Côte d’Ivoire : Liste des dignitaires pro-Gbagbo et PDCI morts de crise cardiaque brutale ou d’AVC, sous le régime Ouattara

Par Ivoirebusiness - Côte d’Ivoire. Liste des dignitaires pro-Gbagbo et PDCI morts de crise cardiaque brutale ou d’AVC, sous le régime Ouattara.

Marcel Gossio, ex-DG du Port autonome d'Abidjan, décédé récemment d'une crise cardiaque.

Ces personnalités, dignitaires pro-Gbagbo ou dignitaires du PDCI RDA, sont mortes brutalement ou lentement, mais toutes des mêmes symptômes, depuis la chute du Président Laurent Gbagbo et l’arrivée du Président Alassane Ouattara au pouvoir le 11 avril 2011. Elles sont décédées de crise cardiaque et dans des conditions étranges.
D'autres continuent se souffrir suite à un empoisonnement. Nous leur souhaitons prompt rétablissement.

Ci-dessous leur liste (non exhaustive)

1. Ben Soumahoro mort le lundi 11 avril 2016 en exil des suites d'une crise cardiaque.

2. Le président du FPI, Miaka Ouréto, mort le 24 octobre 2015 des suites d'une crise cardiaque.

3. Marcel Gossio, ex-DG du PAA et vice-président du FPI tendance Affi, mort brutalement le dimanche 21 octobre 2018 des suites d'un arrêt cardiaque.

4. Gnan Raymond, ex-maire FPI de Facobly et ex-PCA de la SODETOURLAC, décédé en exil le 6 décembre 2011 à Lomé des suites d'un arrêt cardiaque.

5. Le Général Kassaraté Tiapé Édouard mort le vendredi 13 juillet 2018 des suites d'une insuffisance cardiaque.

6. L’ex-Maire FPI de Cocody, Gomon Diagou, mort le 17 février 2012 suite à un arrêt cardiaque au Ghana.

7. Koua Gnepa Éric, prisonnier politique pro-Gbagbo, décédé le 4 novembre 2015 à la MACA des suites d'un trouble cardiaque et neurologique.

8. Djékouri Aimé dit la Biz, prisonnier politique pro-Gbagbo mort à la MACA le 17 juin 2016 des suites d'une crise cardiaque et d’une hypertension.

9. Kouatchi Assie Jean prisonnier politique pro-Gbagbo, mort enchaîné sur son lit d'hôpital dans la nuit du 19 au 20 mai 2017, suite à un problème cardiaque.

10. L’ex-Ministre de l’Economie et des Finances de Laurent Gbagbo, Bohoun Bouabré, mort dans la nuit du 10 au 11 janvier 2012 suite à une insuffisance rénale en Israël, consécutive à un empoisonnement.

11. Le Ministre PDCI, Dagobert Banzio, 26 août 2017 des suites d'un cancer de la gorge, suite à un empoisonnement.

12. Le Ministre Abouo N'dori Raymond, vice-président du FPI tendance Affi, mort dans le samedi 8 septembre 2018 des suites d'un AVC.

13. Le journaliste Paul Dokui décédé en exil le 6 juin 2018 des suites d'un AVC.

14. Atsé Jean Claude, président du comité national de sauvegarde du PDCI RDA, mort d'un AVC le 28 septembre 2013 à Accra

LES PERSONNALITÉS VIVANTES MAIS SOUFFRANT DE TROUBLES DUS A UN EMPOISONNEMENT

15. Samba David, toujours vivant, prisonnier politique pro-Gbagbo, libéré le 25 juillet 2018 souffre d'une dyspnée cardiaque,
16. ZADI KESSI, cadre du PDCI et ex-PCA de la SODECI, se meurt actuellement suite à un empoisonnement. Il a perdu l'usage des jambes suite à un empoisonnement.
17. Le Général Ouassenan Koné, vice-président du PDCI-RDA, empoisonné récemment et toujours souffrant.

Source : Rezopanacom

Commentaires

Ils ont été tous empoisonné on est au courant des méthodes de Ouattara et du RDR.
Ce sont des tueurs donc vigilance. Il y aura encore des morts.

A QUI PROFITE LE CRIME ???

Cest pourquoi on leur dut de rester tres loin du burkinabe et sa clique.
Gossio etait en camaraderie avec buldoder a l'oues ds un meeting ou elle planifiait une fete pour la reception de Gossio ds sa region apres son exil.
Il y a combien d'annee Gossio est rentre d'exil ?

Leur pouson la ca ne te tue pas sur le champ. Tu meurs apres des jours, des senaines ou des mois. Ca depend de ton systeme.

Une fois ds ton corps, ca attaque ton coeur.

Faites tous attention. Avec 100 millions donnes par le RDR, ton proche peut te tuer.

L'ivoirien est a acheter maintenant.