Afrique : Hommage à Samir Amin, Par Jean Claude Djereke

Par Ivoirebusiness/ Débats et Opinions - Afrique. Hommage à Samir Amin, Par Jean Claude Djereke.

Samir Amir. Image d'archives. RFI.

“Tout homme doit mourir un jour mais toutes les morts n’ont pas la même signification”, confiait Franklin Boukaka, poète engagé du Congo-Brazzaville, dans “Les Immortels”, sa chanson culte sortie en 1967.

La disparition de Samir Amin, le 12 août 2018 à l’âge de 87 ans, n’a pas la même signification que celle d’un Mobutu qui possédait villas et voitures dans de nombreux pays pendant que son peuple croupissait dans la misère; elle n’est pas aussi dévastatrice que celle du rebelle Jonas Sawimbi qui mit son pays, l’Angola, à feu et à sang; elle fait partie des tragédies qui anéantissent littéralement et dont on guérit difficilement. Pour un certain nombre de raisons que je donne ci-dessous.

La première, c’est que S. Amin était un vrai panafricaniste car il ne connaissait pas l’Afrique uniquement par les livres mais l’avait parcourue, avait séjourné dans plusieurs pays africains. Ainsi, après avoir travaillé avec Gamal Abdel Nasser (1957-1960), il conseilla le gouvernement malien entre 1960 et 1963, mit son savoir au service du Sénégal où il diriga l’Institut africain de développement économique et de planification de Dakar (1970-1980). Dans le même pays, il créa, avec d’autres personnes, le Forum du Tiers-monde, une association qui rassemble plusieurs centaines d’intellectuels d’Afrique, d’Amérique latine et d’Asie.

La seconde raison, c’est que Amin était une figure de proue de l’altermondialisme qui milite pour l’avènement d’un autre monde. Le monde où les pays dits développés se trouvent au centre tandis que les pays dits sous-développés sont à la périphérie, le monde où une minorité de personnes (1%) concentre la majorité des richesses (82%) entre ses mains, il n’en voulait pas. Il était révolté contre ce “développement inégal”.

Et ce n’est pas la lecture de “Le Capital” de Karl Marx qui lui fit prendre conscience, pour la première fois, du fossé toujours grandissant entre riches et pauvres. Enfant, Samir Amin refusait déjà l’injustice sociale et la misère des classes populaires qu’il voyait autour de lui dans la société égyptienne.

La troisième raison, c’est que l’économiste égyptien proposa une nouvelle explication du sous-développement et du développement. Contre ceux qui pensaient ces deux concepts en termes de retard et de rattrapage, lui considérait, dans sa thèse de doctorat soutenue en 1957 et intitulée “L’accumulation à l'échelle mondiale”, que le sous-développement et le dêveloppement étaient “l’envers et l’endroit de la même expansion du capitalisme mondial”.

Il estimait donc, que les pays d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine avaient besoin, non pas de rattraper l’Occident, mais d’une déconnexion (“delinking") qui “consiste, pour une nation défavorisée, à soumettre ses rapports avec l’extérieur aux exigences prioritaires de son propre développement”.

Après la chute du mur de Berlin et l’effondrement des pays de l’Europe centrale et orientale liés à l’ex-URSS, certains ont pensé que le socialisme était mort et que tout le monde devait désormais se jeter dans les bras du capitalisme. Amin était d’un avis contraire.

Face au capitalisme violent et inhumain, il préconisait la nécessité de réinventer le socialisme. Concrètement, il souhaitait que le socialisme du XXIe siècle se conjugue avec “la démocratie, non pas la petite démocratie réduite à des élections pluripartites, mais la démocratie dans toutes ses dimensions, depuis le lieu de travail, depuis la gestion des entreprises jusqu’à la gestion de la politique, en passant par la gestion des relations de la famille et des relations de genre, en passant par tous les aspects de la vie et la séparation de la religion et de la politique [car] il n’y a pas d’avancée sociale sans démocratie, tout comme il n’y a pas de démocratisation possible sans progrès social”.

De même qu’il croyait que la démocratie sans progrès social est une farce, de même il était convaincu que, pour transformer le monde, il est nécessaire de prendre le pouvoir. Un pouvoir dont l’intellectuel doit être en mesure de dénoncer les dérives et abus car, expliquait-il, “l’intellectuel n’est pas le technocrate au service du système, mais celui qui exerce ses fonctions critiques à l’égard du système”.

Il ajoutait que, même si les intellectuels n’ont pas vocation à transformer le monde, celui-ci “ne peut se transformer sans un apport décisif de l’intelligentsia”.
Prophète se trompant rarement, intellectuel non déconnecté du réel, économiste chevronné, penseur rigoureux et prolifique, panafricaniste convaincu et accompli, Samir Amin, dont les deux parents avaient embrassé la médecine, était tout cela. En lui, l’Afrique perd un de ses dignes fils, les défavorisés un brillant défenseur et l’altermondisalisme son meilleur porte-parole.
Requiescat in pace!

Une contribution de Jean-Claude DJEREKE

Commentaires

...

SALUT
Je voudrais vous présenter une tontine de réseau créé par la société TOP NEW VISION basée offrant divers services dont CashExpress.
Le principe est simple tu t'inscris à 1500 fcfa (y compris les frais d'expédition) payable une seule fois et plus rien après. Ensuite tu fais inscrire 3 personnes derrière toi (1 500 fcfa chacun) et c'est tout. Chacun fait pareil. Ainsi de suite jusqu' à atteindre le dernier niveau c'est-à-dire le 6e niveau. Désormais les commissions sont payées et virées automatiquement toutes les 2 heures pour tous ceux qui ont configuré BagPay
Vous pouvez donc encaisser vos gains, quelques heures après qu'ils soient générés.
Plus besoin d'attendre les paiements en fin de semaine. Pour en bénéficier :
Assurez-vous d'avoir un compte BagPay opérationnel. Créez en un gratuitement sur my.bag-pay.com

Il y a 6 niveaux, tu reçois des revenus lorsque chaque niveau est atteint.. En plus de ça tu reçois des lots en nature pour chaque niveau bouclé.
1er niveau : 500 fcfa
2e niveau : 17 500 fcfa
( + T-shirt ��)
3e niveau : 125 000 fcfa
( + smartphone ��)
4e année niveau : 790 000 fcfa
( + Ordinateur �� Portable)
5e niveau : 4 820 000 fcfa
( + moto)
6e niveau : 29 160 000 fcfa
( + véhicule �� de luxe)
C'est moi qui fait les inscriptions... Je reçois l'argent par Omoney (1500frs + 150frs de frais) + nom, prénom, tél ☎, quartier... Et je vais faire les expéditions vers le Togo par WARI. Mais si vous êtes arrivés à vite comprendre le système alors vous pouvez le faire seul en utilisant mon [id: 250924]
Dès que l'inscription est fait, tu vas recevoir un message avec ton id et mot de passe, qui vont te permettre de te connecter sur ton backoffice sur le site et de suivre tout ce qui se passe dans ton réseau.
Je t' encourage à visiter également le site internet http://cashexpress.topnewvision.com
Prêt pour votre inscription, alors voici mon
E-MAIL : amliclo3fois@yahoo.fr
ID: [id: 250924]

RIP Digne Fils de l'Afrique. La lutte continuera.

...

SALUT
Je voudrais vous présenter une tontine de réseau créé par la société TOP NEW VISION basée offrant divers services dont CashExpress.
Le principe est simple tu t'inscris à 1500 fcfa (y compris les frais d'expédition) payable une seule fois et plus rien après. Ensuite tu fais inscrire 3 personnes derrière toi (1 500 fcfa chacun) et c'est tout. Chacun fait pareil. Ainsi de suite jusqu' à atteindre le dernier niveau c'est-à-dire le 6e niveau. Désormais les commissions sont payées et virées automatiquement toutes les 2 heures pour tous ceux qui ont configuré BagPay
Vous pouvez donc encaisser vos gains, quelques heures après qu'ils soient générés.
Plus besoin d'attendre les paiements en fin de semaine. Pour en bénéficier :
Assurez-vous d'avoir un compte BagPay opérationnel. Créez en un gratuitement sur my.bag-pay.com

Il y a 6 niveaux, tu reçois des revenus lorsque chaque niveau est atteint.. En plus de ça tu reçois des lots en nature pour chaque niveau bouclé.
1er niveau : 500 fcfa
2e niveau : 17 500 fcfa
( + T-shirt ��)
3e niveau : 125 000 fcfa
( + smartphone ��)
4e année niveau : 790 000 fcfa
( + Ordinateur �� Portable)
5e niveau : 4 820 000 fcfa
( + moto)
6e niveau : 29 160 000 fcfa
( + véhicule �� de luxe)
C'est moi qui fait les inscriptions... Je reçois l'argent par Omoney (1500frs + 150frs de frais) + nom, prénom, tél ☎, quartier... Et je vais faire les expéditions vers le Togo par WARI. Mais si vous êtes arrivés à vite comprendre le système alors vous pouvez le faire seul en utilisant mon [id: 250924]
Dès que l'inscription est fait, tu vas recevoir un message avec ton id et mot de passe, qui vont te permettre de te connecter sur ton backoffice sur le site et de suivre tout ce qui se passe dans ton réseau.
Je t' encourage à visiter également le site internet http://cashexpress.topnewvision.com
Prêt pour votre inscription, alors voici mon
E-MAIL : amliclo3fois@yahoo.fr
ID: [id: 250924]