Vidéo/ Scandale: La France destabilise et pille l'Afrique mais refuse de recevoir les migrants

Par Ivoirebusiness - La France destabilise et pille l'Afrique mais refuse de recevoir les migrants.

BricoLePatriote
Ajoutée le 1 juin 2018
La France et les autre spays Europeens endossent une grosse responsabilité dans cette crise migratoire

Faut rappeler aux hypocrytes francais que sans la destabilisation de la lybie par leur corrompu voyou et delinquent de Sarkozy , les migrants n'afflueraient pas en Europe . Encore que la France n'acceuille le plus faible taux de migrants comparé à la Suede , l'Italie ou l'Allemagne . Sans oublier la destabilsation de la Syrie en fournissant des armes a des milices d'egorgeurs et autres barbus barbares estampillés comme une opposition à la dictature de Assad . Au jourdhui , 660 000 syriens ont fui leur pays pour rejoindre en partie l'Europe ou installés dnas des camps de refugiés en Turquie et Liban

Commentaires

C'est là toute l'hypocrisie des occidentaux. vous venez chez les gens foutre la merde et vous les empechez d'aller chez vous. C'est d'un cynisme ahurissant. Evidement ça e marche pas car les jeunes africains eux aussi ont droit à la belle vie des occidentaux financées par le pillage des ressources africaines.

Je valide ton observation, Benedict. Il faut les envahir, il faut aller les étouffer, marier leurs filles et procréer des métoss, ceux-là ont décidé de ne pas craindre le Seigneur. J'ai été adopté par un vieux couple blanc, le mot 'Dieu' ne devait jamais être prononcé à la maison. Notre quotidien était émaillé de cigarettes, alcool, invitations et promenades en haute mer. Maman fumait autant que papa. Nous vivions sur une propriété de 3 hectares. Mon père était émerveillé par Nico Sarco, c'était son candidat, il vota pour lui aux présidentielles, qqs années plus tard, Nico Sarco déposa ses bombes sur nos têtes. Trois de mes nièces sont à Paris, mes frères sont à Paris, tout le monde doit aller chez eux, pour leurs vins, limonades, beurres, coqs gaulois, vache qui rit ou vache qui parle, il faut occuper leurs bus et partager leurs métros. Aller à leurs écoles, obtenir les mêmes diplômes et discuter les postes et nominations de leur administration, récupérer leurs nationalités, aller à leurs théâtres, et pirater leurs technologies. Il le faut, c'est une obligation si l'Afrique veut survivre, car ceux-là ne nous lâcheront jamais.