Côte d'Ivoire: Déclaration suite aux accusations de l’ONU relayées par RFI

Le 06 octobre 2012 par Correspondance particulière - RFI a publié en ce jour du 6 octobre 2012, un article intitulé « Côte d’Ivoire : un rapport de l’ONU riche en révélations » qui « … doit être débattu, dans les prochains jours, au Conseil de sécurité de l'ONU. Ce

Claude Koudou.

Le 06 octobre 2012 par Correspondance particulière - RFI a publié en ce jour du 6 octobre 2012, un article intitulé « Côte d’Ivoire : un rapport de l’ONU riche en révélations » qui « … doit être débattu, dans les prochains jours, au Conseil de sécurité de l'ONU. Ce

rapport intermédiaire de 26 pages est explosif tant il paraît accablant pour les leaders pro-Gbagbo en exil en Afrique de l'Ouest… » On y lit « Le rapport dénonce un complot de la part des pro-Gbagbo ». « Toujours selon ce rapport, une connexion a été établie ces derniers mois entre ces exilés ivoiriens et la junte malienne, mais aussi avec les jihadistes d'Ansar Dine. L'objectif des militaires et des islamistes maliens étant de compromettre, à tout prix, les actions de la Cédéao et de son président en exercice, afin de stabiliser le Mali… »
Nous nous élevons contre de telles accusations très graves. Si des preuves existent pour montrer que le gouvernement Ouattara contourne l’embargo sur les armes, pour se procurer des munitions et autres moyens lourds de guerre, les accusations contre les pro-Gbagbo ne peuvent que relever d’un jeu d’équilibrisme comme c’est devenu la coutume d’observateurs sur la Côte d’Ivoire.
En effet, l’ONU peut bien pointer la mauvaise gouvernance du pouvoir Ouattara et toutes les dérives qui y sont associées, sans être obligée d’accabler par la même occasion le camp de Laurent Gbagbo. Déclarer sans en apporter des éléments, que des liens existent entre des partisans de Laurent Gbagbo et des jihadistes d'Ansar Dine, consiste à franchir un cran critique dans la diabolisation de Laurent Gbagbo.
Guillaume Soro avait déjà déclaré que « le FPI est un mouvement terroriste qu’il faut éradiquer ». Nous craignons fortement qu’il s’agisse, à travers ce rapport de l’ONU, - dans une tentation d’emballement -, d’aller dans le sens de Guillaume Soro, qui n’est pas inquiété malgré tout le sang des nombreuses victimes ivoiriennes qu’il porte sur les mains.
Par ailleurs, Laurent Gbagbo ayant fait de « la transition pacifique à la Démocratie » son crédo de lutte politique, nous affirmons ici avec la plus grande énergie ne pas nous reconnaître dans ce qui est injustement imputé à la logique de cet Homme de dialogue. Toutes les propositions de Laurent de 2002 au 11 avril 2011 vont dans le sens de l’apaisement de la Côte d’Ivoire. Il faut dire que la Côte d’Ivoire dont les populations souffrent dans leur chair ne peut se contenter de manoeuvres périodiques de diversions.
Nous affirmons également ici que tous ceux agiraient au nom de Laurent Gbagbo, avec la violence politique, ne peuvent être reconnus dans la lutte pacifique que mène Laurent Gbagbo depuis plus de trente ans. La voie du dialogue et de la réconciliation avec tous les acteurs représentatifs est la logique dans laquelle nous nous inscrivons. Nous sollicitons l’ONU à appuyer cette voie avec toute l’objectivité que cela requiert.

Pour la Représentation du Porte-parole de Laurent Gbagbo Europe/Amérique,
Dr Claude KOUDOU

Commentaires

Tous, savons le role inique joué par L ONU dans notre pays L onuci a fourni des armes aux rebelles transporté les rebelles a Abidjan pour combattre nous avons le cas de COULIBALY Dit IB avec ces hommes qui sont arrivés tous à Abidjan grâce à L ONUCI nous avons les chaufeurs exercant dans le service de cette organisation qui ont distribue des armes dans les quartiers d'Adjamé et ces sous quartiers ainsi qu'Abobo
nous avons jamais vu ce service pondre un quelconque rapport
pour nous ivoiriens L ONU n'est là que pour servir les interets des grandes puissances elle peut dire ce qu'elle veut mais le temps viendra où elle ne serai plus capable de dicter quoique ce soit au notre pays restons sereins et unis Dieu bénisse la cote d ivoire

Encore l'ONU, mais ils n'ont pas honte de la chienlit qu'ils ont installé en Cote d'Ivoire ?
Messieurs vous ne représentez plus rien chez nous en Afrique et bientot vous allez prendre vos jambes à vos cous et déguerpir le plus rapidement possible du continent Africain si vous réussissez.
Soyez maudis vous et vos progénitures, brulez en enfer.

L' O N U est une organisation criminelle, ki ne cprend q le langage des armes.
Pr cx ki ont eu hier, l'occasion de lire mon texte o sujet de cette organisation vampirik, il était kestion de dévoiler les manoeuvres de ce machin, coe aimait si bien l'appeler LE GENERAL DE GAULE, dont la mission première est d'installer des satellites partt ds le monde, en reconnaissance du service rendu ds cette institution.
Lorsq g parle du service rendu, g parle du pillage, de l'endettement des pays du tiers monde par les réajustements structurels kell imposait aux africains , via ses structures annexes coe le FMI et la BANQ MONDIAL.
Le bilan, vs le connaissez.
Le bilan du BOUCHER à cette époq, ns la connaissons aussi.
Privatisation des sociétés d'états et cession à des francs symboliks.
Curieusement, ces sociétés q l'état cédait, ne souffraient d'aucun déficit. Q ce soit en COTE D'IVOIRE coe partt ailleurs.
Malgré les privatisations massives, les peuples devenaient de plus en plus pauvre.
Insécurité galopante
Chomage record
Augmentant o passage, des manifestations et cflits, ki débouchaient sur des guerres ethniqs et inter-ethniqes, permettant ainsi o industries d'armements ki étaient sur perfusion, de retrouver une santé économiq. c' ca la realité les gars

La mm stratégie n' a pas fonctionné en EGYPE où elle tenait à placer o pouvoir, EL BARADAI.
Il ns revient africains, de mener notre cbat coe l'a fait les ARABES.
Et de choisir les dirigeants k'il ns faut, pr assurer notre destinée.
Le BOUCHER D'ABIDJAN, WADE, DIUOF ont des espions blanches coe aime si bien le raconter MARCO LINGE ds ses S A S pr ns faire la peau par le biais d' évasion des capitaux.
Pr cx ki connaissent l'histoire du BOUCHER ET DOMIQ avec le FISC français, sur des prétendus fonds k'ils ont fait disparaître en France, vers les paradis fiscaux, est une bonne chose.
Car il y va de l’intérêt des occidentaux de ns maintenir ds la pauvreté pr donner vie à leur économie.
Par des évasions massives des capitaux et des matières premières de L'AFRIQ VERS L'EUROPE.

y- A T-IL UNE SOCIÉTÉ EUROPÉENNE EN AFRIQ KI PAYE LES TAXES?
Le MAIRE PAUL ERIC KINGUE(CAMEROUN), ki croupit actuellement ds une prison à vie, serait le mieux placé pr répondre à cette kestion puisk'il en paye les frais

Alors cher PATRIOTE, il fallait s'y attendre d'un tel rapport ki, superficiellement, ns traitera de tous les maux et ds certaines pages inaccessibles, cploterait pr votre extermination.
Car, un kilo de cacao vaut k'une vie en cote d'IVOIRE.

Vs croyez q les multinationales ki ont financé la guerre en COTE D'IVOIRE, st là pr vos beaux yeux? g ne pense pas

Regarder le prix du kilo de cacao bord champs et nn celui k'on vs présente à la télévision d'état, vs privant de parole.
La misère est à son comble.

Ne me posez pas la kestion de savoir,pkoi les HIACES de BURKINABE se déversaient en COTE D'IVOIRE.
Ns avons tous la réponse et tt cela faisait parti, d'un plan planifié.

Un DIOULA est coe un ROMAIN ki est capable d'accepter l'esclavage, juste pr manger.

Soyez tt simplement vigilent et tenez bon
Les diplomates ONUSIENS, tiennent à leur carrière et nn à la tête du pauvre réfugié ivoirien,ds un camp GHANÉEN

M. Bert Koenders en est la parfaite illustration
Hier o camp des réfugiés pr partager leur souffrance et aujourd’hui, caché derrière un rapport ki ns traite de terroriste.
Y a t-il une différence entre lui et CHOI?
G pense q non si wi, o nivo de la taille et de la corpulence.

Ne perdons pas de vue q ns devons rester ds l'unité
Et q si jamais il y' avait combat, q ns ayons la conviction de la gagner car, si DIEU est pour nous, ki sera contre nous?

de quelle prospérité tu parle, ou alors je ne suis pas en cote d'ivoire comme toi. je suis bel et bien en cote d'ivoire et je sais ce que vivent les ivoiriens dans leurs grande majorité. j’entends au quotidien des gens râler, même ceux de votre camp. alors arrêté de raconter du n'importe quoi.