Réforme de la CEI : Le Gouvernement et des partis d'opposition (sans EDS et le PDCI), renvoient leurs accords et divergences à Ouattara

Pa APA - Réforme de la CEI. Le Gouvernement et des partis d'opposition (sans EDS et le PDCI), renvoient leurs accords et divergences à Ouattara.

Abidjan le Mercredi 26 juin. Rencontre entre le Gouvernement, des partis d'opposition (sans les plateformes EDS et PDCI), et la société civile, sur la réforme de la CEI, en présence du Premier Ministre, Amadou Gon Coulibaly.

Le gouvernement, la société civile et les partis de l’opposition sans le PDCI (Parti démocratique de Côte d’Ivoire) et Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (EDS) ont signé, mercredi, le « rapport final du dialogue politique » sur la réforme de la Commission électorale indépendante (CEI) comportant « des points d’accord et des points de divergence » à transmettre au Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, le mandant du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly qui a conduit les discussions débutées le 21 janvier dernier.

Cette étape, selon le Premier ministre Amadou Gon Coulibaly marque « la phase finale et importante du processus de dialogue qui a permis d’avoir une douzaine de rencontres cumulées entre partis politique, société civile et le gouvernement » sur la question de la réforme de la CEI avec « au bout des élections justes, transparentes et crédibles », afin que « le spectre des élections ne puisse pas rimer avec crise ».

« La signature de ce document est l’étape qui consacre les points d’accord et les points de divergence que nous allons remettre au Chef de l’Etat et au gouvernement qui aviseront pour trouver une synthèse de toutes les contradictions de ces accords afin de doter la CEI d’un cadre juridique », a fait remarquer M. Coulibaly avant la signature.

Au niveau des accords obtenus, les groupements politiques et les organisations de la société civile ont adopté « les retraits du représentant de l’Assemblée nationale, du représentant du ministère de l’économie et des finances, des confessions religieuses et le maintien d’un représentant du Barreau». Les partis politiques, eux, se sont accordés sur « la voix délibérative à tous les membres de la CEI ».

Cependant, plusieurs divergences ont été observées durant les discussions, notamment, sur « la représentation du Président de la République et du ministère en charge de l’intérieur, l’entité en charge de la désignation du représentant des magistrats, l’attribution du poste de la présidence de la CEI, des divergences dans l’interprétation de la notion d’équilibre évoquée par la Cour africaine et des divergences dans l’octroi de voix délibératives ou consultatives ».

Des propositions dont la prise en compte de la dimension genre dans la désignation des représentants et l’attribution de la présidence de la CEI à une femme figurent, également, dans le document signé.

A la suite d’une requête de l’ONG Action pour la protection des droits de l’homme (APDH), la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples (CADHP) a, par arrêt en date du 18 novembre 2016, ordonné à l’Etat de Côte d’Ivoire de modifier la loi n°2014-335 du 18 juin 2014 relative à la Commission électorale indépendante pour la rendre conforme aux instruments juridiques régionaux auxquels l’Etat de Côte d’Ivoire est partie.

HS/ls/APA

NB: Le titre est de la rédaction.

Commentaires

GBON DISCUTE AVEC DES FANTOMES. Le Président Gbagbo a parlé, ses mots d’ordre sont des ordres car c’est notre Leader veneré, c’est à cause de lui que nous luttons depuis toutes ces années. S’il donne un mot d’ordre nous devons le respecter car il ya des choses qu’il voit que nous ne voyons pas. On ne peut pas vouloir son bonheur plus que lui-même. Il dit il ne veut pas voir quelqu’un en Belgique en train de manifester pour lui. Si on aime Gbagbo on doit lui obeir.
PATRIOTES, Donnons nos vies à Jésus car il combat pour nous. Comme avec Josué dans la bible, il a fait rentrer son peuple d'exil du Ghana sur la terre de leurs ancêtres comme il le leur avait promis.
Dieu est vraiment au contrôle et la terre de la Côte d'Ivoire lui appartient réellement. Donnons notre vie à Jésus notre seigneur et notre sauveur car l'Eternel nous a déjà exaucés.
Patriotes nous sommes déjà à Canann dans le pays que l’Eternel a promis à nos pères, et où coulent le lait et le miel et avec Josué, nous allons conquérir tous les territoires de Canaan.
Seigneur, que ton Saint nom soit glorifié et sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre en Côte d’Ivoire, comme dans les cieux.
Toi le Dieu au dessus de tout Dieu, le Dieu d’Israël d’Abraham d’Isaac et de Jacob, qui annule d’un trait tous les décrets démoniaques, qui frappe de ta main puissante et fait périr tous ces agents du Diable qui égarent ton peuple par la pornographie, la sexualité débridée, et qui se ventent de connaissances démoniaques dans le domaine de spirituel, ceux qui s’appellent grands guérisseurs pour guérir plusieurs maladies par la magie blanche avec des rituels puissants avec des retours affectifs de l'être qu'on aime, et qui prétendent vous aider à reconquérir votre ex rapidement en 7 jours sans aucune conséquence, ceux qui pratiquent des rituels à distance, l’envoutement, et l’empoisonnement mystique.
Toi l’éternel des Armées, qui a envoyé ton fils Jésus Christ de Nazareth sur terre pour nous sauver par le sacrifice suprême du sang versé à la Croix, et nous consoler avec le Saint Esprit, frappe de ta main puissance les marabouts, les sorciers, les satanistes, les esprits démoniaques, les lucifériens, les marchands de la mort et de la misère, ceux qui répandent le sang du juste et celui de ton peuple de Côte d’Ivoire, ce peuple avec lequel tu as une alliance établie et éternelle.
Toi l’unique Dieu, le Dieu véritable, toi le Dieu d’Amour, de Joie, de pardon, de Compassion, de générosité, de bénédiction, lent en colère généreux en bonté, benis-sois-tu et reçois toute la gloire.
Tu as promis à nos pères qu’ils rentreront à Canaan, dans le pays où coule le lait et le miel. Que ta volonté soit faite et que ton peuple soit délivré du mauvais berger. De ce berger sans cœur, sans amour, sans compassion, qui divise son troupeau, et le vend à vil prix. Qui répand le sang de son troupeau quotidiennement sans remords.
Seigneur, ce troupeau dispersé aux quatre coins du Monde, c’est ton peuple qui crie à l’éternel.
Toi-même tu as dit, si le peuple pour lequel mon nom est évoqué se sépare des mauvaises voies, cherche ma face, et prie, je l’exaucerai, je pardonnerai ses péchés, et je délivrerai son pays.
Seigneur, ton peuple crie à l’éternel depuis le 11 avril 2011, prie tous les jours, et a abandonné ses mauvaises voies. Exauce le Seigneur, par la puissance de ton intervention Divine, délivre son pays.
Reçois toute la gloire et toute l’adoration de ton peuple Eternel Dieu tout puissant. Et merci pour ta générosité et tes bienfaits.
Ton peuple t’es reconnaissant à toujours au nom de Jésus. Amen.

Quels sont ces partis d'opposition?
Que veulent-ils deja ?

Affi et les autres doublons a la manoeuvre contre la vraie opposition pour sauver le gourdin.
Bedie je t'ai prevenu.

c'est soit disant partis et société civile qui ne représente rien sur le plan nationale que le RHDP veut bien discuter avec eux et les manipuler à mettre une CEI sous son contrôle ne nous intéresse pas . la vraie opposition significatives a dit nie-te à cette mascarade .
Restons vigilant pour l'obtention d'une CEI vraiment indépendante .

PATRIOTES IVOIRIENS ET AFRICAINS,

Il est urgent de lire cette vidéo :

https://youtu.be/efXOEbJd154

Des criminels répandent des bactéries et virus dans le ciel pour procurer des maladies à des peuples dont ils veulent réduire quantitativement le nombre sur terre.
Selon ces personnes la surpeuplement de la terre est le plus grand danger qui guette l'Humanité.
Ce qui implique de dépeupler cette planète par tous moyens.
Et l'Afrique, hélas, comme toujours est tout visé.
Quelle crime !?