Guerre ouverte KKB-Bédié: KKB prend Bédié au mot sur France24 « Bédié a annoncé son retrait de la vie politique s’il était battu à la présidentielle »

Par Le Nouveau Réveil - Le Nouveau Réveil vole au secours de Bédié « KKB a-t-il bien compris Bédié ? »

Depuis l’annonce du Congrès du Pdci, prévu pour octobre prochain, le député de Port Bouet, Kouadio Konan Bertin, dit KKB, se fait prolixe. Au risque de semer parfois le doute dans l’esprit des militants. «Je connais bien le président Henri Konan Bédié qui, en Côte d’Ivoire, nous le connaissons comme un homme de parole. M. Bédié disait sur cette chaine de télévision d’ailleurs en 2010, qu’il ne ferait pas comme d’autres, c’est-à-dire, les chefs d’Etat africains qui malgré l’âge avancé, s’entêtent. Et dans Jeune Afrique du 8 octobre 2010, M. Bédié annonçait que s’il était battu aux élections présidentielles, il imaginerait une autre forme de vie mais en tout cas, pas dans l’arène publique», a t il assuré, hier, sur les antennes de France24. En voulant être plus royaliste que le roi, KKB déforme quelque peu, voire sensiblement, le propos du président du Pdci Rda Henri Konan Bédié. Ce dernier, pas plus tard que le 12 juin dernier, a pourtant été, on ne peut plus clair. a la question du journaliste : vous serez candidat à votre succession ? La réponse de Bédié a été celle ci : «Si le Congrès me le demande, je serai toujours au service du pays». Bédié, sur la question de son âge ajoutait : «Mais l’âge de 75 ans a été aboli au niveau de l’Etat de l’action présidentielle à Marcoussis. Et pour le prochain Congrès, il s’agit pour le parti de faire comme u niveau de l’élection présidentielle. C’est-à-dire qu’il n’y a pas de limite d’âge pour la vie politique». Le leader du vieux parti n’exclut donc rien. Pas en tout cas, l’éventualité de jouer un rôle politique de premier plan au sein de sa formation politique, même à 79 ans. Tout le contraire que tente de faire croire le député de Port Bouet, qui, pour être le président des jeunes du Pdci, ne devrait s’en tenir qu’à la déclaration de son chef. Hélas ! Il faut croire que le jeune loup finira par rejoindre la troupe.

Paul Koudou

NB : Le titre est de la rédaction.

Commentaires

...Bédié doit souffrir d'une "obsolescence" intellectuelle. Il est voilé par ses instincts de pouvoir, oubliant que la politique peut être une activité noble et basée sur la confiance. L'homme politique est au service d'une collectivité humaine qui doit lui faire confiance. lorsqu'on ne respecte plus sa parole donnée(même dans son propre camp), on devient un danger pour la survie de l'institution commune(qu'est le parti)...

Il vaut mieux pour la Côte d'Ivoire que BEDIE soit candidat à la présidence du PDCI, et qu'il soit battu à plate couture, plutôt qu'il parte calmement sans que le monde entier ne sache qu'en réalité il est vomis du plus profond des entrailles. Ce score là sera un message politique clair qui peut servir la cause du retour à la démocratie et qui sonnera certainement le glas du RHDP, ce regroupement amoral orienté contre les intérêts des Ivoiriens..

De toutefaçon on a vu que le PDCI n'est rien. On leur avait tendu la main pour venir ensemble sauver le pays mais ils ont preferés aller boire et manger avec le chef vampire holande et il parait mèmè qu'après tout ce genocide que les français ont fait en Cote-D'ivoire, Bedie n'a mèmè pas respecter la memoire de tous ces morts et il a accepter de conferer ce prix de la paix à ce chef vampire. Bedié c'est un nul.Mèmè un bébé est mieux que lui. Je me demande si c'est un homme ou un objet. Il n'a pas de caractère.Quelqu'un m'aurait dit que les baoulés sont très faibles devant les blancs. Ils les vénèrent comme des dieux. J'aimerais ce jour-là voir un certain Gbagbo devant ce chien d'holande.Il lui aurait cracher toute la vérité en face l'aurait mèmè gifler,c'est ça les fils dignes du pays.hummmm......

J'ai toujours dit que KKB est un homme politique, peut être le seul au PDCI. Le simple fait d'avoir ouvert ce "front" dénote d'une tactique politique de bon niveau. KKB s'élève en challenger de BEDIE, là où tout le monde, même les plus vieux, brillent par leur lâcheté. Tout naturellement, KKB sera perçu par les militants comme un bon candidat à la présidence du parti, d'autant plus qu'il y a un bon background. Et comme BEDIE ne peut pas gagner, devinez comment s'appelle le futur président du PDCI ?

Et c'est tant mieux. La Côte d'Ivoire est un pays si complexe qu'il vaut mieux que la politique soit y réservée à ceux qui savent la pratiquer, Pas aux aventuriers, ni aux lâches.

véritable inconscient phénix.t'es nul

si le pouvoir actuel ne comprend pas le langage de Koua et ses amis peut-être il comprendra mieux celui de KKB son ami d'hier qui a comprit que le chemin que emprunte le pourvoir d'abidjan est tortueux.Alors mes chers amis écoutez le.mettez vos orgueils dans vos valises et enfermez les avant qu'il ne soit trop tard pour vous.

ayez peur de ce parti surtout quand il sont dans l'opposition, ne vous demandez pas pourquoi c'est Dieu qui les a bénis comme ça ,ils sont comme le serpent que Zongo connait là, quand tu coupe la tête l'autre pousse, ils ont toutes sortes de strategie. Ne dites pas que vont êtes heureux parce que vous ne l'être pas tout simplement vs ne savez pas ce qui peut se passer demain, Dramane mochi na pas tord

voici trois individu de la polique, mr christian vabe patron du journal ivoirebusiness.net et president d'un parti politique qui a passé sont temps a vers du lobbing a l'elysee,silla mamadou ancien president de pdci en france et kkb president des jeunes du pdci en cote d'ivoire, tous reve d'une cote d'ivoire nouvelle, elle commence des maintenant avec des acteurs conscient de leur histoire et leur role au service du peuple pour edifier une nation forte. un pays debarrassé des mangeurs comme des bedié et allassan pour laisser la place à une elite consciente de sa mission de defendre d'abord l'interet national, quelque soit la divergence d'opinion, qui ne se laisse pas manipuler pour detruire en definitve son propre pays

Vabé et KKB, la relève est assurée. De vrais leaders du futur avec une vision parfaite des enjeux et de la stratégie. Bonne continuation.

Alassane Dramane Ouattara et l’armée djoula tribaliste nordiste FRCI :
Les ivoiriens n’ont rien à manger et lui surarme le pays de façon illégale grâce au Burkina. Il a même payé un nouvel avion à 6 milliards de Fcfa. Une charge d'autant plus lourde que l’argent promis par les bailleurs de fonds n’est jamais arrivé. La raison : Ouattara est un mythomane et un dictateur très peu fréquentable. Pour l’instant on feint de le recevoir mais plus pour longtemps.
Ses mensonges contre Gbagbo à la CPI sont apparus comme un tremblement de terre mondial. La CPI à cause de ses mensonges a sauté comme une bombe. Elle est condamnée à disparaître. Ses parrains ont compris que ses mensonges sont devenus dangereux pour leurs réseaux qui fonctionnaient bien avant son arrivée.
Des chefs de guerre accusés de massacres à grande échelle et qui sont promus colonels ou préfets. Massacres de 1000 civils à Duekoué le 29 mars 2011 par les Forces nouvelles dont il était le véritable chef et Soro le sous chef..
Des populations massacrées en plein jour sans que personne ne soit inquiété (210 morts le 20 juillet à Duekoué camp de Nahibly).
Toute l’armée FRCI de Ouattara est tribale exclusivement composée de nordistes ou de burkinabés. Le critère de promotion n’est pas la compétence, mais l’ethnie. C’est une armée diabolique et satanique où les rituels humains et mystiques remplacent la formation militaire. Des rivaux sont égorgés et leur sang est bu. Leur cœur est arraché et mangé cru. Comme celui de IB dont le cœur a été arraché et mangé par Cherif Ousmane et ses hommes à Anyama.
Comme les 200 gendarmes pro-Gbagbo assassinés en 2002 par Ouattara et Guillaume à Bouaké.
Comme aussi le gendarme égorgé par les Forces nouvelles à Bouaké au cours d’une cérémonie mystique et satanique.
Aujourd’hui, l’armée FRCI est djoulatisée composée exclusivement de ressortissants du NORD. On parle de Djoulabougou avec des variantes comme la BAKAYOKOTISATION.
Cette armée est transformée peu ou prou en force de répression CRUELLE ET SANS PITIE.
Gare aux frustrations des officiers non DJOULA. CEUX LA SONT ACCUSES DE COUP D’ETAT IMAGINAIRE ET TORTURES.
Diable Djoulabougou diable haine Rdr, y a pas sabari deh. 2015 terminus. On va raser tous les djoulabougous haine satanique. L'exclusion est la sève qui alimente le RDR. Ce parti satanique et diabolique fondé sur la haine, le diable et la vengeance. Tout ça c'est bientôt fini de ces crétins de merde. ADO nullard, mythomane psychopathe diabolique buveur de sang. Le seul économiste qui ne connait rien en économie.Le FPI le plus grand parti démocratique de l'histoire de la Côte d'Ivoire. Gbagbo le plus grand leader ivoirien de tous les temps. Rien à avoir avec le diable de Ouattara qui est torturé par la haine et la soif de sang satanique qui l'a déjà perdu, au point qu'il doit fuir le lieu de ses crimes par ses voyages. 11 avril 2011, le diable satan ADO est arrivé dans les fourgons de la France de SARKO, le satan court et blanc. Et le sang satanique coula avec (exclusion, tribalisme, xénophobie, racisme).