Scandale/ Côte d'Ivoire: Elections sénatoriales, le scrutin prévu pour le samedi 24 mars (gouvernement)

Par IvoireBusiness - Elections sénatoriales, le scrutin prévu pour le samedi 24 mars selon le gouvernement.

Elections sénatoriales, le scrutin prévu pour le samedi 24 mars.

RTI Officiel
Published on Feb 21, 2018

Commentaires

Opposition ivoirienne, societe civile, Allie d'hier du RDR , preparez-vous a donner une correction bien meritee a ce burkinabe tres insolent et hautain .
Declarez le mois de Mars mois du debut de la revolution rouge si ce mossi veut passer en force.
Tout le monde ds la rue des le 1er Mars pour y rester jusqu'au depart du RDR du pouvoir.
Plus de negociations apres le top depart.

Trop C'est trop ! Le mossi ne peut pas continuer d'ignorer les Ivoiriens de cette facon revoltante et reussir.
Mossi cherche la route de Sindou, accompagnons-le.

Rappelez vous ce qu'il exigeait ce mossi de Sintou quand il était au golf ?
Cet imposteur exigeait que tous les ivoiriens restent chez eux à la maison pour que le président Laurent Gbagbo TOMBE ! ! !
Faisons à ce luciférien de malheur ce qu'il éxigeait sous peine de sanction ...
Faisons tous ce que voulait ce minable docteur en économie
Restons à la maison , ne sortons dans la rue que pour chasser ce burkinabé et toute sa bande de crapules ! ! !
A leur façon , " avançons " vers la liberté .

Mauvaise tactique, il faut sortir massivement dans la rue pour le cueillir en plein vol. Bravetchè ne comprend que le rapport de force.
Souvenons-nous en 2015, on a fait le boycott actif on n’est resté chez nous Bravetchè a été elu avec 10% mais il a truqué les resultats. Donc ça c’est une mauvaise tactique.

Tous dans la rue car pas d’élections sénatoriales illégale le 24 mars 2018. L’histoire de la Côte d’Ivoire s’écrira en lettres d’or le 24 mars car le peuple sortira massivement pour empêcher la tenue de cette élection illégale. Personne ne reste chez lui, tous dans la rue.
Chers ivoiriens, nous avons notre destin entre nos mains. Sangaré le gardien du temple a dit 2020 commence aujourd’hui en 2018. C’est donc à nous de jouer.