Adzopé : Suite à la sortie de Bédié, l’Etat traque les orpailleurs clandestins

Par 2cminfo.net - Adzopé. Suite à la sortie de Bédié, l’Etat traque les orpailleurs clandestins.

Adzopé. Suite à la sortie de Bédié, l’Etat traque les orpailleurs clandestins.

Une dizaine d’orpailleurs clandestins a été interpellée, lundi, à Adonkoi (village situé à 15 km d’Adzopé), lors d’une opération de démantèlement de sites d’orpaillage, a appris l’AIP de source sécuritaire.

Ces individus ont été pris sur trois sites d’orpaillage différents puis gardés à la compagnie de la gendarmerie d’Adzopé en attendant d’être mis à la disposition du parquet pour la suite de la procédure. L’opération, qui a duré de 11h à 18h et a impliqué 20 éléments de la compagnie de la gendarmerie d’Adzopé, a permis de détruire 12 concasseuses traditionnelles et de saisir 10 motopompes ainsi que plusieurs autres matériels d’orpaillage.

Des éléments de la compagnie de la gendarmerie d’Adzopé ont déjà procédé au démantèlement de plusieurs sites d’orpaillage clandestins dans divers localités, notamment à Nian et à Yakassé-Attobrou, conduisant à l’interpellation d’une cinquantaine de clandestins, a-t-on de la même source. Afin de parvenir à enrayer définitivement ce phénomène qui gangrène la région de la Mé, avec ses conséquences multiples sur l’environnement, les autorités administratives ne cessent d’inviter les populations à collaborer avec les forces de sécurité en dénonçant les orpailleurs clandestins qui se trouvent dans leurs zones.

Cette action de l’Etat de Côte d’Ivoire à travers de la gendarmerie d’Adzopé apporte l’eau au moulin du président Henri Konan Bédié. L’orpaillage clandestin est donc une réalité en Côte d’Ivoire et l’Etat a toujours fermé les yeux sur ce phénomène sans mot dire, et ça, dans l’intérêt de qui ?

Par sa dénonciation, le président Bédié vient-il ruiner l’espoir de l’Etat de Côte d’Ivoire, dont certaines personnes, comme le dit nos sources, très haut placées dans la société, bénéficiaient de cette pratique qui appauvrie l’Etat et enrichie ces personnes.

T John

Commentaires

Donc Bedie n'est plus ivoiritaire en denoncant ce fleau ?
Cest la que ce gouvernement de zouaves devrsit commencer abant de traiter Bedie de xenophobe ivoiritaire.
Quel est ce pouvoir qui vomit et qui ravale ses vomissures ? Des incompetent bricoleurs tricheurs violents masturbateurs drogues.

On va enlever ca ds vos yeux et ds vos bouches
parceque le mossi est mal place pour menacer les gens qui veulent creer du desordre.
D'ailleurs qu'est-ce quil appele desordre ? Lui qui a frappe tous les regimes et ils sont tombes ?
Lui qui a promis de tendre ce pays ingouvernable et il.l'est toujours.
On fsit rien s ses mensces qui montrent sa febrilite et sa panique.
Il ne va pas tirer sur la population. Il se fait peur lui-meme. S'il tire, il meurt a la CPI. IL ne jouira pas de l'argent vole.
Sarkozy est devant les juges. Voila qu'on vient de deposer une plainte pour crimes contre l'humanite contre Macron ds les violences contre les Gilets Jaunes pendant son.mandat parceque son immunite presidentielle s'arrete au niveau interne en France. La CPI peut le poursuivre.

Si la CPI peut poursuivre un president francais en plein exercice, cest pas un.mossi noir aux yeux et a la boiuche penchee et de surcroit violent pere de la rebellion en CI et coup d'etat et djihadistes au burkina et au Mali qui va echapper.

Au fait qu'est-ce qu'on attend mrmr pour drposer plainte contre ce bouki a la CPI. Il a assez tue les ivoiriens, les burkinabes et les Maliens comme ca.