Bruxelles : Rencontre GBAGBO-BEDIE, ce qui coince ! Vers un front Gbagbo-Bédié-Soro pour déboulonner Ouattara en 2020

Par Ivoirebusiness - Bruxelles : Rencontre GBAGBO-BEDIE, ce qui coince ! Vers un front Gbagbo-Bédié-Soro pour déboulonner Ouattara en 2020.

Vers un front Gbagbo-Bédié-Soro pour déboulonner Ouattara en 2020. Image d'archives.

Le président Henri Konan Bédié, président du PDCI-RDA, a foulé comme on l’a déjà dit, le sol français depuis le 2 juillet dernier.

Au menu de son séjour, la remise du prix Félix Houphouët Boigny pour la recherche de la paix, reporté pour coup d’Etat manqué dans le pays du laureat, et surtout sa rencontre avec le président Laurent Gbagbo à Bruxelles. Cette rencontre est même imminente et devrait déjà avoir lieu, comme nous l’avions annoncé, mais des réglages de dernière minute ont été à la base de son retard.

Ce qui coince selon nos informations, c’est la volonté du président Henri Konan Bédié, de porter à la table des discussions de la future alliance FPI-PDCI, l’ex-président de l’assemblée nationale Guillaume Soro, qui est déjà membre de la plateforme du PDCI-RDA. Depuis Paris, les deux hommes se parlent déjà au téléphone et tout serait calé pour visite du sphinx de Daoukro à Bruxelles. Selon la Lettre du continent (LC n°803), Bédié veut non seulement finaliser l'alliance entre son Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI-RDA) et le Front populaire ivoirien (FPI) de Laurent Gbagbo, mais il souhaite également que l'ancien président de l'Assemblée nationale Guillaume Soro se joigne à cette coalition pour le second tour de l'élection présidentielle d'octobre 2020.

Réticent au départ car n’ayant pas digéré la trahison de son ex-Premier ministre qui au plus fort de la crise post-électorale, s’était retrouvé chez son rival Alassane Ouattara à l’hotel du golf pour lui faire allégeance, Laurent Gbagbo aurait consenti à lui pardonner. Les choses, sauf nouveau revirement spectaculaire, devraient s’accelerer nous dit-on dans l’entourage des deux hommes où on s’active pour faire de cette rencontre, « la rencontre du siècle ».

Mais autre bemol concernant l’élection présidentielle de 2020, le président Laurent Gbagbo a fait de la réconciliation nationale, sa priorité avant les élections de 2020. Autrement dit, sans réconciliation et tant que les conditions d’élections ne seront pas réunies, il n’engagera pas son parti à l’élection présidentielle de 2020. Révélations faites par son vice-président, Dano Djédjé, depuis Toumodi. Ce qui n’est pas le cas du président Henri Konan Bédié et de Guillaume Soro qui ont fait de l’élection présidentielle de 2020, la priorité des priorités.

Au même moment, le président Alassane Ouattara, qui a été reçu mardi à l’Elysée par son homologue Emmanuel Macron, tente par tous les moyens de torpiller ce nouveau rapprochement GBAGBO-BEDIE à Bruxelles, cela suite au le double départ de Guillaume Soro et de Konan Bédié de l’alliance des houphouëtistes RHDP. Le roi est nu, tellement nu qu’il a renoncé à se présenter à un 3e mandat en 2020, mettant en scelle son Premier ministre et collaborateur de longue date Amadou Gon Coulibaly.

En effet, selon la Lettre du continent (LC n°801), l'actuel président ivoirien prévoit de se retirer de la politique et se positionner pour diriger le futur fonds d'investissement qatari en Afrique. Il pousse ainsi son premier ministre Amadou Gon Coulibaly pour 2020 toujours selon la lettre du continent (LC n°799). Actuellement à Paris lui aussi, il a a été présenté par Alassane Ouattara à Emmanuel Macron, comme son successeur désigné.

Depuis 2017, Alassane Ouattara le met en orbite, sans succès (LC n°766), car Amadou Gon Coulibaly souffre d'un déficit de popularité très net, déficit confirmé par de récents sondages discrètement commandés à divers instituts par la présidence ivoirienne. Et même à l’interieur de son propre camp, on pense qu’il n’a pas l’étoffe et l’envergure pour le job. Le PDCI-RDA d’Henri Konan Bédié l’a récemment moqué en questionnant sa présidentiabilité.

Du côté de EDS notamment Christian Vabé, président du RPCI-AC, on pense qu’Amadou Gon Coulibaly président de la république conduira la Côte d’Ivoire dans le ravin, car c’est l’homme des multiples scandales financiers notamment l'homme du scandale des 418 milliards de FCFA dilapidés du programme présidentiel d’urgence (PPU) dont les effets collatéraux sur les entreprises ivoiriennes se font encore sentir.

Une alliance FPI-PDCI ou GBAGBO-BEDIE-SORO ferait à l’évidence d’Amadou Gon Coulibaly, une vraie bouchée. Le président Alassane Ouattara devra alors se trouver un nouveau cheval de bataille, selon plusieurs analystes, car Gon Coulibaly consacrera la défaite du RHDP en 2020 face à l’opposition, toujours selon ces derniers. Nous y reviendrons.

Michèle Laffont
Correspondante permanente aux Pays Bas

Commentaires

Eh champions reveillez-vous.
Dramane sera candidat. Il est entrain d'endormir tout le monde.
Tant que vous n'avez pas la liste definitive de candidatures sans le nom du mossi, considerez-le candidat.
On ne separe pas des allies de taille tels que Soro et Bedie quand on veut se retirer.
Si mossi devrait se retirer, il aller accepter l'alternance pour que les houphouetistes prennent le oouvoir a tour de role.
Cest pour etre candidat il s'est separe de Bedie, Soro et a cree le RH2PIEDS.

Ce sera mou pour le mossi, il a tenté mais il a vu les résultats. Tout le monde a behou. Plus il tentera plus sa chute va se précipiter car Dieu est au contrôle. C'est lui qui combat pour les ivoiriens.

Ceux qui applaudissent une union avec Soro ne comprennent pas la Cote d' Ivoire et ne mesurent pas a' la juste valeur l' ampleur des crimes commis par ce chien.
Continuez a' vous moquer des gens.

Papa Gbagbo y a pas l'homme pour toi. PATRIOTES, Donnons nos vies à Jésus car il combat pour nous. Comme avec Josué dans la bible, il a fait rentrer son peuple d'exil du Ghana sur la terre de leurs ancêtres comme il le leur avait promis.
Dieu est vraiment au contrôle et la terre de la Côte d'Ivoire lui appartient réellement. Donnons notre vie à Jésus notre seigneur et notre sauveur car l'Eternel nous a déjà exaucés.
Patriotes nous sommes déjà à Canann dans le pays que l’Eternel a promis à nos pères, et où coulent le lait et le miel et avec Josué, nous allons conquérir tous les territoires de Canaan.
Seigneur, que ton Saint nom soit glorifié et sanctifié, que ton règne vienne, que ta volonté soit faite sur la terre en Côte d’Ivoire, comme dans les cieux.
Toi le Dieu au dessus de tout Dieu, le Dieu d’Israël d’Abraham d’Isaac et de Jacob, qui annule d’un trait tous les décrets démoniaques, qui frappe de ta main puissante et fait périr tous ces agents du Diable qui égarent ton peuple par la pornographie, la sexualité débridée, et qui se ventent de connaissances démoniaques dans le domaine de spirituel, ceux qui s’appellent grands guérisseurs pour guérir plusieurs maladies par la magie blanche avec des rituels puissants avec des retours affectifs de l'être qu'on aime, et qui prétendent vous aider à reconquérir votre ex rapidement en 7 jours sans aucune conséquence, ceux qui pratiquent des rituels à distance, l’envoutement, et l’empoisonnement mystique.
Toi l’éternel des Armées, qui a envoyé ton fils Jésus Christ de Nazareth sur terre pour nous sauver par le sacrifice suprême du sang versé à la Croix, et nous consoler avec le Saint Esprit, frappe de ta main puissance les marabouts, les sorciers, les satanistes, les esprits démoniaques, les lucifériens, les marchands de la mort et de la misère, ceux qui répandent le sang du juste et celui de ton peuple de Côte d’Ivoire, ce peuple avec lequel tu as une alliance établie et éternelle.
Toi l’unique Dieu, le Dieu véritable, toi le Dieu d’Amour, de Joie, de pardon, de Compassion, de générosité, de bénédiction, lent en colère généreux en bonté, benis-sois-tu et reçois toute la gloire.
Tu as promis à nos pères qu’ils rentreront à Canaan, dans le pays où coule le lait et le miel. Que ta volonté soit faite et que ton peuple soit délivré du mauvais berger. De ce berger sans cœur, sans amour, sans compassion, qui divise son troupeau, et le vend à vil prix. Qui répand le sang de son troupeau quotidiennement sans remords.
Seigneur, ce troupeau dispersé aux quatre coins du Monde, c’est ton peuple qui crie à l’éternel.
Toi-même tu as dit, si le peuple pour lequel mon nom est évoqué se sépare des mauvaises voies, cherche ma face, et prie, je l’exaucerai, je pardonnerai ses péchés, et je délivrerai son pays.
Seigneur, ton peuple crie à l’éternel depuis le 11 avril 2011, prie tous les jours, et a abandonné ses mauvaises voies. Exauce le Seigneur, par la puissance de ton intervention Divine, délivre son pays.
Reçois toute la gloire et toute l’adoration de ton peuple Eternel Dieu tout puissant. Et merci pour ta générosité et tes bienfaits.
Ton peuple t’es reconnaissant à toujours au nom de Jésus. Amen.