VATICAN/ Côte d’Ivoire : « Evitez -nous une autre guerre ! », le cri de cœur des évêques ivoiriens

Par Vatican news - Côte d’Ivoire. « Evitez -nous une autre guerre ! », le cri de cœur des évêques ivoiriens.

2019.06.25 Les Membres de la Conférence épiscopale de Côte d’Ivoire.

La Conférence des évêques catholiques de la Côte d’Ivoire (CECCI) a clos les travaux de la 113ème assemblée plénière qui s’est tenue du 17 au 23 juin dans le diocèse d’Agboville, au sud du pays. Les archevêques et évêques ivoiriens ont, dans un message donné à la fin de la messe de clôture en la cathédrale Saint Jean Marie Vianney d’Agboville, appelé l’ensemble des ivoiriens à éviter à la Côte d’Ivoire une autre guerre.
Françoise Niamien (et Marcel Ariston Blé) - Cité du Vatican

A l’ensemble des ivoiriens, principalement aux acteurs politiques, la Conférence des évêques catholiques de la Côte d’Ivoire (CECCI) lance « ce cri de cœur, qui est aussi celui du peuple : Evitez-nous une autre guerre ! ».

Dans un message donné le dimanche 23 juin à la fin de leurs travaux à Agboville, les archevêques et évêques ivoiriens dénoncent le climat de peur généralisée au sein de la population à l’approche de l’année 2020, une année électorale dans le pays.

Selon l’épiscopat ivoirien, cette peur est liée « à la réalité des conflits intercommunautaires récurrents, aux questions de l’insécurité, du domaine foncier, de l’occupation illicite des forêts classées, de l’orpaillage clandestin et des problèmes relatifs à l’identité ivoirienne ».

Les évêques ivoiriens n’ont pas passé sous silence ces questions qui se posent et les débats qui ont cours en ce moment dans le pays, et qui sont régulièrement relayés par la presse nationale et internationale.
Sérénité des débats

« Nous souhaitons que ces débats qui ont cours actuellement dans un environnement de crise sociale sur fond politique, se poursuivent dans un climat de sérénité et dans un souci de recherche authentique de la paix », plaide l’épiscopat ivoirien.

En écrivant ce message, la Conférence des évêques catholiques de la Côte d’Ivoire (CECCI) veut éviter à la Côte d’Ivoire une autre crise « après plus de deux décennies de graves crises qui ont tristement marqué l’histoire de la Côte d’Ivoire et à quelques mois des échéances électorales de 2020 ».
Certes, écrivent les évêques, construire la paix n’est pas œuvre facile. « Cependant, nous vous le demandons avec insistance, à vous qui tenez entre vos mains la destinée de notre peuple : Evitez-nous une autre guerre ! »

Travailler à la réconciliation et à la cohésion

Pour éviter une autre guerre à la Côte d’Ivoire, les évêques en appellent à la responsabilité de tous ceux qui détiennent l’autorité afin « de tout mettre en œuvre pour travailler à la réconciliation et à la cohésion sociale, pour prévenir les crises et consolider la paix ».

Les évêques demandent en outre au gouvernement ivoirien « au nom de la paix, de poursuivre et d’achever le processus du désarmement, car les armes circulent encore dans notre pays et ce n’est un secret pour personne ».

Cultiver le pardon

En outre, les évêques catholiques ivoiriens, à travers leur message, exhortent les uns et les autres à la culture du pardon, en vue de construire une Nation forte et prospère. En effet, soulignent-ils, le pardon libère des ressentiments, de la haine et de la vengeance qui mènent à la mort. « Dans le contexte de la crise et de la méfiance qui nous affectent aujourd’hui dans ce pays, pardonner, c’est se donner la chance de regarder ensemble l’avenir avec optimisme ».

Au terme de leur message, les évêques ont exhorté les ivoiriens à « une vraie réconciliation, à être des artisans de la paix : tous, désarmons nos cœurs, nos bouches et nos bras, car il y va de la vie de notre nation ».
La réconciliation, estiment-ils, ne peut se faire sans que leurs cœurs soient ouverts « à l’action de l’Esprit Saint qui est capable de rétablir les relations brisées, car il est l’Esprit de réconciliation et de paix ».

Lire la suite sur...https://www.vaticannews.va/fr/afrique/news/2019-06/cote-d-ivoire-evitez-...

Commentaires

Jésus-Christ et l'Évangile m'enseignent que la justice rime avec le pardon.
L'absence de justice ne saurait impliquer le pardon.
Le pardon succède à la Justice, qui situe préalablement les responsabilités et les culpabilités.
Or dans la crise ivoirienne, le Ciel et les hommes de bonnes volontés connaissent et savent parfaitement ceux qui ont massacré les Ivoiriens, qui sont : chirac, sarkozy, de villepin, alliot-malade, ban-ki-moon, choï, compaoré, les mal élevés dramagène alassassin wattra et soro et leurs com'zones. Ainsi que des officiers de l'armée française.
J'observe que ceux qui embouchent le clairon du pardon sont ceux dont les leurs n'ont pas été assassinés par les criminels sus-cités.
Donc un minimum de pudeur et de modestie.

Ce n'est pas faux mais pour nos enfants pour l'avenir de nos enfants trouvons ensemble un mécanisme pour aller à la véritable paix Car la haine attisée 10 ans durant par ADO a donné ce que nous savons tous mes sachez que les principaux ambitieux (acteurs) qui ont créé ce génocide ivoirien vient toujours arrêtons de nous entre-tuer pour des gens qui n en valent pas la peine

PATRIOTES, Donnons nos vies à Jésus car il combat pour nous. Comme avec Josué dans la bible, il a fait rentrer son peuple d'exil du Ghana sur la terre de leurs ancêtres comme il le leur avait promis.
Dieu est vraiment au contrôle et la terre de la Côte d'Ivoire lui appartient réellement. Donnons notre vie à Jésus notre seigneur et notre sauveur car l'Eternel nous a déjà exaucés.
Patriotes nous sommes déjà à Canann dans le pays que l’Eternel a promis à nos pères, et où coulent le lait et le miel et avec Josué, nous allons conquérir tous les territoires de Canaan.
Seigneur, que ton Saint nom soit glorifié et sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre en Côte d’Ivoire, comme dans les cieux.
Toi le Dieu au dessus de tout Dieu, le Dieu d’Israël d’Abraham d’Isaac et de Jacob, qui annule d’un trait tous les décrets démoniaques, qui frappe de ta main puissante et fait périr tous ces agents du Diable qui égarent ton peuple par la pornographie, la sexualité débridée, et qui se ventent de connaissances démoniaques dans le domaine de spirituel, ceux qui s’appellent grands guérisseurs pour guérir plusieurs maladies par la magie blanche avec des rituels puissants avec des retours affectifs de l'être qu'on aime, et qui prétendent vous aider à reconquérir votre ex rapidement en 7 jours sans aucune conséquence, ceux qui pratiquent des rituels à distance, l’envoutement, et l’empoisonnement mystique.
Toi l’éternel des Armées, qui a envoyé ton fils Jésus Christ de Nazareth sur terre pour nous sauver par le sacrifice suprême du sang versé à la Croix, et nous consoler avec le Saint Esprit, frappe de ta main puissance les marabouts, les sorciers, les satanistes, les esprits démoniaques, les lucifériens, les marchands de la mort et de la misère, ceux qui répandent le sang du juste et celui de ton peuple de Côte d’Ivoire, ce peuple avec lequel tu as une alliance établie et éternelle.
Toi l’unique Dieu, le Dieu véritable, toi le Dieu d’Amour, de Joie, de pardon, de Compassion, de générosité, de bénédiction, lent en colère généreux en bonté, benis-sois-tu et reçois toute la gloire.
Tu as promis à nos pères qu’ils rentreront à Canaan, dans le pays où coule le lait et le miel. Que ta volonté soit faite et que ton peuple soit délivré du mauvais berger. De ce berger sans cœur, sans amour, sans compassion, qui divise son troupeau, et le vend à vil prix. Qui répand le sang de son troupeau quotidiennement sans remords.
Seigneur, ce troupeau dispersé aux quatre coins du Monde, c’est ton peuple qui crie à l’éternel.
Toi-même tu as dit, si le peuple pour lequel mon nom est évoqué se sépare des mauvaises voies, cherche ma face, et prie, je l’exaucerai, je pardonnerai ses péchés, et je délivrerai son pays.
Seigneur, ton peuple crie à l’éternel depuis le 11 avril 2011, prie tous les jours, et a abandonné ses mauvaises voies. Exauce le Seigneur, par la puissance de ton intervention Divine, délivre son pays.
Reçois toute la gloire et toute l’adoration de ton peuple Eternel Dieu tout puissant. Et merci pour ta générosité et tes bienfaits.
Ton peuple t’es reconnaissant à toujours au nom de Jésus. Amen.

PATRIOTES, Donnons nos vies à Jésus car il combat pour nous. Comme avec Josué dans la bible, il a fait rentrer son peuple d'exil du Ghana sur la terre de leurs ancêtres comme il le leur avait promis.
Dieu est vraiment au contrôle et la terre de la Côte d'Ivoire lui appartient réellement. Donnons notre vie à Jésus notre seigneur et notre sauveur car l'Eternel nous a déjà exaucés.
Patriotes nous sommes déjà à Canann dans le pays que l’Eternel a promis à nos pères, et où coulent le lait et le miel et avec Josué, nous allons conquérir tous les territoires de Canaan.
Seigneur, que ton Saint nom soit glorifié et sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre en Côte d’Ivoire, comme dans les cieux.
Toi le Dieu au dessus de tout Dieu, le Dieu d’Israël d’Abraham d’Isaac et de Jacob, qui annule d’un trait tous les décrets démoniaques, qui frappe de ta main puissante et fait périr tous ces agents du Diable qui égarent ton peuple par la pornographie, la sexualité débridée, et qui se ventent de connaissances démoniaques dans le domaine de spirituel, ceux qui s’appellent grands guérisseurs pour guérir plusieurs maladies par la magie blanche avec des rituels puissants avec des retours affectifs de l'être qu'on aime, et qui prétendent vous aider à reconquérir votre ex rapidement en 7 jours sans aucune conséquence, ceux qui pratiquent des rituels à distance, l’envoutement, et l’empoisonnement mystique.
Toi l’éternel des Armées, qui a envoyé ton fils Jésus Christ de Nazareth sur terre pour nous sauver par le sacrifice suprême du sang versé à la Croix, et nous consoler avec le Saint Esprit, frappe de ta main puissance les marabouts, les sorciers, les satanistes, les esprits démoniaques, les lucifériens, les marchands de la mort et de la misère, ceux qui répandent le sang du juste et celui de ton peuple de Côte d’Ivoire, ce peuple avec lequel tu as une alliance établie et éternelle.
Toi l’unique Dieu, le Dieu véritable, toi le Dieu d’Amour, de Joie, de pardon, de Compassion, de générosité, de bénédiction, lent en colère généreux en bonté, benis-sois-tu et reçois toute la gloire.
Tu as promis à nos pères qu’ils rentreront à Canaan, dans le pays où coule le lait et le miel. Que ta volonté soit faite et que ton peuple soit délivré du mauvais berger. De ce berger sans cœur, sans amour, sans compassion, qui divise son troupeau, et le vend à vil prix. Qui répand le sang de son troupeau quotidiennement sans remords.
Seigneur, ce troupeau dispersé aux quatre coins du Monde, c’est ton peuple qui crie à l’éternel.
Toi-même tu as dit, si le peuple pour lequel mon nom est évoqué se sépare des mauvaises voies, cherche ma face, et prie, je l’exaucerai, je pardonnerai ses péchés, et je délivrerai son pays.
Seigneur, ton peuple crie à l’éternel depuis le 11 avril 2011, prie tous les jours, et a abandonné ses mauvaises voies. Exauce le Seigneur, par la puissance de ton intervention Divine, délivre son pays.
Reçois toute la gloire et toute l’adoration de ton peuple Eternel Dieu tout puissant. Et merci pour ta générosité et tes bienfaits.
Ton peuple t’es reconnaissant à toujours au nom de Jésus. Amen.