PARIS : Intervention du Ministre Eric Kahé, président de l’AIRD, lors de sa rencontre avec le Président Konan Bédié

Par Ivoirebusiness - PARIS. Intervention du ministre Eric Kahé, président de l’AIRD, lors de sa rencontre avec le Président Henri Konan Bédié, Président du PDCI-RDA.

Le ministre Eric Kahé, président de l’AIRD, le 17 août 2019 lors de sa rencontre avec le Président Henri Konan Bédié, Président du PDCI-RDA.

Le Ministre Eric Kahé, président de l'AIRD (parti membre de la plateforme de l'opposition ensemble pour la démocratie et la souveraineté EDS), a été reçu le 17 août dernier en audience par le Président du parti démocratique de Côte d’Ivoire, Henri Konan Bédié, en sa résidence privée du 16e arrondisssement de Paris.

Il s’agissait pour le ministre Eric Kahé de féliciter le président Bédié après sa rencontre historique de Bruxelles le 29 juillet 2019 avec le Président Laurent Gbagbo, président du front populaire ivoirien.

Ci-dessous le texte intégral de son intervention.

Monsieur le Président,

C'est toujours un grand honneur pour moi en particulier et pour les cadres de notre parti politique AIRD de vous rendre visite.

Des évènements de Fengolo en 1995, jusqu'à ce jour, en passant par votre passage à Duékoué lors de la campagne électorale de 2010 et vos séjours à Paris, nous n'avons manqué aucune occasion de vous exprimer notre respectueuse considération. Il ne peut en être autrement, au regard de votre stature, de votre riche expérience et des liens privilégiés que vous nous avez fait l'honneur de voir se tisser depuis la promotion des ingénieurs en informatique de l'Institut Français de Gestion (IFG).

C'est pour cela qu'à l'occasion de votre séjour en France, à l'été 2017, avec le premier Vice-président de l'AIRD et ma directrice de Cabinet, nous étions venus vous saluer et vous présenter nos espoirs de cadets, relativement à l'avenir de la Côte d'Ivoire. Notamment notre vœu de rapprochement avec votre frère, le président Laurent Gbagbo.

Après votre récente visite à votre jeune frère, le président Laurent Gbagbo et tous les espoirs qu'elle suscite, il eût été incongru que nous qui vous avions fait part de nos vœux, ne venions pas vous remercier de votre humilité, de votre courage pour la Côte d'Ivoire et saisir cette opportunité pour une fois encore profiter de vos conseils si précieux.

En outre, le Vice-président de la plateforme EDS, chargé des relations avec les institutions et les partis politiques, que je suis, est le plus heureux de cette visite à notre référent politique.

Déjà, vos prises de positions, publiquement assumées, au prix de lourds sacrifices, sur les questions sécuritaires dans le pays, sur l'état civil et les CNI, sur la réconciliation et son corollaire de la libération des prisonniers politiques et le retour des exilés, etc.; ces prises de positon et ces engagements, dis-je, sont à saluer pour l'espérance qu'ils donnent à notre peuple et à sa frange la plus importante qu'est la jeunesse.

Comme vous, c'est avec joie que nous attendons le retour dans son pays, du président Laurent Gbagbo pour prendre toute sa part dans cette réconciliation, avec son jeune ministre Charles Blé Goudé à ses côtés.
Nous sommes venus, vous en remercier, dans la pure tradition africaine, convaincus que l'intérêt de la Démocratie, de la République et de la Nation est au-dessus de nos différences idéologiques.

Sur le champ de bataille pour la Réconciliation dans la justice pour une Côte d'Ivoire républicaine et fraternelle, vous ne serez jamais seul. À l'instar de tous les Ivoiriens épris de paix, la direction de l'AIRD et ses militants sont dans cette dynamique. Notre parti s'organise de façon méthodique car autant l'argent a horreur du bruit comme le disait le président FHB, autant les nobles combats ont horreur des agitations et du m'as-tu vu.
Encore, merci, monsieur le président pour votre sens de l'honneur et de la dignité.

Vive le PDCI-RDA de FHB;
Vive l'AIRD;
Vive la CIV réconciliée et unie.

Le ministre ERIC KAHE,
Président de l'AIRD

Commentaires

Bravo président Eric Kahé c'est de l'excellent travail. Et très bonne déclaration.

C'est cela la marque déposée des vrais patriotes.Se concentrer et agir sur ce qui est essentiel: La vie des populations.Pour cela, aucun sacrifice n'est de trop.Les ennemis de la Côte D'Ivoire ont joué sur nos différends internes pour s'installer.L'heure du rassemblement a sonné.Ivoiriens,en avant pour la mission de restauration.

Bien dit, Gbesse. Merci.

Merci monsieur le ministre Kahé. Je valide cette belle rencontre. Quand GBAGBO ordonne vous devez exécuter. Il a rencontré Bédié, donc c'est normal que vous aussi le rencontriez. Simone Gbagbo est à CANAAN et est en train de conquerir tous les territoires de CANAAN. PATRIOTES, Donnons nos vies à Jésus car il combat pour nous. Comme avec Josué dans la bible, il a fait rentrer son peuple d'exil du Ghana sur la terre de leurs ancêtres comme il le leur avait promis.
Dieu est vraiment au contrôle et la terre de la Côte d'Ivoire lui appartient réellement. Donnons notre vie à Jésus notre seigneur et notre sauveur car l'Eternel nous a déjà exaucés.
Patriotes nous sommes déjà à Canann dans le pays que l’Eternel a promis à nos pères, et où coulent le lait et le miel et avec Josué, nous allons conquérir tous les territoires de Canaan.
Seigneur, que ton Saint nom soit glorifié et sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre en Côte d’Ivoire, comme dans les cieux.
Toi le Dieu au dessus de tout Dieu, le Dieu d’Israël d’Abraham d’Isaac et de Jacob, qui annule d’un trait tous les décrets démoniaques, qui frappe de ta main puissante et fait périr tous ces agents du Diable qui égarent ton peuple par la pornographie, la sexualité débridée, et qui se ventent de connaissances démoniaques dans le domaine de spirituel, ceux qui s’appellent grands guérisseurs pour guérir plusieurs maladies par la magie blanche avec des rituels puissants avec des retours affectifs de l'être qu'on aime, et qui prétendent vous aider à reconquérir votre ex rapidement en 7 jours sans aucune conséquence, ceux qui pratiquent des rituels à distance, l’envoutement, et l’empoisonnement mystique.
Toi l’éternel des Armées, qui a envoyé ton fils Jésus Christ de Nazareth sur terre pour nous sauver par le sacrifice suprême du sang versé à la Croix, et nous consoler avec le Saint Esprit, frappe de ta main puissance les marabouts, les sorciers, les satanistes, les esprits démoniaques, les lucifériens, les marchands de la mort et de la misère, ceux qui répandent le sang du juste et celui de ton peuple de Côte d’Ivoire, ce peuple avec lequel tu as une alliance établie et éternelle.
Toi l’unique Dieu, le Dieu véritable, toi le Dieu d’Amour, de Joie, de pardon, de Compassion, de générosité, de bénédiction, lent en colère généreux en bonté, benis-sois-tu et reçois toute la gloire.
Tu as promis à nos pères qu’ils rentreront à Canaan, dans le pays où coule le lait et le miel. Que ta volonté soit faite et que ton peuple soit délivré du mauvais berger. De ce berger sans cœur, sans amour, sans compassion, qui divise son troupeau, et le vend à vil prix. Qui répand le sang de son troupeau quotidiennement sans remords.
Seigneur, ce troupeau dispersé aux quatre coins du Monde, c’est ton peuple qui crie à l’éternel.
Toi-même tu as dit, si le peuple pour lequel mon nom est évoqué se sépare des mauvaises voies, cherche ma face, et prie, je l’exaucerai, je pardonnerai ses péchés, et je délivrerai son pays.
Seigneur, ton peuple crie à l’éternel depuis le 11 avril 2011, prie tous les jours, et a abandonné ses mauvaises voies. Exauce le Seigneur, par la puissance de ton intervention Divine, délivre son pays.
Reçois toute la gloire et toute l’adoration de ton peuple Eternel Dieu tout puissant. Et merci pour ta générosité et tes bienfaits.
Ton peuple t’es reconnaissant à toujours au nom de Jésus. Amen.