RDC: Sylvestre Ilunga Ilunkamba nommé nouveau Premier ministre

Par RFI - RDC. Sylvestre Ilunga Ilunkamba nommé nouveau Premier ministre.

Le président Félix Tshisekedi (d) et le nouveau Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba. © Présidence de la République démocratique du Congo

Quatre mois après son arrivée au pouvoir, le président congolais Félix Tshisekedi a nommé ce lundi 20 mai Sylvestre Ilunga Ilunkamba au poste de Premier ministre. Ex-ministre, il était jusqu'à présent directeur général de la Société nationale des chemins de fer (SNCC).

Son nom circulait déjà depuis plusieurs jours comme étant la figure du compromis entre le président sortant et le nouveau chef de l'État, Félix Tshisekedi. Ancien conseiller de Mobutu et originaire du Katanga comme Joseph Kabila, Sylvestre Ilunga Ilunkamba est en politique depuis plus de trente ans. Vice-ministre à l’Économie de 1981 à 1983, il a ensuite été conseiller principal à la présidence en matière économique et financière de 1986 à 1987, puis ministre du Plan et ministre des Finances.

Il occupe ainsi de nombreux portefeuilles ministériels avant d'hériter de la Société nationale des chemins de fer en 2014, une entreprise qui fait face à de graves difficultés financières depuis des années. Un déclin que Sylvestre Ilunga Ilunkamba n'a pas réussi à freiner, avec des employés qui ont aujourd'hui 227 mois d'arriérés de salaire.

Figure de compromis

Ce nouveau Premier ministre est en tout cas perçu comme un technocrate plutôt que comme un animal politique. Âgé de 74 ans, il est réputé conciliant et de santé fragile. Autant d'éléments qui expliquent sans doute que les discussions difficiles entre Joseph Kabila et Félix Tshisekedi aient finalement accouché de ce nom.

C'est une figure de compromis, donc, entre le Front commun pour le Congo de Joseph Kabila, majoritaire au Parlement – donc en droit de nommer un Premier ministre issu de ses rangs – et le nouveau chef de l'État, Félix Tshisekedi.

« Ils doivent déjà se partager le pouvoir, il était peu probable qu’ils choisissent un homme fort », estime un analyste. À défaut d’incarner le « renouvellement générationnel attendu, il ne fera d’ombre à personne », explique encore un conseiller.

Sylvestre Ilunga Ilunkamba est membre du PPRD de Joseph Kabila - ce qui semblait un prérequis - sans pour autant incarner à l’international le système Kabila contrairement à Albert Yuma, le premier choix de l’ex-président que Félix Tshisekedi a refusé de nommer pour cette raison. Entre-temps, au moins deux autres noms avaient été envisagés, l’ex-ministre des Finances Henri Yav ainsi que Jean Mbuyu, ex-conseiller spécial de Joseph Kabila, qui serait passé tout près de la nomination avant d'être écarté suite, entre autres, à des conflits internes à sa coalition.

Sylvestre Ilunga Ilunkamba s’est, en tout cas, engagé lundi à tout mettre en œuvre pour faire fonctionner la coalition entre l’ancien président et son successeur.

Je considère ma nomination comme une lourde responsabilité en ce moment crucial de l’Histoire de notre pays et je m’engage à mobiliser toutes mes capacités pour pouvoir faire fonctionner de façon harmonieuse la coalition au niveau du gouvernement.

Sylvestre Ilunga Ilunkamba
20-05-2019 - Par Patient Ligodi

00:00 00:00
Le nouveau Premier ministre a également souligné les priorités que lui a assignées le nouveau chef de l’État, à savoir « le social, l’éducation, la santé. Bien sûr, la priorité dans un pays post-conflit comme le nôtre, c’est la sécurité et l’instauration de la paix ».

Former un gouvernement s'annonce difficile

Les tractations pour le nouveau gouvernement ont débuté il y a de longues semaines, bien avant que le nom de Sylvestre Ilunga Ilunkamba ne commence à circuler à Kinshasa. Quelle sera donc sa marge de manœuvre dans ces discussions qu’il prend en cours de route ? Difficile à dire. « Le chef de l’État a assuré que les choses vont aller rapidement », a-t-il seulement indiqué lundi.

L’enjeu est en tout cas de taille pour le nouveau chef du gouvernement. « S’il ne choisit pas ses ministres, aura-t-il l’ascendant sur eux ? », s’interrogeait lundi un diplomate congolais.

Quoi qu’il en soit, jusqu’à présent, de sources concordantes, les tractations sont difficiles. Et pour cause, derrière la répartition des postes ministériels, c’est l’équilibre des pouvoirs entre l’actuel et l’ancien président qui se joue.

Et s’il semble acquis que les partisans de Joseph Kabila conserveront le plus grand nombre de portefeuilles du fait de leur écrasante majorité à l’Assemblée, Félix Tshisekedi, lui, selon son entourage, tente de compenser ce déséquilibre en mettant la main sur les postes régaliens (Affaires étrangères, Défense, Intérieur et Justice).

Ce qui serait une manière pour lui de récupérer une partie des leviers du pouvoir qui restent encore largement aux mains de son prédécesseur et d’offrir aux Congolais des visages nouveaux capables d’incarner le changement attendu.

Après autant de mois d'attente, aujourd'hui on a un Premier ministre. Cela donne au moins une lueur d'espoir que nous aurons bientôt un gouvernement.

Une nomination plutôt bien accueillie
21-05-2019 - Par Kamanda Wa Kamanda

Lire la suite sur...http://www.rfi.fr/afrique/20190520-rdc-sylvestre-ilunga-ilukamba-premier...

Commentaires

IVOIRIENS, IVOIRIENNES,
Jusqu'à quand allons-nous laisser les sous-régionaux avec dramane alassane ouattara à leur tête continuer à jouer les maîtres sur notre propre Terre, la Côte d'Ivoire !?
Ces délinquants tuent les nôtres, on proteste.
Ces voyous arrachent nos terres, on crie notre colère.
Ces mal élevés envahissent nos administrations, on s'insurge.
Ces crapules s'approprient nos biens et les vendent aux plus offrants, on assiste impuissant aux transactions.
Jusqu'à quand allons-nous rester sans réponse adéquate !?
Qu'est-ce qui nous empêche de prendre les armes pour mettre fin à la crapulerie des sous-régionaux, de dramane ouattra alassane et ses complices étrangers, sur notre Sol natal !?
Tant que nous continuerons à démissionner de nos responsabilités vis à vis de nous-mêmes comme vis à vis de la Côte d'Ivoire, nous ne ferons que continuer à subir le banditisme de ces gens-là et à souffrir des injustices qu'ils nous font subir.
Armes au poing, nous nous libérerons.
NB :
ouattara dramane alassane et ses bandits sous-régionaux pensent que les Ivoiriens ont peur de la guerre, c'est pourquoi ils préfèrent subir plutôt que d'agir.
Il nous revient donc de leur faire la démonstration du contraire armes au poing.
Agissons ! Et mettons donc fin au malélevéisme de ces voyous en Côte d'Ivoire.

PATRIOTES, Donnons nos vies à Jésus car il combat pour nous. Comme avec Josué dans la bible, il a fait rentrer son peuple d'exil du Ghana sur la terre de leurs ancêtres comme il le leur avait promis.
Dieu est vraiment au contrôle et la terre de la Côte d'Ivoire lui appartient réellement. Donnons notre vie à Jésus notre seigneur et notre sauveur car l'Eternel nous a déjà exaucés.
Patriotes nous sommes déjà à Canann dans le pays que l’Eternel a promis à nos pères, et où coulent le lait et le miel et avec Josué, nous allons conquérir tous les territoires de Canaan.
Seigneur, que ton Saint nom soit glorifié et sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre en Côte d’Ivoire, comme dans les cieux.
Toi le Dieu au dessus de tout Dieu, le Dieu d’Israël d’Abraham d’Isaac et de Jacob, qui annule d’un trait tous les décrets démoniaques, qui frappe de ta main puissante et fait périr tous ces agents du Diable qui égarent ton peuple par la pornographie, la sexualité débridée, et qui se ventent de connaissances démoniaques dans le domaine de spirituel, ceux qui s’appellent grands guérisseurs pour guérir plusieurs maladies par la magie blanche avec des rituels puissants avec des retours affectifs de l'être qu'on aime, et qui prétendent vous aider à reconquérir votre ex rapidement en 7 jours sans aucune conséquence, ceux qui pratiquent des rituels à distance, l’envoutement, et l’empoisonnement mystique.
Toi l’éternel des Armées, qui a envoyé ton fils Jésus Christ de Nazareth sur terre pour nous sauver par le sacrifice suprême du sang versé à la Croix, et nous consoler avec le Saint Esprit, frappe de ta main puissance les marabouts, les sorciers, les satanistes, les esprits démoniaques, les lucifériens, les marchands de la mort et de la misère, ceux qui répandent le sang du juste et celui de ton peuple de Côte d’Ivoire, ce peuple avec lequel tu as une alliance établie et éternelle.
Toi l’unique Dieu, le Dieu véritable, toi le Dieu d’Amour, de Joie, de pardon, de Compassion, de générosité, de bénédiction, lent en colère généreux en bonté, benis-sois-tu et reçois toute la gloire.
Tu as promis à nos pères qu’ils rentreront à Canaan, dans le pays où coule le lait et le miel. Que ta volonté soit faite et que ton peuple soit délivré du mauvais berger. De ce berger sans cœur, sans amour, sans compassion, qui divise son troupeau, et le vend à vil prix. Qui répand le sang de son troupeau quotidiennement sans remords.
Seigneur, ce troupeau dispersé aux quatre coins du Monde, c’est ton peuple qui crie à l’éternel.
Toi-même tu as dit, si le peuple pour lequel mon nom est évoqué se sépare des mauvaises voies, cherche ma face, et prie, je l’exaucerai, je pardonnerai ses péchés, et je délivrerai son pays.
Seigneur, ton peuple crie à l’éternel depuis le 11 avril 2011, prie tous les jours, et a abandonné ses mauvaises voies. Exauce le Seigneur, par la puissance de ton intervention Divine, délivre son pays.
Reçois toute la gloire et toute l’adoration de ton peuple Eternel Dieu tout puissant. Et merci pour ta générosité et tes bienfaits.
Ton peuple t’es reconnaissant à toujours au nom de Jésus. Amen.