Africa24/ POLITITIA - Afrique : Le Franc CFA embrase le continent

Par Africa24/ POLITITIA - Afrique : Le Franc CFA embrase le continent.

POLITITIA - Afrique : Le Franc CFA embrase le continent (1e, 2e et 3e parties)
.

Africa 24

Ajoutée le 20 sept. 2017

Afrique, Dans un discours prononcé le 22 Novembre 1972 par le feu président Gnassingbé Eyadéma à son homologue français feu Georges Pompidou venu en visite d’Etat. Gnassingbé Eyadéma avait affirmé “ qu’à l’intérieur de la zone Franc, nous voudrions que la parité du F CFA par rapport au Franc français soit reconsidérée. Nous pensons en effet que cette parité qui est actuellement de deux anciens francs français contre un franc CFA ne correspond pas à la réalité. C’est une question de justice et nous souhaitons qu’une étude exhaustive basée sur des critères objectives permettent de fixer dans les meilleurs délais une nouvelle parité plus favorable à nos peuples”.

Commentaires

Excellente émission sur le FCFA. Sa fin n'est plus proche car les masses africaines se sont rendues compte du pillage de l'Afrique avec cette monnaie coloniale.

Bravo à Kemi Seba et au professeur Nicolas Agbohou, dignes fils de l'Afrique.

il a "GNAGAMI" (ado) notre pays DIEU les confond ce n'est qu'un début ses parrains mêmes sont "GNAGAMI" les autres états de l'UE demandent à la France de DEPOSER l'argent des AFRICAINS et les intérêts dans une banque européenne et non au trésor de france
les Africains (BEAC) demandent la restitution des intérêts produits par les comptes d'opération dans leur trésor et enfin les Africains sont chauds et même très chauds pour quitter le CFA ça fait un peu trop pour les sarkozy qui sont trop entrés dans l'histoire en massacrant le peuple hospitalier de CÔTE d'IVOIRE et en tuant le guide qui voulait simplement abréger la souffrance des Africains.
ils comprendront que DIEU est lent mais sa colère est terrible.

il a "GNAGAMI" (ado) notre pays DIEU les confond ce n'est qu'un début ses parrains mêmes sont "GNAGAMI" les autres états de l'UE demandent à la France de DEPOSER l'argent des AFRICAINS et les intérêts dans une banque européenne et non au trésor de france
les Africains (BEAC) demandent la restitution des intérêts produits par les comptes d'opération dans leur trésor et enfin les Africains sont chauds et même très chauds pour quitter le CFA ça fait un peu trop pour les sarkozy qui sont trop entrés dans l'histoire en massacrant le peuple hospitalier de CÔTE d'IVOIRE et en tuant le guide qui voulait simplement abréger la souffrance des Africains.
ils comprendront que DIEU est lent mais sa colère est terrible.

Vraiment là bas aussi? ADO la poisse te suit partout. C'est ce qui arrive lorsqu'on invente de faux complots sur les pro-Gbagbo. Voilà devant ONU on dit tu es président du Burkina Faso. Tu dis quoi maintenant. Quand on fait du mal aux autres, quand on ment sur les autres, il faut s'attendre à un retour de bâton.