Esclavage en Libye: La Côte d’Ivoire rapatrie une seconde vague de 166 migrants, soit 321 en moins d’une semaine

Par IvoireBusiness - Esclavage en Libye. La Côte d’Ivoire rapatrie une seconde vague de 166 migrants, soit 321 en moins d’une semaine.

Mercredi 22 novembre 2017. Abidjan. C’est la deuxième vague de 166 migrants en situation d’extrême précarité qui ont été ramenés de la Libye par un vol spécial de Tripoli, à l’Aéroport Félix Houphouët-Boigny et qui portent le nombre à 321 retours.

C’est la deuxième vague de 166 migrants en situation d’extrême précarité qui ont été ramenés de la Libye par un vol spécial de Tripoli, ce mercredi 22 novembre, à l’Aéroport Félix Houphouët-Boigny et qui portent le nombre à 321 retours volontaires en moins d’une semaine.

Ces rapatriements organisés avec l’appui de l’Ambassade de Côte d’Ivoire en Libye sont organisés par le Ministère de l’Intégration africaine et des ivoiriens de l’extérieur (MIAIE) en collaboration avec l’Union européenne (UE) et l’OIM (Organisation internationale pour les migrations).

Selon Ministre de l’Intégration africaine et des ivoiriens de l’extérieur, M. Ally Coulibaly, « Un migrant, c’est un être humain, il a des droits. On ne peut en aucun cas lui faire subir des exactions comme c’est le cas en Libye.
« Nous n’avons pas attendu les révélations faites par une chaîne étrangère pour procéder à cette opération d’évacuation volontaire d’ivoiriens pris dans le piège libyen. Le gouvernement ivoirien a condamné ces pratiques d’un autre âge qui se déroule en Libye. Il s’agit d’une traite négrière. Il est important que les autorités libyennes prennent leurs responsabilités. Il ne saurait avoir de sanctuaire pour le manquement aux droits de l’homme

Cette opération se déroule dans le cadre du projet OIM/UE « Assistance au retour volontaire et à la réintégration » et conformément au Communiqué du Conseil des ministres du 16 novembre 2017, visant à faciliter le retour en Côte d’Ivoire par vagues successives de personnes en situation d’extrême détresse et de vulnérabilité, sans aucune ressource pour retourner vers leur pays d’origine.

Ainsi, à ce jour, sous la houlette du Ministre Ally Coulibaly, en rapport avec les partenaires internationaux, ce sont environ mille trois cent (1300) migrants ivoiriens en situation de détresse dans plusieurs pays du mondes, notamment en Centrafrique, au Gabon, en Angola et en Libye qui ont bénéficié du soutien du Gouvernement pour regagner la Côte d’Ivoire.

En outre le leader du Groupe Magic System, ‘’ Asalfo’’ qui est venu apporter son soutien à cette initiative d’évacuation humanitaire volontaire, a indiqué que ‘’ la traite des migrants en Libye’’ est vraiment déplorable pour le continent africain. Il y a donc lieu de tirer la sonnette d’alarme.

« La première richesse de l’Afrique, c’est sa jeunesse. Il ne faut donc pas la laisser aller se décimer à travers les voies de la méditerranée. A l’image de la Côte d’Ivoire, il faut que tous les pays se mobilisent. Une chose est de faire revenir ceux qui sont là-bas mais une autre est d’empêcher ceux qui veulent prendre ce risque » a-t-il soutenu.

Après une première vague de 155 migrants le lundi dernier, ce sont 166 migrants qui font le retour soit un total de 321 retours volontaires en moins d’une semaine. Le fait le plus marquant, parmi cette vague, près d’une trentaine de mineurs accompagnés ou pas dont un bébé d’une semaine.

C’est à juste titre qu’il faut encourager la synergie du MIAIE, sa Direction générale des ivoiriens de l’extérieur et surtout l’OIM pour cet exploit d’évacuation humanitaire qui doit se poursuivre malgré le contexte sécuritaire tendu de la Libye. Ces personnes à leur arrivée bénéficient d’un hébergement d’urgence et d’un projet de réintégration et de réinsertion du Fonds fiduciaire d’urgence de l’Union européenne, mis en œuvre par l’OIM pour les financements de projets collectifs ou individuels.

Source: Ministère de l’Intégration africaine et des ivoiriens de l’extérieur (MIAIE)

Commentaires

Témoignage ! Je m’appelle Garcia, je veux partager avec vous mon histoire. Il y a de cela 3 mois environ, c'était le calvaire dans mon foyer. Les disputes entre mon mari et moi se répétaient jusqu'au jour ou il quitta la maison. Suite à cela j'en ai parlé avec une amie qui m'a donné les coordonnés d'un Marabout CHANGO AZE à qui je devais m'expliquer. Comme j'aime beaucoup mon mari j'ai contacté cet Grand T’Homme envoyer par Dieu pour m’aider qui m'a promis de me le faire revenir à la maison. J'ai donc suivie ces conseils et également fait des rituels. Exactement 3 jours après,mon époux est revenu en me suppliant de lui pardonner pour tout ce qu'il a pu me fait,et bien sure on s'est réconcilié. Ce fut un véritable miracle dans ma vie. Alors pour tous vos problèmes (ruptures amoureuses ou de divorce et L'Envoûtement Amoureux/L'entente Sexuel sur une Personne , Blocages Sentiments Amoureux Perdu , Sauvez/Protéger Son Couple , Annulé une Rupture/Séparation , Éloignement Rivalité/Jalousie ; Fidélité ) je vous conseille de faire comme moi. Je vous assure que vous trouveriez satisfaction ou résolution à vos problèmes. Pour cela voici ses coordonnées :
Email: feticheurchango@gmail.com
Tel et whatsapp : +229 66 54 77 77.
PS : Passez le message pour aider ceux qui sont dans le besoin.

Tout en Vous Félicitant, les Responsables Ivoiriens devront faire que la Jeunesse d'un si Beau pays et Riche, commencer par faire de sorte que ces jeunes Ivoiriens soient lancer vers la recherche du Travail que les Responsables Ivoiriens devraient encourager ces jeunes Ivoiriens à Travailler. Je suis sûr que la Côte d'Ivoire est à même de trouver du Travail aux jeunes Ivoiriens. Oui il y a près de 23,6 millions d'Ivoiriens et c'est à l'Etat de s'occuper de cette jeunesse Ivoirienne qui a besoin que l'Etat s'occupe d'eux.
C'est en simplifiant la place à certains qui ont réellement envie de travailler et l'état doit se mettre à chercher les voies et moyens à faire Eviter certains jeunes de Retomber dans les Pièges tendus comme le cas de la LIBYE. Dans le temps les pays trouvaient du travail aux Jeunes mais maintenant que le Monde est dans une Course permanente vers l'Argent pour les Siens et Nous , nous hésitons de bien gérer nos sous pour trouver du Travail aux jeunes et aussi des vieux qui sont dans le besoin.
Commencez à Gérer nos Pays comme des Familles, c'est-à-dire avec sérieux et pragmatisme et arrêtez de mal gérer l'Argent de l'Etat qui nous appartient à NOUS Tous. C'est comme ça que la Côte d'Ivoire sera un Très Grand Pays, Rien qu'avec le Cacao bien géré, la Côte d'Ivoire peut devenir très Riche qu'avec le CACAO.
ViVe la Côte d'Ivoire Ambitieuse et Riche mais bien GÉRÉE !!

Les Ivoiriens sont entrain de traverser une étape difficile de l'histoire de leur pays, si ça allait bien dans ce pays comme l'écrivent vos journaux , croissance à mille chiffres nos enfants seraient ici avec nous , au lieu de mourir sur les cotes de la méditerranée , pendant que les navires de l'union européenne attendent sur l'eau pour récupérer leurs organes pour satisfaire le besoin des riches malades, pité ma chère cote d'Ivoire.

Pour être exact, il faut parler de 321 djoulas et mossis musulmans qui viennent de Guinée, Senegal, Burkina et surtout de Mali. Un vrai ivoirien a suffisamment de dignité pour aller bêtement se faire vendre comme des oeufs. Et comme ce gouvernement est dirigé essentiellement par des djoulas et mossis étrangers, on comprend aisément le pourquoi du comment.

Parole de sorcellerie?
Qui a occasionne cet enfer pour les Ivoiriens? Depuis le President Houphouet jusqu'au dernier President Ivoirien a avoir dirige la Cote d'Ivoire, un tel deshonneur n'etait jamais arrive a un Ivoirien. L'Ivoirien sortait rarement de son pays. Et s'ils voulait le faire il avait une seule idee. Voyager dans la dignite en France, en Angleterre, aux Etats Unis d'Amerique ou au Canada. Pas en Libye pour aller etre vendu comme esclave.
Dommage que les Ivoiriens n'ont pas compris et se sont laisses berner par le Mossi Alassane Dramane et sa communaute Internationale. Pauvres Ivoiriens.
Une pensee pieuse a ses freres et soeurs a cause de la pauvrete extreme et l'humiliation dans un pays conquis et gouverne par la France par l'entremise de son Garde Cercle Alassane Dramane venu de son Sindou natal du Burkina fabrique par les negriers des temps nouveaux, le gouvernement francais pour appauvrir la Cote d'Ivoire et s'enrichir exactement comme l'Economie de traite au cours de la colonisation. C'est la colonisation qui continue. Elle a seulement change de nom. N'oubliez pas l'histoire est tetu. Au cours de l'esclavage en Afrique ou de la colonosation, la France utilisait des hommes fabriques par eux etranges aux pays pour les nommer et diriger un pays tiers. Example la France utilisait un Senegalais Garde cercle en Cote d'Ivoire ou un Beninois. Et Si un natif s'opposait elle le traitait de sanguinaire et l'expatriait dans un autre pays pour l'ecarter jusqu'a ce qu'il meurt a l'etranger. C'est la meme chose qui continue aujourdh'ui. Gbagbo est capture comme Behanzin, Samory Toure ou Loumouba et jeter en prison a la Haye pour leur laisser le champ libre et exploiter la Cote d'Ivoire par l'entremise du Burkinabe Alassane Dramane. Rien de nouveau avec la France. Resultat, nos freres et soeurs sont obliges d'aller se faire vendre comme "banane braisee" en Libye.
Pensee pieuse a vous qui etes partis a cause des difficultes que vous fuyez en Cote d'ivoire sous le regime du Garde Cercle Burkinabe de la France Alassane Dramane.

Selon Ministre de l’Intégration africaine et des ivoiriens de l’extérieur, M. Ally Coulibaly, « Un migrant, c’est un être humain, il a des droits. On ne peut en aucun cas lui faire subir des exactions comme c’est le cas en Libye.
« Nous n’avons pas attendu les révélations faites par une chaîne étrangère pour procéder à cette opération d’évacuation volontaire d’ivoiriens pris dans le piège libyen. Le gouvernement ivoirien a condamné ces pratiques d’un autre âge qui se déroule en Libye. Il s’agit d’une traite négrière. Il est important que les autorités libyennes prennent leurs responsabilités. Il ne saurait avoir de sanctuaire pour le manquement aux droits de l’homme...
ET POURTANT IL Y A PIRE DANS LES PRISONS DE BATRA. CEUX-CI N'ONT PAS DE DROITS SIMPLEMENT PARCE QU'ILS NE SONT PAS DES "OUI A LA RECOLONISATION". ILS NE SONT DONC PAS DES ÊTRES HUMAINS. VIVEMENT QUE LE CRÉATEUR SE HÂTE DE METTRE FIN A CE RÉGIME.

Pour qui connaît Ali Coulibaly, il est évident que cet homme (???) est faux! Aucune dignité, aucune personnalité, aucune morale, aucune vision de vie, aucune de ses paroles n'a de valeur, bref un faux. Le seul fil conducteur de ce type est l'argent. Proposez lui de l"argent et il est prêt à tout faire.
Alors les propos d'un tel individu n'ont de valeur que la personne qui les prononcent, c'est à dire FAUX.

321 MIGRANTS DE RETOUR C BIEN PUBLIEZ LA LISTE VOIR JE SUIS SR QUE C PAREIL QUE NOTRE LISTE MINISTERIELLE VOIRE GOUVERNEMENTALE PLEIN DE NOS FRERES DE DALOA FRERES DU NORD ON DIT UN DIGNE FILS DU NORD EST A LA TETE DU PAYS HO VOUS ALLEZ CHERCHER QUOI EN LYBIE MEME HA JATTENDS LA REPONSE DEH PARCE QUE CELA NETAIT JAMAIS ARRIVE DANS CE PAYS HEIN BON VOUS ETES LA C BIEN CA FAIT DES MICROBES ENCORE LA ON EST FOUTU