle de Sangaré. Malgré qu'il a commis des erreurs qui sont à la base de l'état actuel du Parti.
Mais ce qui est fait est déjà fait. Nous le regrettons tous. Maintenant ce qui doit importer le plus, c'est à dire avant tout, c'est notre unité et notre cohésion sans lesquelles toutes prétentions patriotiques seront vaines.
Vous savez, patriotes, nous ne pouvons nous retrouver unis et soudés que si nous redevenons tous de vrais gbagbo-istes, c'est à dire respectueux des textes qui régissent l'activité politique du Parti.
N'oublions surtout pas que notre PAPA est quelqu'un qui est respectueux des textes qui sont au fondement de toutes activités humaines.
Ce, pour une raison toute simple : notre PAPA est légaliste puis légitimiste.
Si notre PAPA est ces deux choses à la fois, c'est à cause que la paix représente beaucoup pour lui tout comme pour toute communauté humaine. Car elle est concorde en plus qu'elle garantit la stabilité dans l'action.
Au contraire de PAPA, mossi wattara dramagène alassane, ce mal élevé, qui a en horreur la légalité et la légitime, regardons ce qu'il a fait en Côte d'Ivoire et continue de faire en ce pays, et nous en observons jour après jour les conséquences : du désordre pas possible ; de la violence sous toutes ses formes ; l'instabilité institutionnelle vécue comme telle par le Peuple ; etc.
Alors, patriotes, si nous ne voulons pas demeurer désunis, et si nous voulons mettre fin aux rires des adversaires, du fait du désordre en notre sein, obligeons-nous à oeuvrer à notre unité et à notre cohésion par le respect des textes que PAPA-même a donnés à notre Parti et qui servent de boussole à celui-ci dans sa conquête de la liberté et de la dignité pour la Côte d'Ivoire et l'Afrique.
Notre division et la guerre que nous nous faisons à nous-mêmes, croyez m'en, sont source d'une grande souffrance pour notre PAPA et pour le Peuple-Ivoire.
Revenons à la raison. Organisons le Congrès qui nous rassemble sur la base de nos propres textes. Que alors des prétentions à la Tête du Parti se manifestent. Et que donc soit élu le Président du Parti.
Cette démarche aura l'avantage de mettre fin à tout ce qui plombe et handicape notre combat politique, pour nous orienter vers ce qui importe pour le Peuple.

Chers patriotes ivoiriens et Gors., ensemble ,sauvons koua Justin sinon....
Koua doit démissionner car c'est de cela qu'il s'agit sinon il mourra car la tempête n'est plus loin.
Entre tps ns devrions l'aider à faire face à ses dépenses domestiques en attendant que ce régime moribond disparaisse.
En vérité Je vs le dis.
Si vs êtes vraiment pour le changement, Il faut s'impliquer et soutenir ceux d'entre ns qui st à l'avant garde de la lutte sinon ça ne sert à rien de vociférer ds vos salons.
Le pouvoir veut muter koua pour 2 raisons.
1/ l'empêcher d'organiser des manifs.
2/ l'exposer à un assassinat au cas ou il aurait des troubles ds le pays, ce qui se produira inéluctablement car tous les ingrédients st réunis.
Vs êtes donc tenus informés.

Moses Hills le cas de Samba est pmus urgent que celui de Koua. On cotise pour l'evacuer.
D'ailleurs cest Koua meme qui est au four et au moulin pour Samba.
Koua n'a pas de salaire depuis 7 ans et vit. Il n'ira pas a Korhogo pour travailler cadeau. Meme si on le payait , il n'ira pas la-bas.
Quil engage une plainte contre le ministere de travail pour percevoir ses arrieres de salaires et aussi dire que sa vie est en danger a khorogo. Cest pas les preuves des assassinats politiques du RDR qui manquent.