Côte d’Ivoire – KKB crache du feu: « Le Pdci a un candidat 2015 »,« Le Rhdp est mort ». Le régime riposte « KKB est devenu fou »,« Il est manipulé »!

Par IvoireBusiness - KKB traité de fou par « Le Patriote », après avoir confirmé la mort du RHDP, et dénoncé la dictature Ouattara.

Kouakou Konan Bertin dit KKB, président de la Jpdci et député, a mis le régime Ouattara en branle hier, en annonçant au cours d’une conférence de presse au siège du Pdci à Cocody, la mort du rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (Rhdp), et en dénonçant la dérive guerrière et dictatoriale du régime. Et crime de lèse-majesté, KKB a annoncé que son parti avait déjà son candidat pour l’élection présidentielle de 2015, là où les Républicains de Ouattara espéraient encore que le Pdci n’en présente aucun. C’est la raison de l’annonce surprise de la candidature de Ouattara à la présidentielle de 2015, deux ans avant la fin de son mandat, un fait extrêmement rare pour être souligné. D’habitude, les candidats en exercice attendent au dernier moment pour annoncer leur flamme.
C’est aussi le sens des intenses pressions exercées en ce moment sur le président Bédié, président du Pdci, par Alassane Dramane Ouattara, afin que le Pdci renonce à avoir un candidat, et qu’il lui livre comme en 2010, son parti sur un plateau d’or.
Pour le RDR, la sortie de KKB hier s’apparente à une déclaration de guerre et une grave menace pour la survie du régime. Car sans le Pdci, qui de plus en lorgne vers le FPI depuis l’Appel du 12 avril dernier de Christian Vabé du Rpci-Ac à s’unir pour sauver la Côte d’Ivoire en danger, le régime Ouattara n’est rien. Et à coup sûr, il s’écroulera en 2015 comme un château de cartes. Il faut donc d’urgence diaboliser KKB, le ridiculiser, voire le marginaliser.
Ce matin donc, notre confrère « Le Patriote », journal du régime, fait donc feu de tout bois contre le président de la JPdci : « KKB dans tous ses états hier », « Ce petit bonhomme est devenu », « C’est une marionnette manipulée par des barons cachés », « C’est pour casser le Rhdp », « C’est un coup d’Etat pour chasser Bedié ».
Selon nos informations, KKB n’est pas devenu fou ni même manipulé par qui que ce soit. Il exprime la pensée de la majorité des cadres et militants du Pdci, excédés par tant de frasques et de dérives du régime Ouattara, en qui ils avaient cru. Ces derniers, ayant compris leur grave erreur à s’être alliés avec le Rdr, et devant les mensonges et l’incapacité de Ouattara à apporter des solutions aux problèmes des ivoiriens, ont décidé de prendre les choses en main, afin de sauver la Côte d’Ivoire d’un naufrage collectif, et avant qu’il ne soit trop tard.
KKB a juste dit ce que la majorité des ivoiriens pensent désormais, qu’ils soient étudiants, chômeurs, villageois, agriculteurs, réfugiés, cadres, enseignants, et quelque soit leur appartenance ethnique et leur religion : Alassane Dramane Ouattara est une erreur de casting qu’il faut corriger au plus vite.

Eric Lassale

Commentaires

le patriote demande a zongo,phénix et consorts ils te diront <<mariage n'est pas forcé>> si le PDCI veut divorcer avec le rdr laisse-le ou bien? mais le rdr est prévenu il y a des femmes avec lesquelles on ne divorce pas.

tous nos encouragement à kkb, qu'il sache que les ivoiriens dans leur majorité apprécie ce qu'il est en train de faire , merci.

KKB malgré ses défauts, a au moins des "couilles". Il s'est rendu compte très tôt des erreurs de son parti, se faisant tabasser sans que personne ne lève le petit doigt. Son attitude n'est pas comparable à celle de M. Koulibaly, qui est dans une stratégie malhonnête...On peut rechercher le pouvoir (donc un avantage indirect) en étant sincère dans ses choix.

la djoulaterie vraiment!!!!!!!!!!!!!!!!!!! je comprends tout maintenant.

le compte à rebours à commencer.le rdr tend vers la disparition totale.merci KKB de dire ce que les vieux barons n'osent dire.reprenons la côte d'ivoire des mains de dramane et la communauté internationale

Le patrichiote est un chiffon qui ne cache pas son aversion pour les hommes epris de justice et on le comprend. Pour ces ecrivaillons et autres suppots, servir le seigneur dramane est la norme de deontologie..Il faut donc comprendre les exces de langue et les basseses sans noms qui constituent l'essentiel de leurs ecrits. Quant a Frotte-Mat, il s'est aussi prostitue en louant les services d'un desequilibre de la trempe de Venance Konan dont la mediocrite intellectuelle a fini par nous sortir par les pores! Bravo KKB, a toi qui commence a voir la lumiere!!!