Scandale/Bangolo : Un jeune tué par un gendarme

Par IvoireBusiness - Scandale/Bangolo. Un jeune tué par un gendarme.

Bangolo (Ouest). Un jeune tué par un gendarme le 13 mars 2018. Les populations dans les rues pour crier leur indignation.

Un jeune homme a été tué par balle par un gendarme ce mardi à Bangolo (Ouest), a appris IvoireBusiness de source jointe sur place.
La victime qui serait photographe, aurait été abattue par erreur par le gendarme qui l’aurait pris pour un braqueur, a indiqué notre source à IvoireBusiness.
Suite à ce drame, la population s’est soulevée et a envahi les différentes artères de la ville pour crier son indignation.
Des affrontements ont été constatés entre la population et les gendarmes, ces derniers utilisant des gaz lacrymogènes pour disperser une foule de plus en plus grandissante et très en colère.
La confusion régnait encore dans la ville au moment où nous mettions sous presse. Des renforts venant de la gendarmerie de Man ont été aperçus à plusieurs endroits névralgiques de Bangolo.
Nous y reviendrons.

Serge Touré

Commentaires

Nous sommes habitués à ce genre de mort. On vous donne des armes pour nous protéger et vous vous en servez pour nous tuer. Et ce qui est marrant quand vous tuez un civil et que les autres se soulèvent, vous en tuer d'autres. Alors que quand c'est chez vous que le tors est caus', vous vous vangez sans être inquiétés... Que Dieu vous benisse!

N apprend t on plus aux forces de l ordre le sang froid?, la sommation? ou encore la neutralisation sans donner la mort? Honnêtement je crois que nous ne sommes plus en sécurité dans ce pays car ceux la même qui devraient nous protéger sont devenus de vulguaires pisteleros. Seigneur soit notre bouclier a tous.