Côte d'Ivoire/ Mandat d'arrêt international contre Gbagbo: Une stratégie de la France? Les possibles scénarios !

Par IvoireBusiness - Côte d'Ivoire. Mandat d'arrêt international contre Gbagbo. Une stratégie de la France? Les possibles scénarios !

Le Président Laurent Gbagbo le 08 novembre 2017 à la Cour pénale internationale. Image utilisée à titre d'illustration.

Le 17 janvier dernier, la Côte d'Ivoire d'Alassane Dramane Ouattara a lancé un mandat d'arrêt international contre le président GBAGBO, incarcéré à la Haye.

Au moment où le procès de GBAGBO qui a démarré depuis le 28 janvier 2016 se trouve à un carrefour périlleux, les témoins de l'accusation ayant fini leur mission sans le confondre, sans aucun début de preuve des 4 chefs d'accusation contre le célèbre prisonnier de scheveningen et son ministre BLE GOUDE, le mandat d'arrêt international lancé contre lui n'est certainement pas le fait du hasard. Cela nous amène bien évidemment à étaler des scénarios qui pourraient nourrir cela.

Scénario 1
LA FRANCE ET LA CPI VEULENT-ELLES SAUVER LEUR FACE?

Plus de 80 témoins de l'accusation ont défilé sans aucune preuve de crime contre l'humanité contre le président GBAGBO et son ministre BLE GOUDE, les otages de la France et de la communauté internationale. Nous avons passé un an pratiquement pour rien. Au moment où les témoins de la défense doivent rentrer en scène pour démonter les chefs d'accusation avec des preuves tangibles, au moment où de grands noms bien connus en Afrique et dans le monde figurant sur la liste des témoins de la défense sont attendus à la CPI, au moment où les intellectuels juristes et avocats africains ont adressé une demande d'arrêt du procès de la recolonisation à la CPI, contre toute attente, l'état ivoirien a lancé un mandat d'arrêt international + "un bonus de 20ans" contre LAURENT GBAGBO. Notons qu'à ce carrefour périlleux, voire de la honte pour les preneurs d'otages, le dernier témoin de l'accusation, l'experte légiste, le professeur HELENE YAPO ETTE qui dit avoir pu autopsier plus de 65 corps en une journée, a totalement enfoncé l'accusation dans le gouffre de ses mensonges, et le juge président levant l'audience, n'a pu situer l'auditoire sur la suite du procès.

Tout Etat étant "au-dessus" de la CPI, car c'est lui qui autorise les enquêtes sur son sol et l'envoi de quiconque vers cette juridiction internationale, à travers ce mandat d'arrêt international ivoirien, la CPI pourrait lâcher le président GBAGBO qui retrouverait son pays la Côte d'Ivoire, MAIS dans une prison... Ainsi le procès prendrait fin! La France, la CPI et la communauté internationale se seraient "tirées d'affaire" sans la grande honte!

Scénario 2
GBAGBO DE RETOUR EN COTE D'IVOIRE, MAIS EMPRISONNE!

Dans ce scénario, les partisans du président GBAGBO, les démocrates et la majorité du peuple ivoirien réclamant la présence de GBAGBO en terre ivoirienne pour une réconciliation vraie, se verront dans une "légère satisfaction". Mais pourquoi le maintenir en prison dans une affaire de casse de la BCEAO alors que celle-ci n'a porté aucune plainte? Evidemment, ce serait trop facile pour les preneurs d'otage, car GBAGBO est l'homme politique ivoirien le plus craint et le plus populaire. Le laisser en toute liberté, peut créer des émeutes qui pourraient écourter le mandat du dictateur d'Abidjan. Et même sur le chemin des élections de 2020, GBAGBO pourrait faire déjà une grande campagne et faire plier l'échine à Ouattara qui comptabilise une gestion chaotique avec les taxes qui étouffent le peuple ivoirien, la pauvreté grandissante, la justice des vainqueurs, et par dessus tout, une armée "zazou" toujours en mutinerie, chefs de guerre qu'il ne maitrise pas totalement. D'ailleurs, les soldats ne crient-ils pas haut et fort qu'il est leur "papa"?

Ce scénario pourrait prévoir la libération de GBAGBO, peut être tardivement, à la veille des élections de 2020, afin qu'il soit candidat sans avoir battu campagne. On retrouverait ainsi GBAGBO et le candidat du RHDP Allassane Dramane Ouattara (dans son 3ème mandat) comme en 2010 et la question qui embarrasse la CPI et la communauté internationale "QUI A GAGNE LES ELECTIONS DE 2010" pourrait être encore d'actualité sur le terrain politique de 2020.

Si éventuellement, ces scénarios ne se mettaient pas en branle avec effet du mandat d'arrêt international, le président GBAGBO pourrait recouvrer une liberté provisoire avant la fin de son procès, MAIS resterait en dehors de son pays.

Quel est donc le meilleur scénario pour GBAGBO, ses partisans, sympathisants et démocrates du monde, et surtout pour l'opposition et son parti politique le FPI? Telle est la problématique!

Quel que soit le scénario, le chemin de 2020 semble prendre forme et le parti de LAURENT GBAGBO, gagnerait maintenant à entrer au labo pour revoir sa stratégie; car qui veut aller loin ménage sa monture. Une stratégie qui devrait ratisser large. Rassurer cette frange de la population ignorante, qui a été bernée par Ouattara, mais qui déclare sa grande déception aujourd'hui, en étalant sa souffrance due à la politique tribale du régime ivoirien. Cela pourrait aider mieux le Front Populaire Ivoirien de SANGARE, qui ne devrait plus compter seulement, que sur ses militants et partisans, s'il voudrait mettre fin à la souffrance du peuple ivoirien en mettant Ouattara hors d'état de nuire.

Une analyse de Oweil Kafalo (Rédacteur en chef de la radio VRA)
Source : Moacinter

Commentaires

Il faut une oppositoon armée, ici et maintenant !

La BECEA a ete braqué par ouattara et ses hommes en 2002 aucune poursuite n'a encore ete entamé. En plus Gbagbo etait legalement le president de cote dÍvoire en 2010 il se devrait de payer les foctionnaires

A quand un pays en paix . Il a rien de bien dans ce pays présentement
ceux qui dirigent le font pour leurs poches tout simplement.
Quand ils seront milliardaires ils quitteront et laissera ce pays vidé de son contenus. Dehors tout les prisonniers vidé ce pays des malhonnêtes.

Le dernier témoin de bensouda a fini son témoignage et RIEN RIEN des ALLEGATIONS de l'accusation n'ont pu être confirmées par tous les témoins à charge qui se sont succédés qu'ils soient civils ou militaires , qu'ils soient apolitiques ou des menteurs du RDR , rien , rien rien n'a pu faire en sorte que notre Président Laurent Gbagbo soit coupable des crimes que l'imposteur dramane ouattara avec la complicité de la négresse de la CPI ont tout fait pour les
lui coller et qu'il soit condamné ....!
Ils ont échoués ! ! !
Alors il y a 1 UNE seule question :
QUE FAIT ENCORE AUJOURD'HUI NOTRE PRESIDENT LAURENT GBAGBO A LA HAIE DANS UNE GEOLE DE LA CPI ???????????????????????????????????????????????????????

Tous leds scenarios decrits ne nous echappent pas. Ne vous soucierz pas nous-memes on a prevu ca depuis la deportation de l'animal politique.
Nous savons anticiper donc . on a l'antidote a chacun des scenarios sorti du labo des plus idiots de notre epoque.
S'ils arrivent a empecher Gbagbo de rentrer ds son pays pour faire politique parcequ'ils prouvent qu'ils ont vraiment peur de lui ou a l'arreter s'il rentre(ce que je ne crois pas et ne souhaite pas pour eux),
Gbagbo choisira un mouton ivoirien tout court qui n'a pas ete condamne pour etre candidat et ce mouton sera soutenu par tous ceux a qui le burkinabe a fait du mal en tuant et pillant.
Ce mouton il peut etre du FPI Gbagbo, du PDCI, du PIT, du MGS, du Lifer, Du Cojep, de l'UNG.............ou de la societe civile.
Ce mouton sera candidat quand et seulement quand on aura fini de gagner le combat de la transparence.
On imposera led conditions de transparence au RDR sans etat d'ame et C'est en ce moment les sceptiques verront clairement les allies du pouvoir qui ont pour role de paralyser la vraie opposition pour leur gourdin.
Eux parleront de la politique de la chaise vide ou
clameront encore que les conditions sont transparentes comme de l'eau de roche.
J'ai nomme Affi et sa coalition d'opposants fabriques par le regime incompetent qui a peur de la competence.
Maid qu'Affi et sa bande changent le refrain car on ne boycottera plus (le RDR compte sur ca pour se maintenir au pouvoir sans efforts).
On va empecher au prix de notre sang et de mos vies.
Pas de reformes pour la transparence, pas d'elections en CI et on n'ira pas s'asseoir a la maison pour laisser le RDR gouverner tranquillement comme d'habitude.
On restera ds la rue jusqu'a arracher ca au burkinabe ou a le faire tomber.
En conclusion nous ne sommes meme encore a qui sera le mouton choisi par Gbagbo au cas.
Le seul sujet qui vaut d'etre d'actualite en CI C'est le combat de la transparence.
Et chaque ivoirien qui a subi et subit d'une facon ou d'une autre la cruaute du RDR depuis 20 ans doit se tenir pret pour le sacrifice ultime.

SANTE DE FER ET OPPORTUNITÉS D'AFFAIRES

100% NATUREL, LE STC30 EST UN PRODUIT DE BIEN-ÊTRE ET DE SANTÉ OPTIMALE FAIT DE CELLULES SOUCHES VÉGÉTALES, CONÇU PAR LES FIRMES SUISSE MIBELE GROUP ET AMÉRICAINE PLT.
AVEC LE STC30 PRENEZ EN MAIN VOTRE SANTÉ. IL EST EFFICACE CONTRE PLUS DE 135 PATHOLOGIES (DIABÈTE, AVC, INSUFFISANCE RÉNALE, CANCER, HYPERTENSION, ARTHROSE, ETC…)
Rejoignez-nous pour répandre la BONNE SANTE autour de nous, et bénéficions d’une situation financière stable. Avec SUPERLIFE, c'est la SANTE et le CASH. Des revenus par jour, semaine, mois. Et à n'importe quel moment, vous pouvez retirer vos gains. Avec SUPERLIFE c'est très sûr et certain. Donc je voudrais attirer votre attention sur ce business exceptionnel
Contacts : 09340417/06130790
Whatsapp : +225 09340417