Scandale/ Affaire "il y a des prisonniers politiques en C.I": Michel Gbagbo comparait ce vendredi

Par IvoireBusiness - Scandale/ Affaire "il y a des prisonniers politiques en C.I". Michel Gbagbo comparait ce vendredi.

Michel Gbagbo.

Selon un communiqué de Me Dadjé Rodrigue dont IvoireBusiness a eu copie, Michel Gbagbo comparaît ce vendredi 20 octobre 2017 devant le Tribunal correctionnel du Plateau pour avoir déclaré dans la presse qu'il y avait de nombreux prisonniers politiques en Côte d’Ivoire.
Il est poursuivi pour divulgation de fausses nouvelles concernant l’existence en Côte d’Ivoire de prisonniers politiques.
Un vrai scandale car c'est un fait averé que les prisons ivoiriennes renferment de nombreux prisonniers politiques parmi lesquels les plus illustres sont Simone Ehivet Gbagbo, Assoa Adou, Dahi Nestor, Koua Justin, Lida Kouassi Moïse, Sam l'Africain, Samba David, etc...
Nous y reviendrons.

Serge Touré

Commentaires

Comme son Père, le Président burkinabé Alassane Dramane Ouattara veut mettre aussi le Fils GBAGBO en prison car la France l'avait mis au Pouvoir pour détruire la Côte d'Ivoire, sans oublier de faire de la Côte d'Ivoire un Défouloir financier et autres travaux pour montrer aux ivoiriens qu'il aurait fait Évoluer ce Beau Pays.

Ecoutez,
J'ai toujours dit que cette crapule de mossi ouattara ne cessera son mal-élevéisme envers les Fils et Filles autochtones de la Côte d'Ivoire que le jour où les Ivoiriens se saisiront de l'épée pour l'en chasser.
Ce voyou de mossi ouattara a osé prendre l'épée contre Nous, eh bien, seule et uniquement l'épée mettra fin à sa présence crapuleuse sur le Sol ivoirien.
"Qui prend l'épée, périt par l'épée (J- C)."
Compter sur le bon sentiment d'un chef bandit criminel devant Dieu pour arrêter son banditisme contre Nous, c'est idiot.
Il est venu par l'épée, il doit s'en aller par l'épée.
L'épée est donc la solution radicale pour se séparer d'un tel individu.
Quiconque soutient le contraire est un poltron et un idiot.

OUI SI NOUS NE FAISONS RIEN NON SEULEMENT BAGBO ET BLE NE SERONT JAMAIS LIBERES ET LES ETRANGERS A LEUR TÊTE LE PRESIDENT DU BURKINA FASSO VONT CONTINUER A TUER ET A METTRE EN PRISON LES FILS DU PAYS AVEC LA COMPLICITE DE QQUES IVOIRIENS CORROMPUS NOS POLITIQUES AU LIEU DE CHERCHER LES VOIES ET MOYENS POUR FAIRE PARTIR CES GENS ILS PREPARENT 2020
REFLECHISSEZ UN PEU POSEZ VOUS LA QUESTION LA FRANCE EST ELLE PRETE A VOUS METTRE AU POUVOIR ? TANT QUE DRAMANE SERA TRANQUILLE GBAGBO ET BLE
RESTERONT EN PRISON ET ILS CONTINUERONT A TUER OU A METTRE EN PRISON LES AUTRES.

ILS ONT PROUVE QU'ILS SONT PLUS MALINS QUAND UN FILS DU PAYS ETAIT AU POUVOIR ILS UTILISAIENT TOUS LES POUVOIRS POUR NUIRE A LA NATION (des bus brûlés, des services administratifs incendiés, etc..)
REFLECHISSEZ UN PEU PERSONNE NE VOUS DIT D'ALLER FAIRE LA GUERRE LES MOYENS SONT LEGIONS POUR PORTER ATTEINTE A L'ECONOMIE D'UN PAYS vous vous pensez à prendre le pouvoir en 2020 or chaque jour , chaque mois qui passe le burkinabé détruit notre PAYS
ATTENDEZ 2020 LA FRANCE VA PREPARER UN AUTRE DESTRUCTEUR AINSI NOS ENFANTS ET PETITS ENFANTS VONT ÊTRE DES ETRANGERS EN EBURNIE.

Ce qui rend difficile sa destitution est le fait que l'opposition et les frustrés du pouvoir ne cherchent pas à s'entendre, ce pour leurs interêts égoistes. Je pense qu'il faut une action commune PDCI-FPI.