Réforme de la CEI: Anaky Kobenan juge « peu diplomatique » la réaction de l’UA

Par APA - Réforme de la CEI. Anaky Kobenan juge « peu diplomatique » la réaction de l’UA.

© Autre presse par DR. Anaky Kobenan, président du mouvement des forces d'avenir (MFA).

L’opposant Anaky Kobenan, fondateur du Mouvement des forces d’avenir (MFA), un parti politique ivoirien, juge « peu diplomatique » la réaction de l'Union africaine (UA) qui se félicite de la loi sur la recomposition de la Commission électorale indépendante (CEI) en Côte d'Ivoire.

M. Anaky a estimé « peu diplomatique que l’UA (Union africaine) se mêle de cette affaire », alors que 24 partis de l’opposition conduits par le Parti démocratique de Côte d'Ivoire (Pdci, ex-allié au pouvoir), exigent la reprise de la loi et une « réforme profonde » de la CEI qu’ils jugent non consensuelle.

Invité à une tribune d’un journal proche du Pdci, Anaky Kobenan a déclaré que « si nous restons sur les positions des uns et des autres (….) on va vers un affrontement » entre le Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), la coalition au pouvoir, et les partis de l’opposition.

Il a fait savoir que « le Pdci a engagé une action vers la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples » à l’effet de se pencher sur cette loi portant recomposition de la CEI. Pour l’opposition, il s’agit d’une « réforme » touchant le code électoral au lieu d’une simple recomposition.

L’Union africaine a produit lundi un communiqué dans lequel « le président de la Commission se félicite de ce que l’arrêt rendu par la Cour africaine des droits de l’Homme et des peuples ait été pris en compte tel qu’en atteste le préambule des motifs du projet de loi introduit au Parlement ».

Ce communiqué intervient suite à l’adoption, en Côte d'Ivoire, par les deux Chambres du Parlement de la loi portant recomposition de la Commission électorale indépendante, institution en charge d’organiser les élections, et à sa promulgation.

L’Union « salue l’ensemble des acteurs politiques en Côte d’Ivoire, y compris les organisations de la société civile, pour leur attachement aux valeurs démocratiques prônées par l’UA et les encourage dans leur volonté à aller à des élections paisibles dans l’intérêt du peuple ivoirien », note le texte.

« J’ai beaucoup d’inquiétudes » pour l’élection présidentielle d’octobre 2020, a laissé entendre M. Anaky Kobenan, qui a appelé le gouvernement à la transparence sur le processus d’identification et sur le listing électoral afin de ne pas y introduire des étrangers.

Une bataille est engagée entre le parti unifié Rhdp et l’opposition pour la conquête du pouvoir en 2020. Pendant que le pouvoir se dit majoritaire, l’opposition juge cela « impossible » eu égard au regroupement de deux principaux partis sur trois que compte le pays.

Pour M. Anaky, un membre fondateur du Rhdp (créé en mai 2005 à Paris), aujourd'hui dans l’opposition, clame qu' « on doit sauver la Côte d'Ivoire » car au regard du paysage politique, le chemin qui mène vers les joutes électorales de 2020 n’est pas tranquille.

Concernant la dissension qui secoue son parti, il a affirmé qu' « il n’y a pas de crise au MFA », dénonçant cette manière qui consiste à déstabiliser les partis politiques en Côte d'Ivoire. Plusieurs partis sont divisés dont le Front populaire ivoirien (Fpi), fondé par Laurent Gbagbo.

Au sujet de sa séparation d’avec le Rhdp, M. Anaky a expliqué que dans cette alliance, les principales formations, notamment le Rassemblement des républicains (Rdr, pouvoir) et le Pdci avaient des visions qui n’étaient pas les siennes, ajoutant ne pas regretter d’être parti. Il souhaitait « un partenariat d’égal à égal ».

Le parti des anciens chefs d’Etat Laurent Gbagbo et de Henri Konan Bédié, leader du Pdci, envisagent de créer une « plateforme collaborative » en vue de la présidentielle de 2020. Une plate-forme à laquelle est proche l’ex-président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro.

Saisie par des organisations de défense des droits de l’homme, la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples, a ordonné en novembre 2016 à l’Etat de Côte d'Ivoire de « modifier » la loi 2014-335 du 16 juin 2014 portant composition, organisation, attribution et fonctionnement de la CEI.

AP/ls/APA

Commentaires

Anaky se dit très fier d'avoir été chassé très tôt du RHDP. Vraiment vous connaissez maintenant l'homme Ouattara. Quand Gbagbo vous parlait vous le vouliez pas écouter.
Ils vous a tous baisé. Tous. incroyable, comment est-ce possible? La Côte d'Ivoire était une vraie passoire. C'est ce qui se passe lorsqu'on aime ce qui brille alors que tout ce qui brille n'est pas de l'or.

Témoignage d'Anaky Kobénan. Tel le récit d'une tragie-comédie.Sacré Anaky Kobénan. Je me rappelle encore nous crions''libérez Anaky,libérez Anaky''.Il y a quelques années.Et puis vint l'alliance démoniaque appelée Rhdp. Pour se venger.Et puis, après la vengeance, la désillusion.Avec à la clé,la division de son propre parti. Construit à la sueur de son front.
Anaky,à Yopougon on dit c'est trop facile.
Voilà pourquoi,pour éviter tout ce manège,Gbagbo ne voulait pas partir par contrainte, en abandonnant les ivoiriens.Car il avait une idée exacte de ceux qui arrivaient à vive allure, le couteau entre les dents.Il savait que celui qui prend les armes pour se saisir du pouvoir, n'est pas un démocrate.Encore moins quelqu'un qui va se préoccuper du bien-être de ses concitoyens.Politiciens patriotes de tout poils,vous devriez,dans un élan d'anticipation,agir dans le sens de cette leçon élémentaire.

La morphologie même de son crâne ne m'a jamais plu, je le trouve ultra bizarroïde, cet homme ne sait pas ce qu'il veut. Que Dieu l'aide en tout et le bénisse abondamment.

Mais Descieux , quelle histoire de son crane !! le gars a un beau crane !!! Comment veux-tu que ça soit encore ??

C'est bien Anaky tous les leaders doivent se lever pour denoncer cet imposteur qui a agi parce qu'il a reçu une malette de la part d'Alassane Ouattara.

Descieux déconne pas Anaky est bel homme. Math je suis d'accord avec toi.

C'est une façon pour Descieux d'exprimer son ras-le-bol.Sinon,il s'est apprécier tout de même.

'J'aime pas son crâne', 'il a une sale tête', 'j'aime pas ta tête' sont destinés à crier mon ras-le-bol, vous voyez certains frères déformer le nom Ouattara qui devient 'wat le rat', etc., juste un jeu de mots pour moquer et continuer la route. Ils ont décimé toute ma famille au Nord et à Bouaké, et je ne dispose que de mes facultés spirituelles pour les combattre à présent. Dans ce groupe de tueurs et leurs sympathisants, même les plus beaux comme Bictogo m'ont l'air ultra laids.
-----------------
D'ailleurs, avez-vous contemplé un tant soit peu la tête de l'ancien patron de l'INSAAC? J'ai nommé Tiburce Koffi?

Tiburce Koffi grand intellectuel.Bon disciple de Sengohr. Mais quand vous voyez sa face,tout de suite, la haine et le mépris se dégagent.Très hautain.Un vrai adepte de la phraséologie qui cache ses faiblesses derrière les gros mots.
Un monsieur que Gbagbo a aimé.C'est même l'un de ses intimes.Je crois, il a fait de lui à l'époque Dg de la bibliothèque nationale.Et puis,il a poignardé Koudou dans le dos.Il a été très méchant,il l'a payé.
nommé Dg de l'Insaac sous Ouattara, en soutenant BANNY en 2015,il pondu un brûlot pour vilipender Ouattara. Ce qui lui a valu de fuir vers les Etats-Unis.Et d'errer en Europe.Pourtant grand acteur de la chute de Gbagbo. Touré Mamadou l'a dit sur un plateau de télévision et notre poète, pris la main dans le sac, est resté honteux.Sonné par sa nouvelle condition de vie,il a témoigné en disant que jamais, au pic de son inimité avec le Woody, celui-ci ne lui a pas coupé les vivres.Contrairement au pouvoir actuel.Témoignage émouvant.Depuis lors,silence radio.En attendant un nouveau rôle dans une autre pièce de théâtre.

A l'image des instituts de...
A l'image des instituts de sondages en Europe,nous nous sommes essayé à un jeu des intentions de vote, lors de la prochaine élection présidentielle.Si elle avait pour plateau Rhdp versus la Plateforme de l'opposition.
Le Rhdp dans sa monture actuelle est composée du Rdr et de l'Udpci. Côté Opposition,il y a le Fpi,le Pdci,le Comité politique et le Cojep.
Ces intentions de vote s'appuient sur les habitudes de vote,les bastions, des données sociologiques, le dernier enrôlement.Ainsi que le fort d'enrôlement au bénéfice du Rhdp.
District Autonome d'Abidjan:
Yopougon: Opposition 80% ; Rhdp 20%
Adjamé : Opposition 65% ; Rhdp 35%
Attécoubé: Opposition 60% Rhdp 40%
Plateau : Opposition 80% Rhdp 20%
Cocody : Opposition 85% Rhdp 15%
Abobo : Opposition 50% Rhdp 50% au cas où le Cp ne mobilise pas
Treichville: Opposition 50% Rhdp 50%
Marcory : Opposition 90% Rhdp 10%
Port-Bouet: Opposition 95% Rhdp 05%
Koumassi : Opposition 65% Rhdp 35%

District de Yakro: Opposition: 80% Rhdp 20%

Les autres Districts suivent
Lacs : Opposition 90% Rhdp: 10%
Comoé: Opposition 65% Rhdp 35%
Denguéle: Opposition 10% Rhdp 90%
Gôh-Djiboua: Opposition 65% Rhdp: 35%
Lagunes: Opposition 80% Rhdp 20%
Montagnes: Opposition 60% Rhdp 40% le pays Wê fait la différence
Sassandra-Marahoué: Opposition 60% Rhdp 40%
Savanes: Opposition 10% Rhdp 90% au cas où le Cp ne mobilise pas
Bas-Sassandra: Opposition 70% Rhdp 30% le pdci et le fpi influents
Vallée du Bandama: Opposition 50% Rhdp 50% forte influence rdr et pdci
Woroba: Opposition 05% Rhdp 95%
Zanzan: Opposition 70% Rhdp 30%

Cela s'appelle défaite à plate couture, d'aucuns dirons sans doute défaite à plat ventre.