Vidéo: Affrontements samedi sur les Champs Elysées lors de la marche contre l'esclavage en Libye

Par IvoireBusiness - Vidéo. Affrontements samedi sur les Champs Elysées lors de la marche contre l'esclavage en Libye.

Marche contre l'Esclavage en Libye samedi 18 novembre 2017 à Paris. Christian Vabé président du RPCI-AC et d'Ivoirebusiness et l'artiste Serge Kassy lors de la marche.

De violents affrontements ont éclaté samedi sur les Champs Elysées entre les forces de l'ordre et les manifestants, lors de la marche contre la vente des êtres humains et l'esclavage en Libye.
Une marée humaine s'était réunie dans les rues de Paris samedi devant l'ambassade de Libye en France à l’appel de Claudy Siar, Kemi Seba, de Christian Vabé, et de plusieurs autres leaders.
Des stars comme Omar Sy, Didier Drogba, Koffi Olomidé, etc...ont apporté leur soutien à cette manifestation.
Plus de 30.000 personnes se sont réunis devant l'ambassade de Libye puis ont marché après le meeting dans les rues de Paris jusqu'aux Champs Elysées où des débordements ont eu lieu avec la police. Celle-ci n'a procédé à aucune arrestation.

Mireille (Mimi) Kouamé

Commentaires

Dommage pour l'Afrique noire, toujours au centre de ces scandals contre la dignité hunaine. Le continent est pillé par les 'grandes puissances', ses dirigeants sont de 'mauvaise qualité', le travail de plus en plus rare, les jeunes de moins en moins conscients, ... Bien dommage pour un continent riche aux enfants si pauvres. A Mon avis, ce qu'il nous faut, c'est une mentalité de défit individuel. Nous avons trop compté sur les autres et aussi trop revé

Non mon frere la libye n'est pas de l'Afrique noire, pareil que le maroc, la Tunisie et l'Égypte.
Ce sont ces mêmes blancs du temps de l'oppression qui sont sur cette partie de ce continent

je veux, en fait, dire que ce désir d'avanture est causé par les difficultés qui nous tracassent car, quand ça allait mieux chez nous, l'on n'entendait pas parler de ce fléau.

Mes freres la meilleure solutuon n'est pas de fuir la source de tes miseres ds la clandestinite pour aller te jeter ds les bras de l'enfer ou tu seras battu, vole, viole et vendu ou mourir sur le sable chaud du desert et ds la mer.
Il n'y a plus d'administration en Libye parceque la France l'en a decide ainsi en tuant Kadaffi.
Si tu ne peux pas fuir tes miseres par la voie legale, ne va pas te suocider. Nos ppresidents installes par les esclavagistes sont eux-memes esclaves. Ils s'en fichent.
Reste ds ton pays, retrousse les manches et bas-toi avec la meme determination pour changer le systeme mis en place par les occidentaux ds nos pays pour continuer l'esclavage sous une autre forme en nous imposant des sous-prefets.

Mon cher, ce que tu dis est si vrai, d'autant plus que personne ne fera la révolution à notre place.