Scandale/ Armée ivoirienne : 9 000 gendarmes veulent déposer la tenue

Par Soir Info - Armée ivoirienne. 9 000 gendarmes veulent déposer la tenue. De nombreux parmi eux recrutés, il y a seulement deux ans.

Le Commandant superieur de la Gendarmerie nationale, le Général Nicolas Kouakou, au cours d'une réunion d'Etat-major. Image d'archives.

En voulant mettre en application le point 19 des 108 reformes du secteur de la sécurité lié aux départs volontaires à la retraite, le Général de division Kouakou Kouadio Nicolas, Commandant supérieur de la gendarmerie nationale, a abouti à un résultat pour le moins intrigant.

Au moins 9.000 éléments de la gendarmerie, dont ceux issus de la dernière promotion de 2017, se sont inscrits massivement pour quitter les rangs de la gendarmerie nationale, si l'on en croit une source sécuritaire interne au ministère de la Défense. Une autre source au sein du Commandement supérieur de la gendarmerie nationale, qui s'est ouverte à nous le vendredi 9 mars 2018, en milieu de journée, a confirmé cette information, soulignant toutefois « qu'il s'agit d'un sondage commandité par la hiérarchie pour se faire une opinion sur l'état d'esprit des troupes ».

En tout état de cause, sondage ou pas, les résultats se présente comme un boomerang. Ce d'autant qu'il vient déjouer tous les pronostics pour étaler une situation d’incommodité au sein de la gendarmerie… au point que 9.000 hommes veuillent déposer la tenue et rompre les rangs. « On ne peut pas laisser partir plus de la moitié des éléments de la gendarmerie. Ce n'est pas possible », s'est exclamé notre interlocuteur, non sans faire « état d'un grand malaise » au sein de ce corps d'élite. Ce qui, selon lui, « pourrait expliquer cette volonté massive de départ ».

Le point 19 des 108 reformes du secteur de la sécurité autorise, en effet, le gouvernement à « procéder à une déflation progressive des effectifs résultants d'un rééquilibrage des allocations budgétaires au sein des ministères de la Défense et de l’Intérieur ». Cette déflation, dite retraite anticipée avait été annoncée en conseil des ministres début décembre 2017. 900 militaires des Forces armées de Côte d'Ivoire ( Faci), dont 3 officiers, 634 sous-officiers et 354 militaires du rang dont les dossiers avaient été retenus par la commission d'examen ont ainsi été mis à la retraite anticipée au 31 décembre 2017, avec une prime de 15 millions de Fcfa pour chaque élément. Cette décision de déflation a été mise en route dans le but de permettre à la Côte d’Ivoire de s’approcher de ces normes, et de la pyramide des grandes armées et en vue de rajeunir ses effectifs.

Ce processus devrait donc se poursuivre au niveau de la gendarmerie, avant de toucher, probablement, les autres corps, dont la police nationale. La procédure ne concerne que ceux qui sont à 5 et 8 ans de leur retraite. Notre source confié qu'au niveau de la gendarmerie, c'est l'euphorie totale. « Tous veulent partir. On ne comprend pas cette frénésie pour le départ». Au niveau de l'Escadron de protection des hautes personnalités ( Ephp), «ce sont un peu plus de 400 éléments sur les 1000 que compte cette unité qui se sont inscrits pour le départ. Des éléments qui ont intégré la gendarmerie l'année dernière, c'est-à-dire ceux issus de la dernière promotion, qui n'ont même pas encore deux ans de présence se sont inscrits pour quitter le corps. On se pose beaucoup de questions », a poursuivi notre source.

La gendarmerie nationale est une force armée chargée des missions de police et placée sous la tutelle du ministère de l'Intérieur et du ministère de la Défense. Ce corps a été secoué, depuis la fin de la crise post-électorale, par des mouvements d'humeur attribués à des ex-rebelles des Forces armées des forces nouvelles ( Fafn) qui l'ont intégré. Les gendarmes, foncièrement républicains, sont habituellement chargés de la sécurité dans les zones rurales et dans les zones périurbaines. La gendarmerie a vu ses locaux incendiés ces derniers temps après avoir subi une série d'attaques d'hommes armés, sans visages entre 2016 et 2017 ayant entraîné le limogeage du général Gervais Kouakou, ex-commandant supérieur.

Armand B. DEPEYLA

Commentaires

Kan les rebelle de ouatarra violait et egorgeait vos petit frere et soeur a yopougon vs etes rester enfermer dans vos camp koo pro patria pro leger,je me demande si 1+1=1 dans vos corporation car les rebelle qui on egorger vos frere a bouake et tuer dautre dans les conteneur...Tous ç a aujourdui cest oublier..Kan je vois souvent leur joie a des corridor un burkinabe les tend un billet de 1000 kel honte!!! Mais on a pas besoin de vs pour se liberer car ces deja trop tard, sous vos yeux bcps sont mort.

OULAI, les FDS ont défendu ce pays après la crise poste électorale, surtout les gendarmes. Prie plutôt pour eux et pour la Côte d'Ivoire car le pire est encore à venir

Cher frère Descieux
je respecte ton niveau spirituel doublé de ton niveau intellectuel. j'éprouve toujours du plaisir à te lire.
Mais encore une fois, si tu veux faire bénéficier de ton savoir aux visiteurs de cette plateforme, commence tes enseignements par le "BASIC", de sorte que les non initiés puissent te suivre. Partant de là, ils pourront conjuguer leurs efforts en intercédant pour la Côte d'Ivoire, les ivoiriens et tous ceux qui vivent avec nous et qui sont innocents politiques.
Même si tes connaissances surpassent les livres saints (d'après toi)??? Garde cela pour toi seul (selon Matthieu 7:20 C'est donc à leurs fruits que vous les reconnaitrez).
En disant que tu es supérieur aux livres saints, cela revient à dire que tu te substitues à Dieu selon ma croyance (et c'est celle communément admise), tes écrits n'auront aucun intérêt pour les lecteurs de ce site. A la limite s'ils ne te prennent pas pour un fou (avec toutes mes excuses). Ce site est avant tout, politique.
Personnellement je voudrais entrer en contact avec toi en dehors de cette plateforme si je peux avoir un contact;
Que Dieu te bénisse et bénisse la Côte d'Ivoire

Sortez de leur armée de merde beaucoup n'ont voulu pas défendre le pays au temps de Gbagbo , ce n'est pas le régime pourri de dramane que vous allez défendre.prenez les 15 millions et allez vous chercher au Canada surtout pour ceux qui sont encore jeune.

Olhépus je t'ai déjà répondu.

Bien à toi.

Descieux.