Bangolo : Un petit garçon de 11 ans porté disparu, retrouvé égorgé

Par Soir Info - Bangolo. Un petit garçon de 11 ans porté disparu, retrouvé égorgé.

Marche à Abidjan pour dire non à l'enlèvement et à l'assassinat des enfants, suite à l'assassinat du petit Bouba.

Les crimes et autres méfaits des plus insoutenables continuent, malheureusement, de perturber la quiétude des populations du département de Bangolo. Et cela, depuis plus de trois mois. Dans la soirée du mardi 10 avril 2018, un jeune garçon a été retrouvé mort, égorgé.

Selon le pathétique témoignage de Nacoulma Yacou, rencontré dans la matinée du mercredi 11 avril 2018, dans les locaux de la brigade de gendarmerie de Bangolo, le dimanche 8 avril 2018, lui et son fils Nacoulma Drissa, âgé de 11 ans, se rendent dans leur champ, situé en face du corridor dénommé « Les deux manguiers », à 1 Km de la ville. C'est sur la voie menant à la sous-préfecture de Gohouo.

Plus tard à 11h, il confie le champ à son fils et part au centre-ville, pour une importante course. Sa femme étant elle, à l'église. Plus tard, nous sommes aux alentours de 17h, lorsqu'il retourne à sa plantation. Précisément, à la ferme. C'est en ces lieux que son fils devait l'attendre. Mais il ne trouve pas son gosse là. Seul les vêtements du môme et ses chaussures traînent par terre. Qu'est-ce que cela veut-il bien dire ? Il se met alors à appeler son fils en hurlant son nom. Mais aucune réponse de ce dernier. Il s'emploie alors à écumer la broussaille entourant le champ. Toujours, pas de trace de son jeune garçon. Nacoulma Yacou, au moyen du téléphone, joint des proches et les informe de la situation qu'il comprend difficilement. Ces derniers le rejoignent sur place. Et tous ensemble poursuivent les recherches. Encore et toujours rien. Le lundi, les recherches reprennent de plus bel, jusque dans les villages environnants. Hélas, toutes ces investigations ne donnent pas les résultats attendus.

C'est seulement le mardi 9 avril, en orientant à nouveau la battue dans la broussaille, aux alentours du champ familial, que le pauvre petit Drissa est cette fois retrouvé. Mais mort, égorgé. Voici donc là, le témoignage du père éploré.

La gendarmerie ainsi alertée, des éléments se rendent sur les lieux de la découverte macabre et procèdent au constat d'usage. Ils découvrent l'horreur, avec le cadavre de l'enfant portant dans le cou, une profonde entaille, partant d'une oreille à une autre. Un acte cruel, odieux, probablement commis à l'aide d'une arme blanche. Le constat terminé, la dépouille est enlevée et transférée à la morgue.

Qui a commis cet acte et à quelles fins ? Ce sont les questions que l'on se pose à Bangolo, face à ce crime odieux qui présente tout de même quelques similitudes, avec celui du « Petit Bouba ». Ce garçonnet de 4 ans, enlevé à Williamsville chez ses parents et égorgé par son ravisseur, à Djorogogbité 2, village périphérique de Cocody. La gendarmerie est à pied d’œuvre, pour retrouver les tueurs du petit Drissa et d'éventuels complices.

Ibrahim BAKOULE (Correspondant régional)

Commentaires

Vous pensée que c'est vos marche la ils von regarder pour arrêté de devenir riche, huummmm ivoirien ne voit rien. Ils faut chasse les marabout de notre territoire sinon ça va continuer, moi même j'ai reçu une proposition la semaine précédent,mais je réfléchi car le pays va mal tout est dure sous dramane.

mossi ouattara dramagène est à l'origine des sacrifices humains qui frappent la Côte d'Ivoire depuis son avènement crapuleux sur la scène politique de ce pays.
Ce mal élevé doit être attrapé vivant et jugé sur la place publique.

SOGENAC leader dans la Gestion commerciale.
- Vous êtes propriétaire d'un véhicule de transport, vous souhaitez investir dans le transport mais vous avez des difficultés de Gestion, SOGENAC vous vous offre ses services en Gestion. Vous pouvez désormais profiter de votre investissement sans aucun souci et sans stress. SOGENAC vous paie une RECETTE mensuelle entre 200.000 Fcfa et 450.000 F cfa selon le type de véhicule et l'état du véhicule.
Vous ne supportez que les charges ANNUELLES ( carte de stationnement, droit de ligne, patente, vignette ...)
Les autres charges sont supportées par SOGENAC ( réparation, assurance, visite technique, vidange ... ) après la mise en ligne du véhicule.
Pour plus d'informations contactez nous au (+225) 47810303 /02578077

MUSULMANS, MUSULMANNES,
Poussez ce cri de cœur à Jésus-Christ :
« Ô Christ-Jésus, je t'aime !
Du tréfond de mon cœur, je crie vers toi !
Mon Dieu, viens en mon aide !
Seigneur, mon Dieu, délivre-moi de l'Islam !
Car je désire communier avec toi à la Vie éternelle.
Parce que tu es le Chemin et la Vérité de cette Vie.
Mon Dieu, prends pitié de moi !
Ô Christ, prends pitié !
Ô Christ, prends pitié !
Ô Christ, prends pitié !
Amen. »
Adressez donc cette prière à Jésus-Christ dans une démarche de quête sincère et vraie de délivrance et de conversion : fuyez ce gros mensonge qu'est l'Islam.
NB :Mahomet est un faux prophète.
DE DAVID WOOD :
0 - https://www.youtube.com/watch?v=bG_FvQojpC0
1 - https://www.youtube.com/watch?v=XxzHmEs8m48
2 - https://www.youtube.com/watch?v=51ukyrvMwzg

Chers visiteurs du site Ivoirebusiness. Le site est infecté et cela ne doit pas surprendre. C'est le sabotage que nous vivons partout depuis l'avènement de "drame". C'est un choix à faire. Soit on se laisse submerger soit on lutte pour prendre le dessus. Alors je vous propose ceci : pour un post publicitaire, contrecarre avec deux contributions. le découragement ne doit pas prendre le dessus. Toute chose connait un début et une fin. Alors soyons à la tache.

L'assassin n'est autre que le pere.
1) un dimanche jour dedie a Jesuis-Christ et jour ou le pere sait que la maman sera a l 'eglise et ou il aura tout le temps d'etre seul avec l'enfant au champ.
2) au champ C'est dimanche. Il est certain que personne ne sea ds led champs environants. Il peut faire sa sale besogne sans etre surpris ou vu.
3) qu'elle course urgente dont il se souvient brusquement a 11 h, un dimanche en Ville?

4) quel pere peut laisser son enfant de 11 ans seul au champ pour retourner en Ville et y rester de 11 h a 17 h (a quoi faire ?).
5) que croit ce pere que son enfant faisait tout ce temps tout seul au champ ? Des travaux champetres pendant 5 h ?
Chauffez ce monsieur. Il sait ou son fils etait depuis le dimanche avant que son corps ne reaparaisse a cote du champ.
I'm a planifie ca avec le marabouts ou celui a qui il a vendu son fils pour l'argent ou pour son sacrifice personnel pour devenir riche.
Old continuent toujours a croire a ces trucks.
Il a attendu jour de Jesus(detail important spirituellement pour Satan) pour faire le sacrifice. C'est un bon jour aussi parceque la mere sera a l'eglise.
Il conduit l'enfant la ou le tueur attendait. Retourne en ville ou est tout ce temps entrain de faire ce que le marabout lui a demande de faire.
On peut dire meme qu'il a un tueur qui est devenu depose le corps vide du sang le Mardi. Ca m'etonne que le corps n'ait pas ete decouvert dimanche et lundi. Oh ok eat alle le deposer un peu loin du champ le dimanche ou on pouvait pas penser chercher.
Souvenez-vous du pere qui a fait tuer sa propre fille qq part j7ste apres l'affaire Bouba ou le pere de la fille etaient Parmis ceux qui cherchaient.
A la fin C'est lui qui a trouve le corps de sa fille.
A cause de la miseres et l'amour de la richesse led parents sont prets a tuer maintenant leurs propres enfants.
Avant c'etait led membres de la famille qui recrutaient led bandits pour venir attaquer papa, maman, frere ou oncle qui avait fait un retrait pour se partager ca. Tant pis si le parent est tue
Une koi Bouba doit etre cree pour que led parents qui envoient leurs enfants seuls faire d3s courses soient emprisonnes s'il arrive qq chose a l'enfant.
Trop C'est trop !.