Vidéo/Affi Nguessan: " C'est Gbagbo le chef des frondeurs au FPI"

Par Ivoirebusiness - Affi Nguessan " C'est Gbagbo le chef des frondeurs au FPI".

Abidjan.netTV
Ajoutée le 23 mars 2019

Commentaires

...

TONTON,
Tu as raison de dire ce que tu as dit. Trop c'est trop !
Si PAPA cautionne l'injustice contre toi à cause de son entourage familial et de certains de ses amis, du fait justement de cette caution, n'importe qui à ta place, ulcéré, aurait raison d'interpeller notre PRÉSI comme tu l'as si bien fait.
Quant à Agnès Monnet qui démissionne, j'avoue que je ne la comprends pas. Je me demande, à ta place, qu'aurait été son attitude face à des preuves évidentes de manque de considération et de respect contre sa personne !? Serait-elle restée sans agir comme tu l'as fait en exprimant ton dépit face à notre PRÉSI qui laisse faire des choses dont on sait qu'elles sont en contradiction avec les textes mêmes du Parti !? On ne peut dire à la CPI qu'il est impératif de respecter les textes que nous nous donnons et quand il s'agit de ceux de son propre Parti on s'accommode de les mépriser en les piétinant quand ça ne sert pas des intérêts égoïstes.
Si Agnès Monnet démissionne c'est parce que en conscience elle a quelque chose à se reprocher.
Qui sait si elle-même n'est pas trempée dans la machination !
Si tu l'as subtilement mise en cause c'est sûrement parce que tu as des informations à son sujet.
Tu sais TONTON, quand Judas a quitté les Douze, est-ce que le groupe des Disciples restant fidèles au Seigneur s'en est trouvé déstabilisé et malheureux ?
Quand dans la très Sainte Bible le Seigneur dit : « que celui qui veut me suivre, se lève, prenne sa croix, et se mette à ma suite », cela implique clairement des épreuves à surmonter, demande de la fidélité à l'engagement, de l'endurance, et foi qui opère des miracles.
À l'évidence, Agnès pour qui j'ai tant d'estime a opté pour de la facilité et pour des relations émotionnelles et émotives.
Je me demande bien si elle serait capable de vraiment se sentir mentalement et moralement à l'aise à se tenir aux côtés des frondeurs et des faussaires !
Ta critique envers PAPA est très juste : si la famille et l'amitié sont importantes, elles ne le sont pas plus que tout un Peuple, que tout une Nation.
Ça ne l'est d'autant plus que le FPI a été fondé pour le Peuple et le Pays et non pour un clan. Intérêts égoïstes que PAPA même as toujours stigmatisés.
Oui, ONCLE AFFI, tu as raison d'exprimer ton dépit, ton agacement, face à des manières de faire qui ne sauraient correspondre ni à la Morale ni l'Éthique de bons rapports.
Le Saint Évangile nous a tous appris que nous ne sommes sauvé que par l'Amour et la Vérité. Qui sont Aliments de la Sainte Miséricorde de Jésus-Christ envers l'Humanité. Ceux qui aiment et communient avec la Vérité sont toujours combattus par les tenants de la haine et du mensonge. Mais en sortent toujours vainqueurs.
De même que PAPA a triomphé de la haine et du mensonge à la CPI, de même tu triompheras de tes adversaires et ennemis : c'est à dire que l'Amour et la Vérité qui t'animent te font déjà triompher du camp adverse.
Quand on se bat pour le Peuple, l'Amour de la Vérité seul dispose à être bon Serviteur afin de rendre heureux : les rapports émotionnels égoïstes n'ont pas leur place en politique.
Ces types de rapports sont sources d'injustices. La preuve. Quand on apprend que PAPA accepte pour des motifs familiaux qui ne seraient pas justifiés de témoigner en justice contre deux de ses propres partisans qui ont mis leurs vies en péril à le soutenir et à le défendre, l'un au Canada, l'autre en Finlande, on voit bien ici quelques unes des conséquences des rapports émotionnels égoïstes de clan.
TONTON, espérons seulement que PAPA se ressaisisse, prenne aussi de son côté des initiatives, pour apporter de l'apaisement dans notre Parti.
Le Peuple le demande. Nous devons donc dire que le moment est venu de dépasser les chamailleries pour les Intérêts supérieurs du Pays et du Peuple. Ce qui a toujours été ta préoccupation.

Merci Mr. LE PM. Tu as dit ce que tu avais sur le coeur. C'est le signe de ton intelligence, de ta sagesse et surtout de ton courage politiques. Au lieu de t'attaquer sur les points que tu as soulevés (par exemple où et qui a élu Gbagbo) par des réflexions et analyses pertinentes et convaincantes, ces gens-là vont plutôt te défier à la confrontation physique, à la bagarre physique. Mais on n'y peut rien. C'est leur nature profonde.
Ne t'en occupe pas. Continue ta grande oeuvre politique de réconciliation et d'unité au sein du FPI et des Ivoiriens dans l'ensemble. Les haineux et les violents mourront de leur propre poison.

Depuis qu'Affi est sorti de la prison il n'a plus jamais ete le meme. Ils lui ont fait un puissant lavage de cerveau en prison . Il est trop petit pour etre au fpi.

L'acte posé par Mme Agnès Monnet n'a t elle pas entamé la sérénité que vous avez affiché depuis le départ de cette scission. Ce qui m'intrigue ce sont vos lamentations.
Si vous tenez le bon bout, vous devez vous calmez et continuez votre chemin.
Le fondateur du FPI qui a fait d'un de ses camarades qui n'est pas membre fondateur, Président de son parti, est un frondeur. Avez vous mesuré la portée de l'accusation?
Un internaute a dit sur ce site que le camps AFFI sabrait le champagne chaque que la mise en liberté provisoire solicitée par le collectif échouait; je l'ai traité de stupide. Mais les évènements de ces derniers jours lui donnent parfaitement raison.
C'est inimaginable les propos que la conférence d'Affi n'a donné d'entendre.

J'ai prie pour tout ca depuis.
Enfin Affi a ete demasque surtout pars ses propres suiveurs.
Enfin ils ont compris son jeu lugubre.

Cest pas fini hein, restez a l'ecoute pour le ratissage.
Kiakiakiakiakiakiakia kiakiakiakiakiakia !

Cest le debut de mort politique d'un ruse.

CHER NAKA . PEUX TU EN PUBLIC INSULTER TON CHEF ? GBAGBO A T-IL UN JOUR INSULTE PUBLIQUEMENT AFFI ? JE TE PRIE DE TE RESSAISIR ET DE DONNER DES CONSEILS SAGES A TON PATRON AFFI . ALLEZ CRÉE VOTRE PARTI C'EST TOUT. IL REFUSE PARCE QU'IL N'EST QU'UN POIDS PLUME DANS LA BALANCE POLITIQUE.