Solidarité : La 1ère Dame Simone Gbagbo présente ses condoléances au 1er ministre Aké N’Gbo

Par Ivoirebusiness - Solidarité. La 1ère Dame Simone Gbagbo présente ses condoléances au 1er ministre Aké N’Gbo.

La 1ère Dame Simone Gbagbo présente ses condoléances au 1er ministre Aké N’Gbo le jeudi 23 mai 2019 à la résidence de ce dernier aux deux plateaux à Abidjan.

Madame Simone EHIVET GBAGBO était en cette soirée du jeudi 23 Mai 2019, au domicile du Premier Ministre AKE N'gbo sis aux II Plateaux Vallon (Cocody) pour présenter ses condoléances suite au décès de sa grande sœur, veuve AHOU Adèle.

Elle était accompagnée à cette occasion par les membres de la direction du Front Populaire Ivoirien, notamment les Vice-présidents SECRE Richard, ETTIEN Amoakon, AKOÏ Hilaire, KONE Boubacar, SOKOURI Bohui ; les membres du Comité Central (Professeur BAZÉZÉ, ZÉRÉHOUÉ Édouard, et MANOU Arnaud) et les Secrétaires Généraux Adjoints (MADY Bouabré, AKPA Corentin, Maurice LOROUGNON).

Le Premier Ministre et sa famille ont dit être reconnaissants pour cette marque de réconfort qu'ils considèrent comme normale.

Rappelons que Dame AHOU Adèle est décédée le 21 Mars 2019, et a été inhumée le 12 Avril 2019.

Source COMSEG

Commentaires

Aké N'Gbo souffre actuellement d'un problème d'empoisonnement.
Le brigand de mossi wattra alassassin dramagène aidé de ses complices étrangers tue par empoisonnement ceux qui sont en situation d'aider PAPA GBAGBO à reconquérir le pouvoir d'État en Côte d'Ivoire.
Jusqu'à quand les Ivoiriens continueront-ils de laisser faire le mal élevé de burkinabé que le voyou de sarkozy a intrônisé roi en Éburnie !?
Ivoiriens, patriotes, armes au poing, nous libéreront la Côte d'Ivoire malgré la présence des mercenaires aux services du mossi voleurs des biens ivoiriens.

Tiens bon mon geant.
Les ivoiriens t'aiment et sont de coeur avec toi.

PATRIOTES,
Tenez-vous éloignés des mises en scène conflictuelles entre les deux crapules qui ont usurpé le pouvoir d'État par ensanglantement massif des Ivoiriens, les autochtones du Terroir national ivoirien.
N'en soyez pas dupes. Le mossi mal élevé et le petit gros, qui ne s'est réalisé sociétalement qu' en tuant ses propres compatriotes, jouent la comédie à faire croire à l'existence des différends entre eux. Il n'en est strictement rien.
Les deux ont convenu de ces mises en scène pour permettre à soro d'entrer tôt en campagne électorale en allant dans le nord pour manipuler les habitants de cette partie d'Éburnie.
Et c'est bien ce que soro fait actuellement. Et les nordistes sont malheureusement soumis à de la manipulation à leur insu.
Le burkinabé et soro relèvent de la culture du mensonge et du crime. Et le demeurent.
Attention donc !

PATRIOTES,
soro dit qu'il a combattu pour permettre au mossi mal élevé de s'emparer du pouvoir d'État en Côte d'Ivoire, et que c'est justice à ses yeux.
Mais d'où sort-il cette justice !?
Cette crapule de mossi a été imposée à Houphouët en tant que condition pour permettre à la Côte d'Ivoire d'accéder à la finance internationale.
Camdessu a convenu avec Houphouët que la présence de ce bandit de burkinabé en Terre Ivoirienne durera trois ans au maximum. Or c'était un piège tendu à ce pays par les crapules internationales.
Ce salopard de mossi wattra alassassin dramagène prend goût au pouvoir d'État en Éburnie manifeste la volonté de le conquérir par tous moyens, avec le pire s'il le faut.
Pour ce faire il se fait passer pour un ressortissant de la partie septentrionale du pays d'accueil parce qu'il porte le même patronyme que les Ivoiriens du nord d'Éburnie.
Est alors mise en scène devant Dieu la fameuse Nambitou Cissé présentée au monde entier comme mère biologique du voyou mossi wattra dramagène alassassin. Alors que cette dernière est en réalité la femme de l'oncle de ce criminel de mossi wattra dramagène.
Pour avoir vu son dossier de candidature, qui contient des illégalités, rejeté par la Cour Suprême, dramagène alassassin promet mélanger la Côte d'Ivoire si les Ivoiriens continuent de faire obstacle à ses ambitions chez eux.
Alors des tentatives de putsch se succèdent avec leurs cortèges de morts, de blessés, et de femmes violées.
Viennent ensuite deux erreurs que PAPA GBAGBO commet et dont bénéficie ce voyou de dramagène wattra : sa naturalisation en octobre 2005 ; puis son autorisation à prendre part aux élections de 2019. Et nous connaissons toutes les conséquences que ces deux erreurs ont causées à la Côte d'Ivoire. Inutile de les expliciter ici car connues de tous déjà.
PAPA GBAGBO et CHARLES BLÉ GOUDÉ se retrouvent jugés par une Cour de justice installée à l'Haye taillée tout spécialement pour les africains indociles. Mais les vrais criminels, ceux qui se sont livrés aux massacres des Ivoiriens et qui ont mis feu à l' Éburnie, c'est à dire chirac, sarkozy, de Villepin, aliot la prostituée, alassane ouattara dramane le mal élevé, sa crapule de dominique, soro et ses maudits criminels de com'ezones, blaise compaoré, etc., échappent crapuleusement à la justice des hommes. Mais jamais ne réussiront à se soustraire à Celle de Dieu qui leur a déjà préparé des places en Enfer pour l'éternité malheureuse : eux qui ont tant fait souffrir les Ivoiriens qui ne leur ont pourtant rien fait de mal.
Alors que soro nous dise où se trouve l'injustice conçue contre ce salopard de mossi wattra alassassin dramagène ?
Qu'il montre donc le fondement de cette injustice à l'encontre de ce faussaire de mossi qui fut capable de renier sa burkinabéité parce qu'il avait l'objectif de voler des biens appartenant à la Côte d'Ivoire. De piller ce pays, aidé en cela par des voyous internationaux, dont le mal élevé sarkozy.
Dis-nous,soro,la nature exacte de cette injustice !
soro, arrête donc de dire des bêtises.
Les autres et toi, sachez que Dieu vous a déjà jugés.
Sachez aussi qu'aucun lobby n'est si puissant pour influencer le Jugement du Créateur de l'existence, de toutes choses visibles et invisibles.