Nécrologie/ Paris: Décès de Honorine POUVIN

Par Ivoirebusiness - Nécrologie/ Paris. Décès de Honorine POUVIN.

Décès de Honorine POUVIN le 9 janvier 2019 à 10h à l'hôpital Ténon, Paris 20ème.

FAIRE-PART

La grande famille KESSIE en Côte d'Ivoire et en France

Mr et Mme Désiré Bibi et enfants à Paris
Mme Anick-Léa Kadji épouse Niampi et enfants à Londres
Mr Pierre Pouvin et enfants (Dickson, Franck, David et Christelle)
Mr Kessié Evane Fabrice à Daloa
Mme Victorine Irié et famille
Mr et Mme Jean-Paul Litié et famille à Paris et en Côte d'Ivoire

Mr Paul Koumoué et enfants en France et en Côte d'Ivoire
Mme Virginie Gaugui en France
Mr et Mme César Kessié et enfants

La famille Gry (Clotilde et Marie Ange)
Mr et Mme Tino Kadji
Mme Virginie Guibi
Mme Marie Laure Mamadou
Mme Joachime Dagrou Mme Brigitte Gokou Mme Sabine Kissi Mme Elisa Kadji Mr Guillaume Bohui Diament
Mr et Mme Marc Titiro Mme Janine Oni Mme Georgette Zokohi-Zogbolou Mme Claudine Djegré

Mr Léo Ouraga Mr et Mme Claver Gnako Mr et Mme Marie Josée Gnahoua
Mr Zap Krasso Mme Gballou Bié Bertine Mme Bertine Ahou
Mr Asmara Gnabrou Impératrice Marie Lydie Mr et Mme John Gnahore à Londres
Mme Kuyo Brigitte à Paris Mme Brigitte Zahui et famille en France Mme Odi Sophie épouse Kouame

La grande famille de Ouragahio Mme Hilaire Gneto et famille à Paris
Mr et Mme Raphaël Gahoudi Mr et Mme Martin Youayou Mr et Mme Simplice Babli Mr Clément Ilahiri

Mme Clarisse Gneto Mme Alice Yalley Mme Delphine Kessie Mme Marcelle Ouraga

La grande famille Blouga Mr et Mme Honoré Daléba Mr Zagalo Okou Mr et Mme Boni Okou
Mr Alfred Kouassi Mme Odile Djibi Mme Gisèle Ossigbo Mme Solange Cambra-Babli

Les associations, Mouvements et partis politiques Cojep-France (Dégré-Mahi et Agnès Gbagbo) Fpi-France (Georgette Nékalo)
La mutuelle de Gbadi (Adji de Bowie) Ass de Bayekou Bassi (Théophane Guehi) Ass Nayoua Tokpotoa Ass. de Grébo (Etienne Ouraga) Ass. de Gnebré (Goly Patrice)
Les filles de Gbadi (Eulalie Bekamba) Ass. Nékédi (Paul Zokou) Gbadi-Est ( Monique Bayé) Ass. Pacolo (Fraçois Gnahoua) Ass. de Kpapékou (Hortense Ito)
Ass. de Kokouézo (Chantal Bitty) Ass. de Zédi (Alexis Sahié) Ass. de Bodocipa (Mesmin Zagbayou)
Les mamans "CHOCO" (Béatrice TRE) Ass. des Zabia

Ont la profonde douleur de vous annoncer le décès de leur mère, soeur, tante, cousine et nièce

Honorine Oloto DJEBA-POUVIN

survenu le 9 janvier 2019 à 10h à l'hôpital Ténon, Paris 20ème

A cette occasion, une veillée de soutien aura lieu le vendredi 8 Mars 2019 de 19h à l'aube, au 29, rue Sadi Carnot, 93300 AUbervilliers Métro: Aubervilliers 4 chemins, ligne7.

LA FAMILLE

Commentaires

Paix à ton âme, ma sœur en Christ.
Ta Sainte Communion avec le Rédempteur de l'Humanité se poursuivra nécessairement dans l'Au-delà.
La Croyance et la Foi en Jésus-Christ équivalent, Vie, Bonheur, Joie éternels.

CHRÉTIENS, CHRÉTIENNES,

Saints Frères et Sœurs en Christ Jésus. Nous avons coutume d'entendre le Prêtre nous dire le mercredi des cendres dans l'Année liturgique les phrases suivantes :
"Souviens-toi que tu es poussière et que tu retourneras en poussière" ou "Convertis-toi et crois à la Bonne Nouvelle". Ce qui suppose que c'est bien saisi et aussi bien compris. Alors quels messages nous parviennent-ils au travers ces phrases ?
Commençons par la première : "Souviens-toi que tu es poussière et que tu retourneras en poussière." Mais nous débutons le dépliement (explication) par le "TU". ce "tu", en effet, ne désigne pas la totalité - corps, âme, esprit - de la personne humaine, mais uniquement son corps : celui-ci représente l'aspect visible ou matériel de la personne. C'est cet aspect qui est appelé à se confondre à la poussière par le truchement de l'inhumation. Mais l'immatérialité - âme et esprit - quant à elle échappe à cette condition. Cependant les deux aspects - matérialité et immatérialité - n'échappent guère à la Perception Divine, d'où le fait que Dieu prévoit ressusciter le corps en vue du Jugement. J'avertis et préviens que Celui-ci a débuté depuis la Pentecôte, qui est la manifestation de l'Esprit Saint sur la Place de Jérusalem. Mais lors de la résurrection, le Seigneur nous disposera à n'entendre que le verdict du Grand Jugement qui est en ce moment en cours. C'est pourquoi cette phrase prononcée par l'Officiant nous invite à une vie d'humilité permanente : la poussière étant au sol nous suggère de nous abaisser à son niveau, à sa hauteur.
Vient ensuite la deuxième phrase : " Convertis-toi et crois en la Bonne Nouvelle ! " Par cette phrase, le Prêtre nous dit deux choses. La première : la conversion initiale qui coïncide avec le Saint Baptême n'est pas chose définitivement acquise parce qu'il faut tenir compte de l'activisme du monde et de ses forces qui vise à nous soustraire à chaque instant aux exigences de notre Communion avec le Seigneur. La deuxième : quoique Divinisé par le Baptême, le Chrétien est aussi humain, et sa liberté humaine peut lui jouer de sales tours : c'est ce à quoi l'Adversaire invitait Jésus-Christ dans le désert. En ce lieu, en effet, Satan, animé de sa prétention à vaincre le Seigneur, adressait des coups sur l'Humanité de son Interlocuteur par les propositions qu'il lui a faites. Mais en vain : Car cette Humanité, qui est portée par la Divinité du Christ, ne saurait être vaincue par le Diable et sa cohorte de démons. D'où la défaite cuisante du Diable au désert. Alors question : sommes-nous capables de veiller en permanence sur les rapports entre notre Divinité et notre humanité de façon à permettre à celle-ci de sortir victorieuse de toutes confrontations avec Satan et ses démons ? Si le Seigneur l'a fait, c'est pour nous dire que nous le pouvons aussi à partir de notre Divinité. Le voulons-nous en vérité ? Si oui, alors ceci appelle de notre part une conversion permanente à l’Évangile de Jésus-Christ pour nous permettre de vivre constamment de la Vie Divine.
En fait, par ces deux phrases, le Seigneur par le Prêtre nous dit : si vous voulez demeurer citoyens de mon Royaume, au-delà de votre décès, alors, accueillez en permanence l’Évangile par conversion également permanente, afin de vivre de ma Parole, ce, dans une posture constante d'humilité.

PATRIOTES,
Savez-vous pourquoi le mossi mal élevé et sa diabolique dominique se préoccupent de substituer les populations étrangères aux autochtones ivoiriens avec pour but de rendre le Peuple Ivoirien minoritaire sur son propre Sol !?
La réponse à cette question qui fait froid dans le dos vient de cette vidéo :
https://youtu.be/z79q6ykMdjM
J'avoue que le contenu de celle-ci est hyper édifiant quant au projet véritable de ce couple moralement dégénéré pour et contre la Côte d'Ivoire et son Peuple fier.
Fiers Patriotes Ivoiriens et Africains, dans notre lutte de libération et de Souveraineté nationales et continentales, nous finirons par en venir aux armes au poing.
Ce Combat passe par le Nationalisme. Ceci veut simplement dire que le peuple de chaque pays en Afrique doit se battre pour garantir l'Indépendance et la Souveraineté à sa propre Nation avec s'il le faut le soutien d'autres africains . Et doit éviter de se laisser instrumentaliser aux fins de déstabiliser son voisin.
C'est hélas ce qui est arrivé à la Côte d'Ivoire depuis 1999. Où maliens, guinéens, sénégalais, sierra-léonnais, burkinabés, nigériens, nigérians, ont accepté de jouer le rôle d'instruments de déstabilisation de l'Éburnie et de son Peuple.
Pendant ce temps à quoi assistons-nous !? En effet. Le burkina est déstabilisé. Le mali est déstabilisé. Le nigéria est déstabilisé. Hélas ! ce phénomène de déstabilisation va s'étendre à d'autres pays en Afrique du fait de notre inconscience des enjeux desservants véritablement les Intérêts de l'Afrique.
Tout comme en Côte d'Ivoire, se trouvent dans certains de ces pays des bases militaires étrangères. Cependant que les ressortissants de ces mêmes pays sont instrumentalisés en Éburnie. Y jouant un rôle très néfaste.
Alors une question me vient à l'esprit : pourquoi ces africains sous-régionaux ne combattraient-ils pas dans leurs pays afin d'y ramener Stabilité, Paix, Liberté, et Souveraineté !? Et pourquoi acceptent-ils de jouer en Côte d'Ivoire un rôle qui est par nature à la fois mauvais pour eux-mêmes, pour les Ivoiriens, et pour toute l'Afrique !? Ce qui est sûr est que ces africains qui acceptent d'être utilisés pour déstabiliser la Côte d'Ivoire sont placés devant leurs responsabilités, qui sont désormais historiques.
Je pense qu'il est temps que les Africains réfléchissent bien pour se ressaisir afin d’œuvrer pour la Liberté et la Souveraineté de l'Afrique à partir de celles de chaque pays africain. Armes au poing.
Je suis panafricainiste. Mais mon panafricanisme n'est pas synonyme de déréalisation des spécificités nationales au profit d'intérêts dont la nature se veut méprisante de l'Être Noir.