(1ÈRE, 2E, 3E, 4E, 5E, et 6E PARTIES) PROCÈS de Gbagbo et Blé Goudé: 05 Octobre 2017. Contre-interrogatoire du Général Philippe Mangou à la CPI

Commentaires

Que le pitoyable Mangou sache que le Dieu dont il ose parler sans arrêt , sans visiblement le connaître dit dans sa parole : Esaie 5 verset 20 : malheur à ceux qui appelle le mal bien ... Comment peut -il trahir toutes les victimes de cette abominable crise imposée par la France , en banalisant de façon aussi lamentable les crimes d'une atrocité sans nom commis par l'ONU , l'armée française ainsi que les sbires sanguinaires d'Alassane Ouattara et de Soro Guillaume ? En agissant ainsi , il s'attire lui même le malheur . Que Mangou sache aussi que son père pasteur a totalement raté son éducation spirituelle s'il n'a pas appris à son fils que Dieu a en horreur les faux témoignages pour condamner l'innocent ! Enfin Dieu dit : celui qui voudra sauver sa vie la perdra : si Mangou a fait tout ce cinéma pour la conservation de son poste d'ambassadeur , qu'il sache qu'il perdra quand même ce travail car c'est la loi divine et le sang versé des ivoiriens lui retombera inévitablement sur la tête ! Et il saura à ses dépends que Dieu qu'il prend un malin plaisir à blasphémer existe bel et bien et on ne se moque pas de Lui .